Bauchau - Le régiment noir (20e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Le régiment noir de Bauchau

Personnages principaux

  • Le père Pierre
  • M Eugène
  • Mme Henriette
  • Pierre, Cheval rouge
  • Le narrateur
  • François
  • Martin
  • Josse
  • René
  • Wolf
  • Stonewall Jackson
  • Johnson, Instituteur Johnson
  • Burlington
  • Dinah
  • Rachel
  • Lee
  • Gauvain
  • Le général Sherman
  • Ti – Kou
  • Shenandoah
  • Jimmy
  • Dek
  • Dr Jayne
  • Dr Orley
  • Leeuw
  • Mlle Mérence
  • Granpé
  • Valérie
  • Ulysse
  • Olivier

Résumé par parties

Partie 1 : Histoire de Pierre qui vit chez son grand-père forgeron. Il n’a pas beaucoup d’affinités avec ses parents. Il veut être comme son grand-père : forgeron ou soldat. Mort du grand-père. Sa mère ne le comprend pas. Elle lui enlève l’enclume faite par son grand-père. Quand elle le console, il lui mord la main, ils le mettent en pension pendant 10 ans chez les jésuites. Pierre veut être officier. Son père accepte à condition qu’il réussisse le concours du premier coup ce qu’il sait impossible. Ses parents l’ont piégé. Il s’enfuit à l’écurie. Le narrateur s’identifie à Pierre : il dit que comme Pierre il se sentait sans armes, il devait intervenir. Il passe la nuit avec Carabine, son cheval. Ils se consolent et s’encouragent mutuellement. Il a pris une décision, il part pour l’Amérique où il va se battre comme soldat. Il a seulement dit à sa mère qu’il partait pour quelques jours, elle pense que ça le distraira mais « ce sera […] une très longue distraction ».

