Alain Fournier - Le grand Meaulnes (20e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Le Grand Meaulnes d’Alain Fournier

Personnages principaux

  • M Seurel
  • Mme Seurel Millie
  • Augustin Meaulnes
  • François Seurel
  • Jasmin Delouche
  • Mlle Yonne de Galais
  • M de Galais
  • Frantz de Galais
  • Ganache
  • L’oncle Florentin
  • La tante Moinel
  • Valentine Blondeau

Résumé par parties

Partie 1 : François parle de son installation à Sainte Agathe avec ses parents tout deux instituteurs. Augustin Meaulnes est arrivé en novembre 189*. François semble l’admirer malgré son comportement qui l’étonne. Meaulnes va être le pensionnaire de ses parents. François avait une vie paisible et solitaire avant l’arrivée de Meaulnes. Cela changea vite. Meaulnes était l’idole de tous les écoliers. C’est une semaine avant Noël « que tout commença ». M Seurel demande à ses élèves lequel va accompagner son fils pour aller chercher ses grands-parents : M et Mme Charpentier. Il semble ne pas vouloir envoyer Meaulnes. Le maréchal se moque de l’âne du père Martin ce qui semble faire réfléchir Meaulnes sans pour autant inquiéter François. François remarque l’absence de Meaulnes mais il ne la signale pas. Il sait que celui-ci s’est enfui pour aller chercher les Charpentier. M Seurel dit à son fils de quand même y aller car Augustin a toutes les chances de se perdre. M Seurel n’a rien remarqué car il était trop absorbé par la copie des problèmes. François ne s’intéresse pas à la conversation de ses grands-parents. Il pense à Meaulnes. Un homme ramène l’attelage de Fromentin qu’il a trouvé sur la grande route. Ils racontent à tout le monde que Meaulnes est allé voir sa mère. Ils sont à la fois inquiets et en colère. Ils ne préviennent pas tout de suite la mère d’Augustin. Meaulnes revient quatre jours plus tard alors qu’il fait très froid. Personne ne lui demande rien même pas François. Il se bat avec Jasmin Delouche qui est jaloux de lui. Il ne sait pas où il était pendant ces quatre jours. Meaulnes s’est fait de nombreux ennemis. François l’a surpris à vouloir repartir. Il a fait promettre à Meaulnes de l’emmener une fois qu’il aura retrouvé le chemin. François pense qu’il est amoureux. Meaulnes va enfin lui livrer son secret ? Augustin lui a enfin raconté son aventure. Il était bel et bien parti pour Vierzon et il s’est perdu. Après la peur, la joie de s’être évadé sans le vouloir l’a pris. Il ne savait toujours pas où il était et la jument était fatiguée. Il faisait nuit noire. Il voit de la lumière et se rend donc à cette chaumière isolée. Il pense que son aventure est enfin finie. Les deux vieux sont très accueillants. Il leur avoue être perdu. Ils lui disent de rester dormir, ils le mettront sur la bonne route quand il fera jour. Il retourne à l’endroit où il avait laissé la jument. Celle-ci s’est sauvée. Après l’avoir cherchée pendant un petit moment, il décide de laisser tomber mais cette recherche dans le noir l’a fait se perdre encore plus. Il ne retrouve pas la chaumière mais va s’abriter dans une bergerie abandonnée. Il reprend la route au petit matin. Son genou blessé le ralentit beaucoup. Il aperçoit une vieille bâtisse qu’il croit abandonnée mais il y a des enfants. Il lui semble qu’on prépare un mariage et que ce sont les enfants qui décident. Il pénètre dans une chambre pour se reposer et fait tout pour ne pas se faire voir. Meaulnes se réveille. Les deux serviteurs savent qu’il est là ? Ils ne comprennent pas qu’on soit allé chercher des gens comme eux pour servir à une si grande et somptueuse fête. Il décide de se déguiser et de se rendre à cette curieuse fête pour la fiancée d’un certain Frantz. Il parcourt le château et finit par demander à deux petits garçons où se trouve la salle à manger. Après avoir beaucoup mangé, il regarde autour de lui et écoute des conversations. Personne ne connait la fiancée, les invités viennent des environs. Il fait d’abord la fête puis rejoint les jeunes enfants au calme bercés par une fille jouant du piano. Il se prend à rêver à sa future vie de famille. Il est le premier debout. Visite du château. Il se rend à l’embarcadère pour la promenade prévue par les enfants. Il rencontre Mlle de Galais, il est maladroit mais amoureux. Lorsque tous les jeux prévus sont terminés, les enfants sont inquiets car Frantz n’est toujours pas de retour. Il remonte dans sa chambre qu’il range comme si c’était la sienne. Il voit Frantz de Galais dans tous ses états. Sa fiancée l’a quitté. Il part sans dire au revoir, il laisse juste un mot. Comme tous les invités, Meaulnes se prépare à rentrer. Il espère pouvoir revenir pour Yvonne. Augustin réussit à trouver un conducteur qui le dépose à 6km de Sainte Agathe. Il n’a personne à qui parler de ces étranges événements.

