Jip - Macabres cambrures (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

Macabres cambrures de Jip

 

Je remercie l'auteur ainsi que l'éditeur de m'avoir permis de découvrir ce recueil de nouvelles érotiques et macabres....

Bon vous savez que j'ai du mal avec les regroupements de nouvelles car elles ne sont pas toujours toutes au même niveau, ce n'est pas le cas ici mais j'ai eu du mal à voir le découpage des nouvelles car les espaces blancs sur la liseuse ne ressortent pas toujours très bien...

Vous me direz que c'est évident mais ici non car les personnages de  Jean et Cléo sont récurrents et en fin de compte on a l'impression d'avoir un ensemble de relation les unes après les autres plus que des nouvelles différentes.

Bon parlons des deux aspects : érotique et macabre :

- j'avoue que le mot érotique est pour moi synonyme de sensualité etc et là on en est loin : l'auteur a pris des éléments sexuels et les a répétés encore et encore dans un vocabulaire pas toujours fleuri... Dommage, parfois la suggestion fait plus d'effet ...

- le macabre : en dehors de la première et dernière nouvelle est assez flou à mon avis.

Pour conclure : il faut aimer, j'avoue que ce n'est pas forcément mon style, j'étais intriguée, j'ai testé mais je ne suis pas sure d'y revenir...

Bonne lecture ! 

Lien Amazon :

Macabres Cambrures

Lien vers l'ebook Numilog 

Publié dans Nouvelles

Commenter cet article

Jip 08/12/2014 00:00

Bonjour,

merci de vous être intéressée à mes Macabres Cambrures, même si elles n'eurent pas l'heur de vous plaire. J'en suis désolé, croyez-moi.
Nous avons, je crois, une passion commune pour Maupassant dont "A la feuille de rose, maison Turque" fait mon bonheur. Goûtant la pornographie (uniquement par écrit, Ô magique Apollinaire) et le théâtre, je suis comblé par les saillies de celui qui n'avait plus peur d'attraper la vérole...