Partie 2 : Il s’est engagé. Il est fantassin dans le régiment étranger : il n’y a plus de place dans l’artillerie. Il se sépare de Carabine pour aller à Washington. Il sent que la guerre commence mal. Les hauts fonctionnaires observent le spectacle comme si ce n’était pas dangereux. Il dit que pour comprendre l’infanterie, il faut le vivre. Il est caporal. Il monte la garde avec Wolf. Il trouve un sudiste. C’est Martin, il a bien réussi, il a sa propre forge maintenant. Il dit à Pierre qu’il n’a rien compris à la guerre, qu’il ne s’agit pas d’esclavage mais de puissance. Ils vont être ennemis. Attaque. Les sudistes semblent mieux organisés. Pierre, avec les réguliers, s’emparent du canon des « guis ». Ils se le font reprendre. Pierre est-il blessé ? C’est Martin qui le soigne. Il le ramène à Jackson. Il est « son prisonnier personnel ». Pierre veut rester avec lui mais Jackson refuse. Pierre est libre et va recevoir un canon car Jackson a compris qu’il les aimait. Pierre se couche. Il retrouve Johnson qui ne peut pas rentrer sinon il va être pendu. Il est étonné que Pierre fasse la guerre contre l’esclavage. Il transforme Johnson en soldat. Johnson lui raconte comment Martin les a sauvés tous les deux. Johnson joue avec son arme. Pierre lui dit d’arrêter. Ils se remettent en marche. Ils retrouvent Wolf. Wolf et Johnson sont jaloux l’un de l’autre. Ils trouvent un canon. Ils veulent tous être artilleurs. Le caporal Burlington leur prête des mules. Ils le rejoindront plus tard. Ils font partie de l’artillerie. Pierre va former les Noirs à la lecture, à l’écriture et au calcul : il faut savoir tout faire. Il constate qu’il n’y a que des Noirs du Sud qui s’engagent. Ils se battent contre leurs maîtres et pas contre le Sud. Pierre est en charge de la batterie noire mais lors de son absence pour récupérer Carabine, il y a eu une bagarre. Il ne sait pas comment le juger. Les Noirs décident de laver leur linge sale en famille. La batterie noire prend forme. Ils ont des idées bien « faites » sur le gouvernement américain. Histoire avec Lucinda, il lui fait l’amour pour en finir, elle voit l’avenir, il ne voit que la guerre. Burlington et Pierre ne comprennent pas pourquoi tellement de Noirs sont fugitifs et si peu sont dans l’armée : ils découvrent que c’est à cause de la police. Burlington explique à Pierre pourquoi Johnson a le droit à la moitié du canon : lui n’a pas d’Histoire, il aime juste les canons. La batterie noire est prête au combat mais il ne sait pas comment ils s’y comporteront. Les Noirs ont droit à leur revanche car ils ont beaucoup travaillé. Ils ont un demi-jour de congé. Il ne reste qu’à attendre « l’épreuve du feu ». Première bataille : attaque surprise des rebelles. La batterie de Pierre a mieux tenu et les a sauvés. Il veut comprendre : les Noirs ne seront pas fait prisonniers mais seront tués s’ils se font prendre. Malgré toutes les stratégies de Pierre, Jackson avance. Pierre prend du grade. Burlington ne rit plus. Pierre, Wolf et Johnson ont une idée mais il faut les laisser faire. Ils font leur colonne mais des ordres empêchent de faire ce qu’il faut. Jackson est un mauvais point pour les rebelles parce que Washington a eu peur. Johnson et Wolf vont être à la tête de nouvelles batteries noires. Pierre pense comme son père et comprend qu’ils vont gagner. Johnson est très malade, sa blessure a entrainé la fièvre, il délire. Il aime son pays (le Sud) tout comme il sait que Jackson l’aime. S’ils arrivent à l’hôpital le lendemain, « Johnson sera sauvé ». Ils sont hébergés chez un sudiste : Rachel et sa servante noire Dinah. Johnson