Teulé - Le Montespan (21e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Le Montespan de Teulé

Personnages principaux

  • Le marquis de Noirmoutier, Louis-Henri de Montespan
  • Françoise de Montemart, Athénaïs de Montespan
  • M Joseph Abraham
  • Mme Constance Abraham
  • Mme Larivière Cartet
  • Dorothée
  • Marie-Christine de Montespan
  • La duchesse de Montausier
  • Cartet
  • Henri Gondrin, oncle de Louis-Henri
  • Le roi Louis XIV
  • Lauzun
  • Louis-Antoine de Montespan, marquis d’Antin
  • Chrestienne de Zamet, mère de Louis-Henri

Résumé par chapitres

Chapitre 1 : Un duel oppose huit jeunes. Tous sont morts sauf un : Noirmoutier. Il est censé être exilé mais il va tout de même épouser Mlle de Montemart. Il a changé de nom et est maintenant le marquis de Montespan.

Chapitre 2 : Les époux rentrent tard, au petit matin. Ils ont joué toute la nuit et ont tout perdu. Ils se lancent dans un jeu du chat et de la souris pour finir tous deux au lit. Ils sont avides de plaisirs.

Chapitre 3 : Ils assistent à une fête de leur carrosse car ils ne sont pas encore rétablis à la Cour. Ils font sans cesse l’amour. Lors du repas, Louis-Henri dit à Françoise qu’ils ont beaucoup de dettes : il s’est engagé dans l’armée pour remédier aux finances et pour revenir dans les bonnes grâces du roi. Elle a peur qu’il meure sur le champ de bataille.

Chapitre 4 : Louis-Henri s’est encore endetté pour faire la guerre à Marsal. Rien ne se passe comme prévu. Le roi s’est présenté avec son armée et Marsal s’est rendu. On chante les louanges du roi. Louis-Henri rentre, désespéré. Françoise lui annonce qu’elle est enceinte, elle a vu une devineresse qui lui promet un garçon.

Chapitre 5 : Ils ont eu une petite-fille, Marie-Christine. Ils sont sur la paille et se cachent des créanciers. Il veut suivre le frère de Françoise dans la guerre contre les Barbaresques ce qu’il lui explique en lien avec les préliminaires. Elle l’arrête car elle est indisposée.

Chapitre 6 : La guerre contre les Turcs est un échec cuisant. Montespan n’a toujours pas réussi à s’illustrer. Le seul qui aurait pu raconter ses exploits est mort. Il rentre chez lui, honteux et toujours endetté, et il voit sa femme avec le ventre rond.

Chapitre 7 : leur deuxième enfant est un garçon. Françoise fait une dépression suite à la naissance de son fils. Les Abraham proposent de garder les enfants pendant que Louis-Henri s’occupe de sa femme et tente de la divertir.

Chapitre 8 : Louis-Henri rejoint sa femme. Elle ne supporte plus d’être pauvre. Lui se dit riche car il la possède. Ils vont diner dehors alors qu’ils sont ruinés. Tout est bon pour faire plaisir à Athénaïs.

Chapitre 9 : Dans le Marais où elle évolue pour la soirée, Athénaïs fait fureur. Elle fait rire et est la plus belle. Elle a beaucoup d’esprit. La duchesse Montausier propose à Athénaïs d’appuyer sa demande pour être demoiselle d’honneur de la reine. Les époux Montespan en sont heureux. Athénaïs dit que le roi a un charme exotique.

Chapitre 10 : Athénaïs va beaucoup mieux d’autant plus qu’elle a une audience avec le roi. Louis-Henri veut se lancer dans la guerre contre l’Espagne pour exister aux yeux du roi mais il n’a pas de financement. Sa femme lui donne sa parure d’émeraude. Elle part pour le château de la duchesse Montausier.

Chapitre 11 : Retour d’Attenais au domicile. Elle est dame d’honneur et revient avec de nombreux avantages pour elle comme pour lui. Comment cela se fait-il ? Elle a tapé dans l’œil du roi. Son mari ne se doute de rien et célèbre le roi.

Chapitre 12 : Athénaïs revient de plus en plus souvent. Elle lui demande de tout quitter et d’aller vivre en Guyenne chez sa mère. Il refuse. Elle lui dit qu’elle a peur car le roi est amoureux d’elle. Louis-Henri ne voit pas où est le problème.

Chapitre 13 : Athénaïs réveille Louis-Henri pour savoir s’il pense qu’elle est un démon. Il la voit comme un ange, il ne voit d’ailleurs qu’elle.

Chapitre 14 : Louis-Henri est sur le chemin pour la guerre d’Espagne. Il pense beaucoup à sa femme. Il va déposer sa fille à sa mère en Guyenne.

Chapitre 15 : La guerre que mène Louis-Henri dans les Pyrénées est affreuse contrairement à celle de Flandres. Le marquis est blessé et délire, il voit sa femme partout. Une lettre du roi dit qu’il peut se permettre d’arrêter sa guerre. Cartet l’a sauvé.

Chapitre 16 : Retour du marquis qui boite. Sa femme arrive, elle est enceinte. Il calcule vite qu’il n’est pas le père. Elle lui explique qu’on ne peut rien refuser au roi. Lorsqu’elle se met à critiquer la cuisinière et à lui dire qu’elle ne peut plus lui appartenir, il la gifle.

