Flaubert - L'éducation sentimentale (19e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

L’éducation sentimentale de Flaubert

Personnages principaux

  • Frédéric Moreau
  • Jacques Arnoux
  • Marie Arnoux
  • Mlle Marthe
  • M Chambrion
  • Eugène, fils des Arnoux
  • Frédéric, fils de Rosanette
  • Isidore
  • Mlle Louise Roque
  • M Roque
  • Mme Moreau
  • Deslauriers
  • M Dambreuse
  • Mme Dambreuse
  • M de Cisy
  • Martinon
  • Sénécal
  • Dussardier
  • Hussonnet
  • Regimbart alias le citoyen
  • Pellerin
  • Vatnaz
  • M et Mme Oudry
  • Rosanette alias la maréchale
  • Auguste Delamare alias Delmar
  • M de Comaing
  • Mlle Cécile, nièce de Dambreuse
  • Miss John
  • Me Gautherot
  • Olympe Regimbart

Résumé par parties

Partie 1 : Frédéric rentre chez lui, sur le chemin, il rencontre Arnoux et surtout sa femme pour laquelle Frédéric ferait tout. La mère de Frédéric est très connue et est fière de son fils. A peine arrivé, il repart car Deslauriers a besoin de lui. Retrouvailles joyeuses. Deslauriers ne viendra pas de suite à Paris, il n’a pas les moyens. Deux caractères très différents. Deslauriers dit à Frédéric de s’introduire dans la famille Dambreuse quitte à devenir l’amant de Mme. Frédéric en oublie presque Mme Arnoux dont il n’a pas parlé. Sa mère n’aime pas Deslauriers. Il espère une invitation chez les Dambreuse qui ne viendra pas. Son amour pour Mme Arnoux est toujours là. Ennui total et désintéressement des cours. Appel de Deslauriers qui ne peut pas venir. Manifestation d’étudiants. Rencontre avec Hussonnet qui l’introduit chez Arnoux. Deslauriers arrive à Paris le jour du dîner. Il est de nouveau en contact avec Mme Arnoux. Il veut être peintre : c’est le but de son existence qui lui permettra d’être plus proche d’elle. Il avait oublié Deslauriers. Frédéric se met à la peinture. Il va à un bal, tous repartent avec une femme sauf lui. Il ne veut pas écouter Deslauriers. Il cherche à se rapprocher d’Arnoux. Première invitation chez les Dambreuse qui tombe en même temps que le dîner à la campagne car l’autre invitation est annulée. Rapprochement avec Mme Arnoux. Rencontre avec les Dambreuse au théâtre. Frédéric apprend qu’il est ruiné, il prend alors la décision de rester à Nogent comme s’il était mort et de ne plus avoir de contact avec les Arnoux. Il se lie d’amitié avec la fille de Roque dont la mère meurt à la fin du chapitre. Frédéric hérite d’une grosse somme d’argent à la mort de son oncle : il repart à Paris

Partie 2 : retour de Frédéric à Paris. Il a du mal à trouver Arnoux car il a déménagé. Le fait que l’univers a changé, son amour pour Mme Arnoux a diminué. Il va à un bal avec Arnoux où il rencontre beaucoup de monde. Il a soif de femmes et de luxe. Il s’installe et fait un dîner avec ses amis qui, en partant, trouvent qu’il en fait trop. Rosanette est la maîtresse d’Arnoux. Frédéric est amoureux de Mme Arnoux et de Rosanette : elles sont différentes. Il doit prêter de l’argent à Deslauriers par un journal. Il assiste à une dispute entre les Arnoux, elle sait qu’il la trompe à cause du cachemire. Il espère le début de leur relation. Frédéric a prêté l’argent du journal à Arnoux qui ne lui a pas rendu : ils se fâchent. Deslauriers ne lui parle plus. Il parle à Dambreuse pour Mme Arnoux. Il va la voir à la campagne où elle lui fait bien comprendre que son espoir est vain. Lettre de Rosanette qui lui demande un rendez-vous. Il se rend avec Rosanette aux courses où il se fait humilier. Il affronte de Cisy qui a tenté de lui voler Rosanette. Duel qui finit bien. Tout le monde se moque de lui de façon implicite. Sénécal est emprisonné. Il y a comme un complot autour de lui. Il part à la campagne, chez lui, pour se reposer. On veut le marier à Louise Roque. Deslauriers veut être l’amant de Mme Arnoux pour se venger, elle le repousse et s’avoue qu’elle aime Frédéric. Celui-ci est auprès de Louise. Il préfère s’éloigner pour réfléchir. Frédéric ne veut plus voir Mme Arnoux mais suite à une rencontre, ils ont une aventure qu’elle brise sans lui expliquer (elle pense que la maladie de son fils est une punition divine). Pour se venger, il se retrouve dans les bras de Rosanette. Paris est en révolution.

Partie 3 : Frédéric tache d’être reconnu sans succès. Il part à la campagne avec Rosanette. Elle lui parle de son passé : ils sont de vrais amants. Frédéric apprend que Dussardier est blessé, il monte sur Paris en laissant Rosanette. Il est soigné par la Vatnaz. Roque se rend malade. Dîner chez les Dambreuse où Frédéric retrouve Louise. Elle lui parle du mariage. On parle du portrait de Rosanette alors il rougit. Louise va chez Frédéric et comprend tout car il n’y est pas. Retour chez Mme Arnoux. Embrassades interrompues par Rosanette. Elle est enceinte. Retour de Deslauriers. Frédéric devient l’amant de Mme Dambreuse qui a marié sa nièce à Martinon. Il se rend compte, avec fierté, à quel point il est pervers. Frédéric veut se présenté comme député ce qui sera un échec. Mort de M Dambreuse, Mme Dambreuse veut l’épouser (elle est riche). Rosanette accouche. Mme Dambreuse est ruinée mais il l’aime quand même. Il mène une double vie. La Vatnaz se venge en demandant de l’argent à Rosanette qui ne peut pas payer ce qui entraîne une saisie. Mort de l’enfant. Rosanette a poursuivi Arnoux en justice et a gagné. Il va s’enfuir avec sa femme. Il emprunte 1200 francs à Mme Dambreuse pour sauver Mme Arnoux mais c’est trop tard. Il quitte Rosanette. Il annule le mariage avec Mme Dambreuse et veut retrouver Louise qui s’est mariée avec Deslauriers. Dussardier est tué par Sénécal. Mme Arnoux vient le voir (15 ans plus tard ?). Elle lui dit qu’elle l’aimera toujours. Il lui dit l’avoir toujours aimée. Frédéric et Deslauriers se retrouvent. On apprend plein de choses : Arnoux est mort, Mme Dambreuse remariée, Louise est partie… les deux amis n’ont pas réussi leur vie rêvée.

Publié dans 19e siècle

Commenter cet article