Rotrou - Hercule mourant (17e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Hercule mourant de Rotrou

Personnages principaux

  • Hercule
  • Déjanire
  • Iole
  • Luscinde
  • Arsidès
  • Arcas
  • Philoctète
  • Agis
  • Alcmène
  • Lychas

Résumé par actes

Acte 1 : Hercule s’adresse à Zeus. Il veut sa place au Ciel. Il a tout combattu sans jamais faiblir. La seule qui lui résiste c’est Iole. Arrivée de Déjanire qui « vient trouble [son] repos. » Déjanire fait croire à Hercule qu’elle n’est pas contre l’idée qu’Iole soit sa maitresse. Celui-ci ne fait que nier : elle est juste sa captive et elle sera sacrifiée. La jalousie de Déjanire n’a pas de limites et va être dure à combattre. Iole dit à Hercule qu’elle ne pourra jamais l’aimer. L’orgueil de celui-ci est mis à rude épreuve. Il jure de la posséder par n’importe quel moyen. Elle affirme qu’il va perdre son temps. Déjanire les surprend. Hercule ne se cache plus, il clame haut et fort son amour pour Iole, amour qu’elle continue de repousser. Hercule la prévient, si elle n’est pas très vite à lui, il tuera Arcas qui a ses faveurs.

Acte 2 : Luscinde plaint les effets de la jalousie sur sa maitresse. Déjanire est une véritable furie. Déjanire appelle Junon à l’aide. Elle veut tuer les deux amants. Luscinde tente de la raisonner. Déjanire se souvient du « cadeau » de Nessus. Elle veut utiliser le sang empoisonné. Iole se présente à Déjanire et demande son aide. Déjanire ne veut pas la croire. Iole n’ose pas se tuer pour mettre fin à ses souffrances. Iole annonce à Arcas qu’il va mourir parce qu’elle n’a pas cédé à Hercule. Celui-ci accepte alors la mort avec joie. Elle veut le sauver en se tuant.

Acte 3 : Début de la cérémonie pour immoler Arcas. Hercule commence à subir les effets du poison de sa tunique. Il apprend qu’elle vient de Déjanire. Philoctète affirme que la jalousie est pire que tous les monstres. Hercule appelle son père pour qu’il accomplisse sa vengeance. Il plaint cette mort sans gloire : de la main d’une femme ! Il veut tuer Déjanire. Déjanire est effrayée. Elle avoue qu’elle croit avoir empoisonné la tunique, que ce n’était pas un filtre pour garder Hercule près d’elle. Agis apprend à Déjanire la mort proche d’Hercule. Celle-ci ne veut pas fuir. Elle veut mourir pour avoir tué celui qu’elle aime. Luscinde tente de l’en dissuader pour son fils mais c’est sans succès.

Acte 4 : Hercule n’a pas trouvé Déjanire. Il supplie son père de finir son supplice. Philoctète aurait préféré mourir à la place d’Hercule. Alcmène assiste aux maux de son fils qui lui apprend qu’il succombe à la jalousie. Hercule se met à délirer, il se croit déjà mort au milieu des Dieux. Agis annonce à Alcmène la mort de Déjanire. Il raconte qu’ils n’ont pas pu l’empêcher de se poignarder. Alcmène apprend à Hercule qu’il a en fait été vaincu par Nessus. Il demande à ce qu’on l’immole par le feu. Il rentrera lui-même dans le bucher. Il demande à Philoctète de tuer Arcas et Iole pour lui.

Acte 5 : Philoctète raconte comment Hercule est mort en héros à Luscinde. Hercule n’a pas oublié qu’Arcas doit mourir. Alcmène reproche à Philoctète de ne pas encore avoir tué Arcas. Celui-ci va le faire mais il ne sait pas pourquoi on le tue ! Alcmène est sans –cœur. Elle veut même qu’Iole assiste à l’exécution. Iole crie à l’injustice, elle menace de se tuer si Arcas meurt ! Celui-ci veut qu’on la sauve. Hercule descend alors des Cieux. Hercule ne veut plus la mort des deux amants : il veut qu’ils soient ensemble jusqu’à la mort. Il est béni de tous et Iole regrette déjà ses « injurieuses paroles ». Arcas offre son bras à Alcmène.

Publié dans 17e siècle

Commenter cet article