Ramuz - Derborence (20e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Derborence de Ramuz

Personnages principaux

  • Séraphin Carrupt
  • Antoine Pont
  • Philomène
  • Biollaz
  • Loutre
  • Barthélémy
  • Maurice Nendaz
  • Justin
  • Jean Carrupt
  • Le petit Dsozet
  • Catherine
  • Thérèse
  • Plan
  • Rebord

Résumé par parties

Partie 1 : Séraphin et Antoine sont montés à Derborence. Antoine ne pense qu’à sa femme Thérèse. Séraphin dit qu’il pourra descendre samedi. Il rêve de Thérèse, le toit s’écroule, il était en dessous. Description de Derborence (lieu de désolation) et explication de la route à suivre pour s’y rendre. Autrefois, c’était un lieu magnifique. Mais la montagne est tombée : tremblement de terre ? Eruption ? Eboulement ? Description de l’éboulement impressionnant pour les habitants d’Anzeindaz. Présence des habitants de Sanetsch. Les habitants de Zamperon ont vécu l’éboulement, ils sont inquiets et ne comprennent pas. Pourquoi Plan leur crie-t’il de ne pas aller plus loin alors que Barthélémy a besoin d’aide ? On est face à Thérèse, le soir de l’éboulement. Elle est enceinte. Ils sentent les effets de l’éboulement mais ils ne savent pas ce que c’est. Nendaz a compris. Il va voir avec Justin. Il envoie chercher de l’aide. Des gens de Zamperon descendent Barthélémy en civière. Il ne réagit pas. Justin arrive au village et annonce ce qu’il a vu. Philomène demande des nouvelles de Séraphin et d’Antoine mais personne ne sait. Thérèse comprend ce qui s’est passé. Sur le coup, elle n’y croit pas puis crie le nom de son époux. Elle devient folle, elle a des périodes calmes et d’autres où elle hurle. Elle ne veut pas d’un enfant orphelin à la naissance.

Partie 2 : « Il sort la tête » Qui ? Où ? Comment ? Les géomètres ont fait leur travail, ce n’est plus une terre fertile. Plan parle à la montagne en disant qu’il sait. Il pense qu’ils sont en vie ? Un homme sort de l’éboulement de Derborence. Il se porte à merveille malgré ce qui est arrivé. C’est Antoine Pont. Il arrive à Zamperon mais tout le monde le fuit. Il mange et boit et après ce qui ressemble à un accès de folie, justifié dans son cas, il s’endort. Thérèse voit Antoine et prend peur, elle est persuadée que c’est un fantôme, qu’il n’a pas pu passer dans l’au-delà. Elle et Philomène envoient Nendaz voir ce qu’il en est. Antoine est descendu. Il a appelé Thérèse. Pourquoi n’a-t-il plus rien vu ensuite ? Tout le village voit Antoine. Ils ont peur. Le curé s’approche pour savoir si c’est un esprit ou pas. On emmène Antoine chez le président puis chez Rebord pour boire un verre. Tout le monde vient le voir et le questionne. Antoine raconte comment il est sorti de l’éboulement et il dit que Séraphin est vivant, qu’il faut aller le chercher. Antoine rentre chez lui. Il veut absolument aller chercher Séraphin. C’est la 2nd fois qu’il s’endort d’un coup. Thérèse rentre chez elle. Antoine n’y est plus, elle sait qu’il est remonté. Il va voir Biollaz et Loutre pour les convaincre que Séraphin est en vie et qu’il faut aller le chercher. Ils vont avec lui. Antoine veut emprunter une pelle et une pioche à défaut d’avoir un fusil. Thérèse va faire son devoir de femme et va le rejoindre comme l’a ordonné la voix. Elle monte sans s’arrêter. Tous voudraient la retenir, ils ont peur mais ne veulent pas la laisser seule non plus. Plan l’avertit qu’Antoine est un fantôme, elle sera maudite. Il dit que les morts n’ont pas trouvé la paix, qu’ils sont jaloux. Une voix guide Antoine. Il se sauve, elle lui court après. Ils les croient perdus mais Thérèse revient accompagnée d’Antoine.

Publié dans 20e siècle

Commenter cet article