Partie 2 : François et Meaulnes ne peuvent pas chercher le domaine pendant tout l’hiver. Tout est revenu à la normale sauf qu’ils n’ont plus aucun ami. Un soir, il y a une attaque de jeunes à l’école. Ils ont été dérangés par M Pasquier, le boucher. Meaulnes et François tombent dans une embuscade en voulant attraper deux des jeunes qui ont attaqué l’école. Ils se battent. Il y a un jeune, le chef, qui leur est inconnu : il vole à Meaulnes la carte qu’il a faite pour retrouver le domaine. Le lendemain, l’ennemi inconnu, un bohémien, est en classe. Meaulnes est morose. Le nouveau contrôle tout même M Seurel est sous le charme. Il n’ose pas affronter Meaulnes directement. Le bohémien auquel François et Meaulnes voulaient tendre un piège s’est battu contre ses troupes pour garder le plan de Meaulnes et faire la paix avec lui. Il est jeune et triste, il ne veut que s’amuser. Toutes les volailles du village ont été volées mais le voleur n’a pas été attrapé. Ce peut-il que ce soit Ganache ? Le jeune bohémien n’est pas reparu : sa blessure est assez grave. Le printemps arrive. Les deux amis vont bientôt pouvoir se mettre à la recherche du domaine. Spectacle avec Ganache et le bohémien. Après l’entracte, il y a une dispute entre eux dont le public n’entend pas le sujet. Suite et fin du spectacle. Meaulnes reconnait alors le bohémien : il s’agit de Frantz, le fiancé du domaine perdu. Lorsqu’ils tentent d’aller le voir, tout est fermé et endormi. François et Meaulnes décident d’aller voir Frantz le lendemain, mais quand ils arrivent les bohémiens ont disparu. Ils ne pourront pas retourner au domaine. Frantz a compris que c’est Ganache le voleur de volaille et ils ont fui avant l’arrivée des gendarmes. Beaucoup d’élèves ont fait l’école buissonnière. Meaulnes en profite pour partir à la recherche du domaine. François cherche les élèves dans les bois avec son père. Il espère trouver le chemin caché sans succès. Meaulnes n’a pas eu plus de chances. Qu’écrit-il à sa mère ? Le temps est à la pluie, pas question de relancer les recherches. Meaulnes apprend à François que sa mère vient le chercher, il va finir ses études à Paris. François lui fait promettre d’écrire s’il la retrouve. François se retrouve à nouveau seul. François se sent comme libéré d’un poids. Il vagabonde avec les autres jeunes de l’école à qui il raconte toute l’aventure secrète. Il comprend qu’ils sont aussi des voleurs, il est déçu. Il ne trouve pas de réconfort et se couche seul. Il ne reçoit que trois lettres de Meaulnes qui n’apporte aucune joie. Sa belle est mariée, il ne la verra jamais à Paris. Il dit à François de l’oublier ce que ce dernier va s’efforcer de faire, aidé par sa grande solitude.

