Questionnaire de Proust encore avec Marie-Sophie Kesteman !

Publié le par litteratureetfrancais

Bonjour/bonsoir/bonne nuit tout le monde!

J’avais plein de choses urgentes à faire ce soir alors j’ai répondu à ce super questionnaire de Proust! Je vous invite à en faire autant, c’est très détendant.

Le principal trait de mon caractère ?

Fatigante! Je déborde d’énergie, toujours! Je parle avec beaucoup de geste, des mîmes, des imitations de voix. Je ris de tout. Je danse, je chante. Quand je conduis ou quand je me lève. Mon copain, ma petite soeur et mes parents passent le plus clair de mon temps à dire que je suis usante. J’assume  :p

La qualité que je préfère chez un homme ?

Son porte monnaie bien entendu. Ou pas! Il me faut un homme “nature”. Attention, qu’on se comprenne: Pas un tout poilu qui ne se lave pas! Un homme qui aime aller faire du camping sauvage et un feu de camp sur la plage pour manger des marshmallow plutôt...

La qualité que je préfère chez une femme ?

Qu’elle de taise. Pas de cancans. Pas de potins. Pas de discussions évaporées et stériles sur “Oh, mon dieu! J’aime tellement pas mes chevilles. Faudrait peut-être que je les fasses refaire. Tu savais que Patricia n’est plus avec son mec?”. Là, je me lève, je leur laisse payer mon verre et je rentre chez moi regarder une bonne série.

Ce que j'apprécie le plus chez mes amis ?

La façon dont je me sens bien en leur compagnie. On ne se juge pas et on peut faire les fous ensemble.

Mon principal défaut ?

Ma timidité! En ligne, je suis une véritable meneuse. Quand je suis avec une ou deux personnes, aussi. Mais quand je suis avec une dizaine de personnes inconnues: on ne m’entend plus.

Mon occupation préférée ?

L’écriture, la lecture. Ne rien faire. Ne rien faire. Dormir.

Sinon, je suis une grande grande fan de.... mangas et d’anime. Pour preuve: Je regarde tellement de séries en japonais sous-titré anglais que je commence à comprendre le japonais et que je repère les fautes de traductions. Si si...

Mon rêve de bonheur ?

Vivre sans attache morale ou émotionnelle. (Oui, ceci était le moment flippant et sérieux de ce questionnaire).

Quel serait mon plus grand malheur ?

La fermeture de l’entreprise Kinder. Ou nutella. Ou Leo...

Ce que je voudrais être ?

Une vidéo-capsule (une caméra que l’on avale comme une gellule et qui cartographie l’intestin). Ben quoi? Vous pas? Bon, ok, sa fin de vie est plutôt merdique (sourire). Mais c’est l’une des imageries les plus “in” du moment! Et en plus question de rapport poids/valeur : 690€ pour quelques grammes... Si je le réfère à mon poids actuel... Je suis riche!
Ou alors une hirondelle. Parce que c’est un peu comme un avion de chasse. Qui mangerait des mouches.

Le pays où je désirerais vivre ?

Sans trop de surprise: Le japon. Ou plutôt: J’aurais voulu naitre au japon.

La couleur que je préfère ?

Le rouge.

La fleur que j'aime ?

La fleur... la fleur... J’ai essayé de trouver un jeu de mot. J’ai pas trouvé. Donc : L’édelweiss. Pourquoi? Parce que j’ai une espèce de complexe de supériorité mal refoulé.

L'oiseau que je préfère ?

Alors... Sans hésitation: Les chouettes et les hiboux! J’ai une espèce de lien assez étrange avec la nuit. Je m’y sens bien. Les héros de mes romans aussi généralement 

Mes auteurs favoris en prose ?

Les auteurs des EHJ! Bon.. et ceux ci-après cités, mais ils sont beaucoup moins bon...

Edmond Rostand et Arthur Conan Doyle pour la force de leurs personnages.

J.R.R. Tolkien pour son univers.

Mes poètes préférés ?

Je n’ai aucun poète préféré. La poésie est en toute chose. Dans une photo, une chanson, un instant....

Mes héros dans la fiction ?

Abrahel, le mien. Il ne pouvait en être autrement. Sinon, Cyrano, pour sa verve. Docteur House et Sherlock Holmes pour leurs répliques épiques!

Mes héroïnes favorites dans la fiction ?

Aucune qui m’ait encore vraiment convaincue! Même la mienne  :p  Allez, amis auteurs, montrez moi une fille qui retourne tout! Et qui reste crédible. Ah si tiens! Vin, de “Fils des brumes”. Mais je l’aurais quand même bien attachée en haut d’un sapin en flamme au début du roman ...

Mes compositeurs préférés ?

Mozart (Oui, oui, c’est bateau). Et two steps from hell. Ils font des morceaux de musiques héroiques qui vous feraient foncer tête baissée à l’assaut d’une meute de loup affamés.

Mes peintres favoris ?

De Vinci, pour tous les messages cachés dans ses tableaux!

Mes héros dans la vie réelle ?

Les héros anonymes comme ce vieil sdf russe de 90 ans qui mendiait dans la rue et qui donnait tout ce qu’il recevait à un orphelinat.

Mes héroïnes dans l'histoire ?

Aliénor d’aquitaine (Elle a fait un sacré “pied-nez” à son ancien mari ) : , la papesse jeanne.

Ce que je déteste par-dessus tout ?

L’irrespect et l’injustice. Je tuerais pour ça. Et je sais comment faire disparaitre un cadavre en 15 minutes. Et en une nuit, il n’y a plus une trace.

Personnages historiques que je méprise le plus ?

Euh... Il a une petite moustache moche et une crampe au bras droit. Ah, oui! C’est un gros con.

Le fait militaire que j'admire le plus ?

Le débarquement aéroporté de 1944. Imaginez un peu la descente. Vous ne pouvez rien faire d’autre qu’attendre de toucher le sol alors que des millards de tirs de mitrailleuses zèbres le ciel. Et à part ça, le silence.

Les réformes que j'estime le plus ?

L’accès de la femme au droit de vote. Quoi? Moi, féministe? Si peu...

Le don de la nature que je voudrais avoir ?

Euh... Bah... euh... Que pourrais-je demander de plus?! Bon. J’aimerais voler. Dans le ciel. Comme un avion de chasse!

Comment j'aimerais mourir ?

En sauvant une vie. Si possible pas celle d’un pédophile multi-récidiviste (même s’il est pas multi-récidiviste en fait ...). Si c’est le cas, je le hanterai toute ma vie. Enfin, toute ma mort.

État présent de mon esprit ?

Oh tiens, j’ai examen de gynécologie demain. Il faudrait que j’étudie. J’ai envie d’un thé.

Fautes qui m'inspirent le plus d'indulgence ?

Les fautes de frappes.

Ma devise ?

J’en ai deux, qui incarne tout ce que je suis  :p Ou essaie d’être  :p

“ La vie, ce n’est pas d’attendre que les orages passent, mais d’apprendre à danser sous la pluie.”

“Abandonner? Je ne sais même pas ce que ça veut dire”

Publié dans La parole est à vous

Commenter cet article

Mel 28/10/2014 14:31

J'ai répondu à ce questionnaire avec une amie il n'y a pas si longtemps. Et je suis contente de voir que nous admirons le même moment historique. Je suis normande j'ai visité un tas de sites du débarquement sans jamais me lasser au contraire chaque fois je réalise un peu plus la valeur du sacrifice qui a été fait.
Sinon excellentes réponses!