Dumas/Moissard - Le Pommier de Pomanchou (21e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Le Pommier de Pomanchou de P. Dumas et B. Moissard

In Contes à l’envers

Personnages principaux :

  • Le roi
  • La princesse
  • Les deux grands frères
  • Le frère cadet
  • La clocharde, la fée

Résumé

            Dans un pays pauvre et pluvieux, le roi est inquiet : sa fille est en train de dépérir. Son médecin lui conseille d’aller cueillir des pommes sur le « pommier de Pomanchou » qui se trouve en France et qui a pour vertu de guérir les enfants du roi. Il faut, d’après le médecin, manger trois pommes mais il y a un effet secondaire : la princesse risque de tomber amoureuse du fournisseur des pommes. Le roi se résigne à donner la main de sa fille à celui qui ramènerait les pommes pour la sauver. Dans une famille de trois garçons, l’aîné se lance en soufflant les économies de sa mère. L’aîné fait tout le trajet, récupère les pommes, revient au pays et s’arrête boire une bière avant d’aller au pays. Dans le bar, il croise une vieille qui lui demande ce qu’il a dans le sac, il répond trois crapauds baveux. A son arrivée au palais, trois crapauds sortent du sac lorsqu’il l’ouvre devant le roi. L’aîné, pour s’être moqué, est torturé puis tué. Pendant ce temps, son frère décide d’aller chercher les pommes et d’épouser la fille du roi. Il fait le même trajet et la même errer : s’arrêter dans le bar. La seule différence c’est qu’il dit avoir trois serpents à sornettes. Il passe, lui aussi, dans les mains du bourreau du roi. Le cadet, qui veut soulager sa mère, décide d’aller chercher les pommes. Il met beaucoup de temps à faire le trajet en auto-stop et s’arrête également au bar pour un verre d’eau. Le cadet ne ment pas à la femme du bar. Il lui offre tout ce qu’il a. Il espère recevoir de l’argent pour aider sa mère au lieu d’épouser la princesse. La vieille dame décide de l’aider car il devra surmonter une épreuve. Elle lui donne trois objets insolites : une bombe aérosol d’insecticide, une boite à fromage avec des bouts de chandelle et un anneau doré. La vieille clocharde est en réalité une femme qui aide les bonnes âmes. Il se présente, humble, au roi qui lui explique que ses deux frères sont morts. L’absorption de la première pomme fait déjà des miracles et le roi lui dit de manger de la seconde. A la fin de la deuxième, la princesse a repris du poil de la bête. Après la troisième pomme, elle est complètement rétablie et regarde amoureusement le cadet. Le roi ne veut pas du cadet comme gendre. Il lui demande ce qu’il sait faire. Grâce à l’insecticide, il libère le roi des moustiques. Grace à la cire, il fait un bon feu meilleur que celui fait avec le bois humide du pays. Lorsqu’il passe l’anneau, le cadet devient beau et le roi n’a plus le choix. Le mariage est célébré. Le pays devient riche, attire les touristes et est maintenant agréable à vivre.

Publié dans 21e siècle

Commenter cet article