Partie 3 : Il devient un très bon ami de Jasmin Delouche. Lors d’une journée de baignade, ce dernier parle des domaines qu’il a visités dont un qui a été presque totalement détruit. Jasmin, tout comme François, a fait le lien avec le domaine perdu que cherchait Meaulnes. Il va aller chez son oncle Florentin pour retrouver Yvonne. Il ne veut pas en parler de suite à Meaulnes. Il la rencontre, elle n’est pas mariée et n’a pas oublié Augustin. François va se rendre chez Meaulnes pour lui apprendre la nouvelle. La ballade à bicyclette le fatigue. Il va se reposer chez sa tante Moinel. Elle lui parle de Valentine, la fiancée de Frantz, qu’elle a trouvé alors qu’elle fuyait pour Paris. Il décide de ne pas s’en occuper tant qu’Augustin et Yvonne ne seront pas mariés. Il arrive chez Augustin alors que celui-ci s’apprêtait à un très long voyage car il n’avait plus aucun espoir. François lui avoue tout, Meaulnes retarde alors sn départ pour aller à la sortie organisée par l’oncle Florentin. Augustin est très impatient de revoir Yvonne. La partie devait être heureuse mais elle ne le sera pas ? Yvonne se fait un peu attendre mais elle ne se cache pas de connaitre Augustin. Il n’arrête pas de poser des questions sur ce qu’il reste du domaine. Yvonne est triste. Il ne supporte pas de voir le pauvre cheval « maltraité ». Yvonne et son père partent tout honteux. Une fois calmé, Meaulnes court rejoindre Mlle de Galais et lui demande sa main. Meaulnes et Yvonne se sont mariés après 5mois de fiançailles. François est instituteur. Jasmin est maçon. Ils sont très amis tous les trois. François répond à l’appel de Frantz. Celui-ci en veut à Augustin d’être heureux et lui reproche de l’avoir abandonné. François lui promet que, d’ici un an, il retrouvera sa fiancée. Il voit, avec Jasmin, Meaulnes à sa fenêtre, il a une allure étrange. Meaulnes a entendu l’appel de Frantz, il en est bouleversé. François réussit à le retenir, quel secret lie les deux hommes ? Mlle de Galais a eu peur que son époux ne l’abandonne. Son mauvais pressentiment est justifié. Meaulnes est parti, laissant une Yvonne malade et triste. François vient la voir régulièrement pour atténuer son chagrin. Elle lui montre la maison de Frantz qui est le seul souvenir d’un bonheur perdu qu’elle a connu avec son frère. Mlle de Galais est enceinte. C’est elle qui, par amour pour Meaulnes, lui a dit de partir car elle ne le sentait pas heureux. Ils évoquent ensuite leurs souvenirs d’Augustin, ils espèrent tous les deux qu’il finira par revenir. L’accouchement a été très difficile. Yvonne est morte quelques jours plus tard. Augustin n’est pas là, c’est François qui va porter Yvonne jusqu’à son cercueil. Le vieux M de Galais s’est également éteint. François hérite de tout en attendant le retour de Meaulnes, il s’occupe de leur fille. Il découvre un cahier qu’il pense être la clé de la vie à Paris de Meaulnes. Meaulnes a fait la rencontre de Valentine, la fiancée perdue de Frantz, il lui a demandé sa main mais son aventure inachevée l’a forcée à disparaitre à plusieurs reprises. Meaulnes et Valentine sont considérés comme mari et femme. Lors d’une de leur conversation, il comprend qui elle est et la chasse pour avoir tout gâché. Il se donne des excuses pour retourner la voir sans vouloir la récupérer. Meaulnes est persuadé d’avoir perdu Valentine. Quand François était venu lui annoncer qu’il avait retrouvé Yvonne, il s’apprêtait à rechercher Valentine. Il ne reviendra pas sans Frantz et Valentine mariés.

Epilogue : La petite est le seul rayon de soleil qu’il reste au domaine. Augustin revient, François sent qu’il va partir avec sa fille et lui enlever le peu de bonheur qu’il lui reste. Meaulnes a accompli sa mission. Valentine et Frantz sont à nouveau ensemble.

Publié dans 20e siècle

Commenter cet article