Corneille - Le Cid (17e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Le Cid de Corneille

 

Personnages principaux

  • Don Fernand, roi de Castille
  • Dona Vuaque, infante
  • Don Diègue, père de Rodrigue
  • Don Gomès, comte de Gormas et père de Chimène
  • Don Rodrigue
  • Don Arias
  • Don Alonse
  • Don Sanche
  • Chimène
  • Léonor
  • Elvire

Résumé par actes

Acte 1 : Elvire annonce à Chimène que son père ne s’opposera pas à son choix d’époux : Rodrigue. Celle-ci est heureuse mais attend la fin de l’histoire avant de se réjouir. L’infante veut presser le mariage de Rodrigue et Chimène car elle aime Rodrigue mais tient à son rang. Léonor la félicite de son comportement. Le comte et Don Diègue se disputent à cause d’une faveur que le roi a fait à l’un et que l’autre pensait mériter. Don Diègue se plaint de ne pas avoir su se défendre, que son épée n’ait pas été une arme efficace face à ce soufflet. Don Diègue demande à son fils de le venger de l’offense sans tenir compte de l’amour qu’il porte à Chimène. Rodrigue ne sait que faire : choisir son père ou Chimène ? Il finit, après de longues hésitations, par choisir l’honneur de sa famille.

Acte 2 : Le Comte et Don Arias parlent de ce qui est arrivé. Le Comte ne craint rien même pas le roi. Don Arias lui conseille la prudence, sans succès. Rodrigue défit le Comte pour sauver l’honneur de son père. Celui-ci plaint sa jeunesse et croit avoir une victoire facile. L’infante rassure Chimène, elle est persuadée que l’offense sera vite oubliée grâce au roi et au mariage mais Chimène n’y croit pas : elle connaît les deux hommes. L’infante fait chercher Rodrigue et apprend qu’il est sorti avec le Comte. Chimène sort précipitamment. L’infante dit à Léonor qu’elle s’imagine au bras de Rodrigue si celui-ci gagne car le mariage avec Chimène sera impossible l’amour la travaille. Don Fernand veut punir le Comte pour son audace face à lui. Don Sanche tente de le défendre sans succès. Don Fernand demande de doubler les gardes, il faut se préparer à essuyer une attaque. Don Alonse annonce la mort du Comte à Don Fernand : celui-ci trouve la punition méritée même s’il vient de perdre un grand serviteur. Chimène demande justice à Don Fernand, elle veut la mort de Rodrigue pour sauver l’honneur de son père. Don Diègue défend son fils et propose sa vie en sacrifice. Don Fernand leur répond qu’il doit y réfléchir.

Acte 3 : Rodrigue se présente chez Chimène. Elvire lui ordonne de se cacher aux yeux de sa belle. Il attend, lui, la sentence de Chimène. Don Sanche propose son bras à Chimène afin de la venger. Celle-ci n’y viendra qu’en dernier recours si la justice ne la venge pas. Chimène dit à Elvire son amour pour Rodrigue et la peine qu’elle ressent à la poursuivre à cause de son devoir. Elle le fera punir et mourir et se tuera ensuite. Chimène dit à Rodrigue qu’elle doit le perdre par honneur mais qu’elle l’aime. Il veut qu’elle le tue elle-même, elle refuse. Elle li promet de le suivre dans la mort une fois la justice rendue. Don Diègue désespère, il ne trouve pas Rodrigue. Il a peur pour lui quand enfin il l’aperçoit. Discussion entre le père et son fils. L’un félicite, l’autre veut mourir. Le père envoie son fils au combat dans le but de reconquérir Chimène et Rodrigue.

Acte 4 : Elvire apprend à Chimène les succès de Rodrigue sur les Maures. Tout le peuple le loue. Chimène en est presque à oublier son devoir. L’infante vient voir Chimène pour la déconseiller de poursuivre Rodrigue maintenant qu’il est un héros mais que, pour le punir, elle doit lui enlever son amour. Chimène ne veut pas l’écouter. Don Fernand remercie Rodrigue et l’acquitte de son crime. Rodrigue raconte la bataille face aux Maures. Don Fernand demande à Rodrigue de sortir pour écouter Chimène. Il veut éprouver son amour. Chimène ne reconnaît pas son amour, elle veut sa vengeance. Le roi finit par accepter un combat : Rodrigue contre Don Sanche. Le vainqueur épousera Chimène.

Acte 5 : Rodrigue se présente à Chimène pour lui faire ses adieux. Elle ne comprend pas qu’il va mourir sans combattre pour la satisfaire. Elle lui demande de la sauver des mains de Don Sanche. Rodrigue se sent prêt à tout affronter. L’infante aime vraiment Rodrigue et regrette ses choix. Elle sait que même la mort du Comte n’a mis aucune haine entre les deux amants. Léonor apprend à l’infante les conditions du duel et explique toutes les chances de Rodrigue. Léonor sait que cela calmera le cœur de l’infante. Chimène explique à Elvire pourquoi ce duel et surtout l’issue ne lui conviennent pas : dans tous les cas, elle épousera l’assassin de quelqu’un qui lui est cher. Elle préfère quand même que Rodrigue gagne. Don Sanche apporte une épée à Chimène. Celle-ci, en colère et triste de la mort de Rodrigue, ne l’écoute pas car il est source de malheur. Chimène demande pitié au roi, elle ne veut pas de Don Sanche comme époux. Don Fernand lui apprend que Rodrigue a gagné et qu’elle ne doit pas cacher son amour, son père est vengé. Rodrigue va être son époux. Rodrigue ne veut pas forcer Chimène et lui offre sa tête. Elle refuse et demande juste du temps avant de l’épouser. Don Fernand accepte et envoie Rodrigue combattre les Maures afin d’être digne de Chimène.

Publié dans 17e siècle

Commenter cet article