fait l’amour à Rachel devant Pierre et Dinah qui finissent par s’embrasser. Le mélange semble très important. Histoire d’amour ou de désir entre les 4habitants ? Rachel reçoit une lettre de menace. Ils partent pour une mission d’observation. Quand ils reviennent, Dinah et Rachel ont été tuées avec le colonel qui les protégeait et la maison a été brulée. L’armée avance. Ils ont l’occasion de battre Jackson mais Hocker prend peur et demande la retraite. Lee confie ses hommes à Jackson. Les sudistes sont dans ses mains. Pierre avait prévu l’attaque mais une fois de plus, personne ne l’a écouté. Il est sûr de gagner mais il finit par être blessé, avec la peur de mourir alors que Jackson avance encore parmi ses troupes. Pierre n’est pas mort, Carabine en se cabrant lui a sauvé la vie. Il y a beaucoup de morts et de blessés. Burlington lui laisse le commandement et couvrira Johnson. Ils ont pour la première fois arrêté Jackson. Jackson fait une erreur stupide et est touché par les balles des siens. Il faut le protéger des attaques ennemies. Pierre apprend que Jackson est blessé et évacué. Il prépare une attaque. Pourquoi veut-il savoir ce qui arriverait si Jackson mourrait ? Son plan est risqué. Jackson est fort et fait des efforts pour leur échapper. Pierre veut faire Jackson prisonnier mais quand il demande à Johnson de tirer, celui-ci refuse car l’ennemi est blessé. Jackson mourra de lésions internes mais il arrivera quand même à l’hôpital et continue à donner des ordres. Pierre se réveille : il explique son geste, il a pensé « noir » et sait que, pour les Blancs, il est un salaud. Ils dansent pour fêter la mort de Jackson : noirs comme blancs. Les ennemis célèbrent Jackson et l’esclavage. Le Nord est lent et froid : il ne sait pas profiter des occasions. Wolf est très gravement blessé. Le Sud ne gagnera pas : Jackson est mort pourtant le Nord recule. Pierre commande ce qui reste du régiment. Pierre veut un régiment noir dirigé par Johnson. Il est considéré comme un Noir, tout le monde pense qu’il les aime. Il n’est plus un simple jeune officier. Johnson ne veut pas commander, il a besoin de Pierre. Le régiment noir est créé. Johnson en est le capitaine. Pierre est le seul Blanc car Wolf est mort. Ils espèrent pouvoir se recueillir sur sa tombe avant d’être tués. Il y a encore du travail avant la prochaine campagne. Première victime grâce à Johnson : celui-ci reconnait son maitre parmi les morts. Les Noirs sont déstabilisés. Pierre écrase le sexe de ce maitre. C’est un symbole pour les Noirs, un acte inadmissible pour les Blancs. Les sudistes prennent de nouveau l’avantage. Il y a un nouveau commandant : Meade. Johnson fait un rêve qui lui indique comment va attaquer Lee. Il y croit. Burlington promet de convaincre Meade. Anecdote de Brunelleschi. La bataille fait rage. Ils ne sont pas bien organisés. Johnson est blessé, il a perdu beaucoup de sang. Ils ont fait fuir Lee. Le lieutenant Buck se blesse volontairement, il ne pense pas que le Nord peut gagner. Johnson a été fait major pour avoir essayé de sauver des orphelins noirs d’un incendie. La guerre n’a rien changé à part que le Nord moleste et pend aussi des Noirs maintenant : Johnson a dû fuir devant eux alors que des soldats étaient pendus, c’est une fille qui l’a sauvé. Pierre est prêt à se battre jusqu’au bout pour les droits des Noirs. Il dit : « nous ». Pierre et Johnson rencontrent le Président Abraham Lincoln. Johnson prévoit que ce sera une très longue guerre à moins d’avoir une armée noire mais le Président pense qu’il est trop tôt. Pierre et Johnson sont affectés à l’Ouest.

