Mme de Lafayette - La princesse de Clèves (17e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

La princesse de Clèves de Madame de Lafayette

 

Personnages principaux

  • Diane de Poitiers, duchesse de Valentinois
  • Henri II, le roi
  • Marie Stuart, la reine dauphine
  • Le roi de Navarre
  • Le chevalier de Guise
  • Le prince de Condé
  • Le duc de Nevers
  • Le prince de Clèves
  • Le vidame de Chartres
  • Le duc de Nemours
  • Le duc de Guise
  • Le connétable de Montmorency
  • Madame, sœur du roi
  • Lignerolles
  • Mme de Chartres
  • Mlle de Chartres = Mme de Clèves
  • Le comte de Sancerre
  • Mme de Tournon
  • Chastelart
  • Mme de Mercoeur
  • Mme de Martigues

Résumé par parties

Partie 1 : Présentation de la cour. Arrivée de Mme de Chartres et de sa fille qui va devenir Mme de Clèves après de nombreuses difficultés à trouver un époux. Arrivée de M de Nemours qui trouble Mme de Clèves. La mère de celle-ci, avant de mourir, convainc sa fille de s’éloigner de m de Nemours pour rester fidèle à son époux.

Partir 2 : Mme de Clèves revoit M de Nemours et se rend compte qu’elle tient beaucoup à lui à cause de la lettre qui est en fait au vicomte de Chartres qui cache sa liaison à la reine qui se confie à lui. Histoire de la trahison de Mme de Tournon.

Partie 3 : Mme de Clèves avoue tout à son mari qui en est affligé mais ne lui en veut pas. M de Nemours, après les avoir espionnés, raconte cela au vicomte de Chartres qui a raconté cela au reste de la cour. Mme de Clèves en est affectée. Mariage de membres de la cour. Mme de Clèves a du mal à cacher le trouble qu’elle ressent vis-à-vis de M de Nemours. Lors du tournoi, le roi est mortellement blessé. Mme de Clèves, pour éviter M de Nemours, n’est pas dans l’antichambre lors de sa mort.

Partie 4 : M de Nemours a de plus en plus de mal à contrôler sa passion. Mort de M de Clèves à cause des jalousies. Mme de Clèves avoue son amour à M de Nemours mais lui explique qu’elle ne sera jamais à lui : elle a des devoirs envers son défunt mari. Elle s’isole du monde et cet isolement, après avoir donné beaucoup de mal à M de Nemours, atténue sa passion.

Publié dans 17e siècle

Commenter cet article

Luna 07/09/2011 20:05



Jane Austen me gonfle royalement, du coup, bien que j'étais pressée de lire "La princesse de Clèves" j'étais quelque peu angoissée... Au final, j'ai beaucoup aimé cette lecture !


Le ton reste mieilleux, certains phrases m'ont valu quelques grands sourires, mais j'ai vraiment apprécié le style de l'auteur... Ce livre n'est pas culcul, il est simplement touchant :)


 


Comme tu aimes les livres, je me permets de t'informer qu'un petit concours à lieu sur mon blog afin de faire découvrir à l'heureux gagnant Le hameaux des purs, nouveau livre de Sonia
Delzongle... Peut-être l'occasion de faire une jolie découverte ? ;)