Thomas Clearlake - Les forêts d'Acora (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

Les forêts d'Acora de Thomas Clearlake

 

Je tiens à remercier l'auteur pour ce partenariat et à m'excuser pour ce qui va suivre..

J'ai fini par abandonner ce roman parce que je ne m'y retrouvais pas. Il s'agit d'un roman de SF fantasy, mais les chapitres sont trop longs, il y a bien trop de descriptions, j'aurais bien du mal à vous citer les personnages, il y en a une foule assez importantes...

Certes il faut décrire les nouveaux mondes mais là c'est trop, j'avais l'impression de ne lire que ça, qu'il ne se passait rien et même si les mots sont soigneusement choisis (ça se sent) le lecteur ou en tout cas moi peine à visualiser les décors parce que trop nombreux.

De plus, il faut penser à quelque chose : les notes en fin de chapitre en numérique c'est insupportable, on ne navigue pas comme dans un livre papier surtout si les chapitres font 30 pages... Arrovée aux notes, je ne me souvenais même plus du passage concerné...

Bon je m'arrête là, c'est dommage. je vous mets tout de même le synopsis, et j'espère que parmi vous certains trouveront du plaisir à cette lecture ...

Dans un futur très lointain, aux confins de l'univers, à des milliers de cycles-lumière de notre galaxie...l'Homme, l'un des premiers colons intergalactique, a porté la semence de notre civilisation sur des planètes fertiles, au cœur de systèmes habités, où il est maintenant une espèce intelligente parmi une multitudes d'autres...
Dans cet univers infiniment vaste, certaines galaxies et systèmes tentent de s'organiser, de trouver une harmonie commune… ailleurs, la technologie sur développée, la matière artificielle, les systèmes méta-évolutifs, ont corrompu l’évolution naturelle. L’éternelle soif de pouvoir a érigé des Empires intergalactiques qui sèment le chaos et dictent leurs lois à des civilisations soumises...dans d’autres régions intersidérales encore, des formes de vies primitives luttent pour leur survie…
À travers l’espace, depuis la nuit des temps, un Ordre bienveillant œuvre dans le plus grand secret au maintien de l’équilibre et à l’unification du Cosmos.
Mon nom est Jaadhur. Je suis un descendant humain…et je suis devenu Ujhaï, une Sentinelle de Vij? Saati, l’Alliance universelle secrète.
Ceci est l’histoire de ma vie, mais c’est aussi et surtout celle d’une quête dont dépendra l’avenir de notre Univers.

 

Bonne lecture !

Lien sur Amazon

Les forêts d'Acora

 

Commenter cet article