Partie 3 : Alliance avec les Indiens et leur chef Ti – Kou. Shenandoah, la sœur du chef, est offert à Johnson qui comprend qu’elle n’est là que pour le servir. Il sait que les Indiens finiront par trahir. Il fait s’écrouler un barrage et brûle une forge car Shenandoah aime la liberté. Son surnom est « Cheval rouge ». Shenandoah est le piège de Ti – Kou pour battre les Blancs. Pierre passe la journée avec Shenandoah, il oublie tout et comprend ce qu’est le tout et le rien. Il ne peut pas être comme elle car il aime les canons. Ti – Kou est un ennemi mortel. Jimmy le surveille toujours. Pierre ne prendra jamais Shenandoah dans sa tente. Nouvelle stratégie. Ti – Kou et Shenandoah avancent seuls. Pierre les suit. Johnson n’a pas obéi. Pierre sauve Shenandoah mais il est touché par un éclat d’obus. Jimmy a empêché Ti – Kou de finir le travail de l’obus. Shenandoah soigne Pierre car il n’y a aucun médecin. Johnson raconte la fin du combat. Il y a eu un massacre. Il ne pense pas que celui-ci a été inutile. Shenandoah se bat contre la fièvre de Pierre. Celui-ci délire. Elle réussit à le sauver pour le moment. Johnson est toujours là pour l’aider. Il annonce aux autres que Pierre est sauvé pour le moment. Ti – Kou s’est allié avec les sudistes. Il a volé des canons. Pierre est dans un sale état. Burlington est-il mort ? La poursuite est un désastre, beaucoup de morts. Que vont faire les sudistes de Johnson ? Pierre et Dek, l’infirmier, se haïssent car ce dernier a voulu voler le collier en or. Pierre est conduit à l’hôpital. La route est très longue et difficile. Il arrive en vie à l’hôpital mais va-t ‘il survivre ? Gauvain explique à Sherman les pertes, etc… Jimmy a tout vu. Il sait que Ti- Kou a passé un accord. Il s’identifie à lui et venge Pierre et les autres en le tuant. Johnson est en vie. Il n’est pas traité comme un officier. Les sudistes veulent les vendre. Ils savent que Pierre les sauvera mais pour cela Jimmy doit le rejoindre et ne rien dire à part à Pierre. Il a enterré le corps de Ti – Kou selon les rites. Pierre inquiète les médecins. Il pense au gris et à tout ce qu’il représente de sa mère Mme Henriette aux sudistes en passant par Sainpierre. Jimmy est auprès de Pierre. Il lui fait un rapport sur la situation de Johnson et des autres. Jimmy a des herbes de la part de Shenandoah. Le Dr Orley insiste, Pierre insiste. Le Nord réplique de suite à la façon dont est traité Johnson. Les prisonniers chantent en l’honneur de Cheval rouge. La plaie de Pierre va mieux mais il a de la fièvre. L’initiation pour la guérison est longue et douloureuse mais Pierre la supporte. Johnson et lui ne font qu’un. Johnson sait que même le régiment noir va repartir vers le Sud, ce ne sera plus jamais pareil : « ils ne seront jamais plus ensemble, ils ne seront plus jamais séparés. » Qu’est-ce que cela veut dire ? Arrivée dans la ville où ils vont être vendus. Lors du lynchage, ils font peur car ils agissent comme des soldats. Mort de Rufus, porté comme un Dieu. Arrivée à la prison, il manque des hommes mais c’est la guerre. La ville sent la menace approcher. La vente des esclaves est difficile. Ils vont tous aux mines d’Atlanta sauf Johnson. Ils savent qu’ils doivent tenir 6mois. C’est à ce moment –là que le narrateur s’est engagé dans la guerre ? Johnson a été attribué à Leeuw, homme de cirque. Il l’a acheté car Johnson a la marque du lion d’après lui. Leeuw est sympathique. Il laisse le choix à Johnson entre s’enfuir ou rester. Johnson reste, il reçoit une ovation lors de sa première représentation. Pierre va de mieux en mieux. Il a repris son travail de colonel. Il va bientôt aller sauver Johnson. Johnson est sur la route avec Leeuw, il fait confiance aux lions. Leeuw est persuadé qu’en Afrique, il y a le bonheur et que la guerre n’apportera pas ce bonheur attendu. Johnson sauve les lions de Leeuw en leur trouvant un terrain de chasse. Une petite fille veut que Johnson devienne l’instituteur d’un village. Celui-ci accepte. Il pense de plus en plus à l’Afrique. La petite fille s’appelle Mlle Mérence. Pierre et son régiment sont en route pour sauver Johnson et les autres. Ils prennent la ville où avait eu lieu la vente, libère les Noirs esclaves. Ils repartent pour Atlanta. Pierre ne sait pas quoi faire pour Johnson. Tout est fait pour que l’enseignement de Johnson soit fait dans les meilleures conditions. Histoire de ce village de Noirs libres. Johnson résume l’histoire de Cheval rouge. Il est apprécié des enfants. Mlle Mérence s’occupe de tout au village. Granpé vient même la voir lors de problèmes difficiles. Elle impressionne Johnson. La chasse est toujours un bon moment. Johnson se rend compte qu’il a encore beaucoup à apprendre. Il pense à Pierre et à l’Afrique inconnue des Blancs pourtant il répond avec les enfants : « nous sommes des américains ». Pierre continue son avancée dans le Sud. Sherman l’accuse de cruauté. Pierre va voir les anciens soldats pour leur demander leur avis, ils confirment alors qu’il changera. Il réussit à peindre Mlle Mérence qui est pour lui un mélange de Johnson et Shenandoah.

