Sophocle - Oedipe roi (Antiquité)

Publié le par litteratureetfrancais

Œdipe roi de Sophocle

Personnages principaux

  • Œdipe
  • Le prêtre de Zeus
  • Créon
  • Chœur de vieillards thébains
  • Tirésias
  • Jocaste
  • Un corinthien
  • Un serviteur de Laïos
  • Un messager

Résumé

Le prêtre demande l’aide d’Œdipe afin de sauver Thèbes. Celui-ci lui annonce qu’il a déjà envoyé Créon en messager afin de savoir quoi faire. Créon lui explique que l’oracle veut la mort de l’assassin de Laïos. Œdipe promet de tout faire pour cela. Il va reprendre l’enquête. Le chœur fait appel aux Dieux pour sauver Thèbes. Œdipe donne la sentence qui attend le coupable de ce meurtre. Discussion entre le chœur et Œdipe qui veut tout savoir. Le chœur lui conseille d’avoir recours à Tirésias qui a déjà été mandé. Discussion entre Œdipe et Tirésias. Affront. Tirésias dit que l’assassin est Œdipe mais il ne veut pas le croire. Il lui dit qu’il n’est qu’un sot. Le chœur expose ses doutes. Créon demande au chœur si Œdipe a effectivement dit qu’il était un traitre. Celui-ci dit que oui mais ne sait pas dans quel état Œdipe était. Dispute entre Créon et Œdipe. Ce dernier est persuadé que Créon est un félon. Il veut sa mort mais Créon prétend qu’il est un mauvais roi car il ne l’écoute pas. Jocaste intervient dans la dispute. Le chœur réussit à convaincre Œdipe de laisser la vie à Créon. Celui-ci le fait à contrecœur. Œdipe raconte à Jocaste qu’il pense être l’assassin de Laïos. Elle ne veut pas y croire. Ils vont faire venir le dernier témoin. Le chœur plaint le fait que Jocaste ne croit pas aux oracles et que c’est un manque de foi pour les dieux. Jocaste va voir les dieux pour rendre la raison à Œdipe. Un étranger arrive pour annoncer qu’Œdipe doit succéder à Polybe. Il veut connaitre ses ancêtres. Jocaste tente vainement de l’en dissuader. Elle le dit « malheureux ». Le chœur s’inquiète pour Jocaste. Œdipe lui est égoïste. Le chœur même se demande qui est Œdipe et surtout qui l’a enfanté. Le serviteur d’abord réticent car apeuré finit par tout dévoiler à Œdipe qui se révèle fils de Laïos et de Jocaste. Le chœur plaint Œdipe et se plaint aussi. Il dit qu’après avoir ramené Thèbes à la vie et finalement la tue. Un messager raconte au chœur ce qui est arrivé à Jocaste, pendue, et à Œdipe qui s’est mutilé les yeux et s’apprête à s’exiler. Spectacle apitoyant. Il regrette de vivre. Il fait une longue plainte. Le Coryphée, tout comme Œdipe, regrette qu’il ait été sauvé. Créon pardonne à Œdipe et veut le sauver du destin funeste auquel il se prépare. Œdipe refuse, il veut voir ses filles. Œdipe plaint ses filles de l’opprobre qu’il a mis sur elles. Il demande à Créon de l’aider à partir. Le chœur est moralisateur. Il ne faut juger d’un homme qu’à la fin de sa vie.

Publié dans antiquité

Commenter cet article

emya-louise-tristani 27/08/2012 18:48


J'aime bien cette pièce, j'adore la mythologie grecque, et je trouve le destin d'Oedipe particulièrement tragique.

litteratureetfrancais 27/08/2012 19:28



Moi aussi j'adore, c'est d'ailleur pour ça que j'avais adoré Oedipe sur la route de Bauchau