Lydie Lefèvre - Auteur de 13 jours dans la vie d'Elisa, Mon père m'a blessé...Mon beau-père m'a tué, Le paradis blanc et Lou

Publié le par litteratureetfrancais

Questions sur vous et l'écriture
1- Née en Basse-Normandie, dans le calvados, Lydie Lefèvre se découvre une passion pour l'écriture. Après la création d'un guide touristique, " le guide Toutouristique de Basse-Normandie, aux Editions Charles Corlet", elle franchit le pas vers l'auto-édition.
A travers ses romans, elle souhaite transmettre des messages d'amour, d'espoir, à ses lecteurs.
Son premier roman, "13 jours dans la vie d'Elisa", un témoignage face à la maladie. Ce roman a obtenu le Label Qualité en février 2014.Ce Label Qualité assure au lecteur un ouvrage corrigé, sans coquilles, une syntaxe correcte et un respect des règles de typographie, ainsi qu'une mise en page correcte. Lydie l'a obtenu en confiant son ouvrage à des contrôleurs qui ont lu et corrigé les erreurs commises. Grâce à ce travail, elle peut se prévaloir aujourd'hui du Label de Qualité pour son premier roman.
Le second roman, "Mon père m'a blessé... Mon beau-père m'a tué..." relate la souffrance d'un adolescent au sein d'une famille recomposée.
Le troisième roman, "Le Paradis Blanc" évoque la difficulté du deuil lors de la perte d'un proche.
Vient ensuite une nouvelle fantastique, "LOU", nous rappelant que chaque chose dite ou faite peut un jour avoir des conséquences.
Ayant envie de partager les bonnes choses de sa région, elle répertorie dans "Délicieuse Normandie", les recettes traditionnelles, de l'entrée au dessert, un voyage gustatif au cœur de la Normandie.
2- Mon dernier ouvrage est une nouvelle intitulée "LOU". Au début, j'avais une histoire bien précise dans ma tête, quelque chose qui aurait du faire une centaine de pages. Pour finir, cet ouvrage ne fait que 19 pages ! Pourquoi, comment ? Tout simplement qu'au fil de mes écrits, la trame a prit une autre tournure dans mon esprit. C'est ainsi que d'un futur roman est né une nouvelle.
3- J'écris depuis deux ans.
4- Ecrire me relaxe, me déconnecte de la réalité. C'est une sorte d'addiction. Si je ne peux écrire pendant plusieurs jours, je suis contrariée.
5- Le moment le plus propice pour écrire, le soir.
6- Je m'inspire du vécu autour de moi, du mien. Je laisse une part à mon imaginaire pour peaufiner le tout.
7- Je suis secrétaire médicale. Ce métier où la relation humaine est importante, m'apporte beaucoup pour l'écriture sur un plan émotionnel.
8- Je travaille actuellement sur un roman dont le personnage principal s'appelle Emilie Rose. Il devrait paraître à la fin du mois de juin.
9- Je reconnais que mes livres sont porteurs de messages. Que ce soit d'amour, d'amitié ou autre, j'aime que mes lecteurs retiennent ces messages.
 
Vous et la lecture
1- J'ai toujours aimé lire depuis mon enfance. J'adorais écouter mon professeur de français, faire des dissertations, éplucher les textes.
2- Stephen King et dans un genre complètement différent et français, Emile Zola. Je ne sais plus combien de fois j'ai lu "Au bonheur des Dames" !
3- Je suis une lectrice mais pas une addict à la lecture. Mon truc, s'est faire naître de rien une histoire qui va chambouler mes lecteurs.
 
Les blogs
1- Les blogs littéraires sont utiles aussi bien pour les lecteurs que les auteurs.
2- Votre blog est clair, bien construit. L'intérêt pour moi de répondre à ce questionnaire ? Approfondir la relation entre lecteurs et auteur à travers mes réponses.
3- Si j'avais un conseil à donner aux jeunes écrivains, c'est de ne jamais baisser les bras, de continuer à écrire et de faire fi des commentaires négatifs en retenant qu'une seule chose : ON NE PEUT PAS PLAIRE A TOUT LE MONDE.
 
La parole est à vous
Juste une pensée : mes remerciements pour cet interview.

Publié dans Les auteurs

Commenter cet article