Partie 4 : Johnson parle de la guerre avec les villageois. Il semble savoir ce qu’il faut faire jusqu’à ce qu’il parle avec Granpé qui lui fait comprendre la folie des Blancs qui ne doit pas être celle des Noirs. Johnson a besoin de faire l’amour. Il pense d’abord à Mlle Mérence mais le village le donne à Valérie. Il se rend compte qu’il l’aime. Il fait partie du village de Maisonchaude. Il se questionne sur Dieu. Johnson apprend l’avancée de Pierre et veut le rejoindre mais il est recherché alors il décide de rester à Maisonchaude. Va –t’il retourner un jour au régiment ou va-t ‘il continuer cette vie dans ce petit village ? Pierre a sauvé les prisonniers d’Atlanta, il a eu du mal à ne pas commander un carnage. Leeuw vient voir Pierre. Ils vont chasser. Pierre perd toute son humanité, il est animal, il est un lion. Il sent qu’il a changé. Il n’en apprend pas plus sur Johnson. Résumé de la fin de la guerre. Pierre comprend que c’était une guerre de Blancs. Personne ne fait rien pour les Noirs. Lincoln est mort. Il aimerait donner des terres aux Noirs mais le Congrès n’a rien volé. Le régiment avance dans le Sud comme modèle. La vie semble belle. Jimmy amène des nouvelles de Shenandoah. Les Blancs n’hésiteront pas à la tuer. Johnson ne demande plus de nouvelles de la guerre et en parle très peu. Cherche – t-il ses racines dans ce village ? Johnson commence à percer le secret des fleurs : un monde d’amour contre un monde « spolié » dans lequel ils vivent. Deux policiers arrivent, ils cherchent Johnson, celui-ci s’est caché. Les enfants défendent leur école. Les deux policiers partent, effrayés, mais ne raconteront rien. Johnson veut rejoindre le régiment. Granpé ne le comprend pas. Johnson a trouvé sa place dans la case, il est vaincu, désarmé. Pense – t-il encore aux canons, à Pierre, au régiment ? Il va dormir une nuit et un jour dans la case de Granpé. Mlle Mérence continue à s’occuper des fleurs car même si Johnson part, elles reviendront. Il vient voir Olivier et dit qu’ils commenceront la géométrie « dans un mois » : il reste à Maisonchaude. Johnson est bien intégré, on lui propose d’être le futur chef du village mais il refuse. A l’annonce de la mort du Président, il annonce qu’il restera définitivement à Maisonchaude : « le colonel Johnson a cessé d’exister ». Pierre ne comprend pas pourquoi Johnson ne les a pas rejoints surtout qu’il est sûr qu’il est en vie. Il retrouve Martin qui le déteste et est très mutilé. Pierre sait qu’il a perdu un ami et a très mal : « l’état du cœur est pire ». Ils continuent de descendre vers le Sud. La terre y est meilleure ? Pierre se rend compte que depuis que Johnson l’a abandonné, il ne sait plus qui il est. Il arrive à Maisonchaude. Mlle Mérence le fait entrer. Pierre ne comprend pas pourquoi Johnson ne veut pas le voir et pourquoi les enfants l’évitent. Johnson a rayé son nom de la liste du régiment. Il pense que les canons attireront Johnson, en vain. Il comprend qu’il n’est pas apprécié car il est du Nord. Il comprend aussi qu’il est le seul et sans Johnson qui l’évite. Pierre appelle Mérence, il ressent du désir pour elle. Elle dit beaucoup l’aimer. Ils dorment avec Ulysse. Johnson reste avec Granpé et apprend la langue magique. Il est la semence. Le lendemain, c’est la dernière fête du Grand Eté pour Granpé.

Partie 5 : Pierre se réveille aux côtés de Mlle Mérence : il est heureux. Il saute sur le lit avec olivier et Ulysse qui semblent enfin l’accepter. Préparatifs pour la fête du Grand Eté. Pierre est très heureux aux côtés de Mlle Mérence. Retrouvailles calmes mais joyeuses avec Johnson. Lors de la fête, combat entre Pierre et Johnson. Cheval rouge prend les choses en main et aide ainsi Johnson. La fête se termine au matin dans la joie : une nouvelle année peut commencer ?

Publié dans 20e siècle

Commenter cet article

Marie 08/06/2016 19:56

Résumé pas très structuré...