Chapitre 17 : Louis-Henri n’accepte pas son statut, du coup tout le monde l’évite par peur du scandale. Même le père de Françoise approuve cette liaison car c’est pour le bien de la famille. Personne ne comprend que Louis-Henri aime sa femme et la réclame donc au roi. On dit que Molière écrit une pièce sur Louis-Henri.

Chapitre 18 : Louis-Henri assiste à sa première pièce de théâtre. Il est ridiculisé sur scène et dans la salle. Il reçoit l’ordre implicite de se taire. Son oncle, après avoir injurié le roi, gifle Fran9oise devant tout le monde.

Chapitre 19 : Louis-Henri est retourné chez la Montausier pour réclamer sa femme mais celle-ci n’est pas là. Lauzun tente de consoler Louis-Henri ? Le roi se lasse vite de ses maitresses. Connaitre les pratiques sexuelles de la Cour rend Louis-Henri fou. Il répète que sa femme, superstitieuse, n’est pas faite pour ce monde.

Chapitre 20 : Montespan, qui ne s’est même pas changé, flâne dans les bas quartiers de Paris. Il veut faire l’amour avec une prostituée afin d’avoir des maladies, de les donner à sa femme pour qu’elle rende le roi malade.

Chapitre 21 : Il passe 29 jours et 29 nuits dans ce cloaque à faire l’amour et à caresser toutes les filles. Il veut les plus malades. Il veut acheter la robe de l’une d’elle.

Chapitre 22 : Montespan se travestit et se rend auprès de sa femme à Saint-Germain-en-Laye. Il explique son plan à sa femme mais elle le fuit. Il veut alors se faire la duchesse de Montausier. Il est obligé de fuir car les gardes le recherchent.

Chapitre 23 : Louis-Henri se cache. Lauzun l’a sorti de Saint-Germain-en-Laye. Il vient lui dire qu’il est perdu car la duchesse est décédée suite à l’outrage subi. Il va rejoindre la Guyenne mais avant il veut encore faire quelque chose. Il a conscience qu’il doit laisser sa femme.

Chapitre 24 : Le marquis se rend à Saint-Germain-en-Laye avec son carrosse auquel il a mis des cornes. Il a attendu le roi et l’a injurié droit dans les yeux puis est retourné à son carrosse. Lauzun le rattrape et lui dit de se diriger vers la prison : il a une lettre de cachet à son nom.

Chapitre 25 : Montespan chante dans sa prison. Il remarque qu’il n’est pas seul. Il est avec l’accoucheur Clément qui ne sait pas pourquoi il est là. Il a juste accouché une femme en secret. Il s’agissait de Françoise. Louis-Henri est content car peu importe qui est le géniteur, le mari reste le père.

Chapitre 26 : Louis-Henri est libéré un jour après l’accoucheur. Tout de suite après il apprend qu’il doit quitter Paris. Il ne devra pas sortir de ses terres de Guyenne sous peine de mort. Il va y retrouver ses enfants.

Chapitre 27 : Louis-Henri fait fuir tous les clients d’Abraham avec sa folie. Il demande à tous de préparer ses affaires, il va juste encore faire quelque chose. Les apprentis n’ont plus gout à leur travail.  Abraham lui prête une nouvelle perruque le temps d’arranger l’ancienne.

Chapitre 28 : Il se rend dans la petite maison où le fils du roi est entretenu. Il veut l’enlever mais celui-ci est très laid et il préfère le laisser. L’enfant n’avait pas de nom, il écrit, à la suie, « Hercule » sur le front de celui-ci en référence avec la pièce de Molière.

Chapitre 29 : Les apprentis ont coiffé Montespan avec une perruque qui aurait servi à sa femme. Il a dû partir comme ça. Il n’a pas changé de carrosse et traverse la France avec son carrosse de cocu. Il aime toujours sa femme. Lui et son fils, qui est marquis, passent la nuit dans une auberge qui n’en a que le nom.

Chapitre 30 : Le voyage est long et pénible. Le carrosse a besoin de nombreuses réparations et avance difficilement.

Chapitre 31 : Ils passent dans un bourg où il y a une exécution pour lèse-majesté. Le fils de Louis-Henri a toutes les habitudes et les attitudes de la Cour ce qui agace un peu son père. Il lui demande également de le vouvoyer car il est tout de même marquis.

Chapitre 32 : Louis-Henri rencontre, sur la route, Charuel et le duc de Gadagne qui conduisent les prisonniers aux galères. Gadagne et Charuel sont persuadés qu’un jour ils emmèneront Louis-Henri également. L’enfant bâtard du roi est mort. Le marquis d’Antin dit qu’il obéira toujours au roi.

Chapitre 33 : Arrivée à Bonnefont. Il y retrouve Mme Larivi7re et Dorothée qui sont entrées au service de sa mère. Sa fille est triste car sa mère n’est pas là pour son anniversaire. Ils mangent tous ensemble et Louis-Antoine ne peut s’empêcher de critiquer. L’absence de Françoise est dure à supporter pour sa fille et son mari.

Chapitre 34 : Ils assistent à un enterrement. L’église est pleine. Louis-Antoine ne sait pas qui est mort, le cercueil est vide ! Louis-Henri a mis en scène l’enterrement de son amour. Les enfants dorment mal.

Chapitre 35 : Louis-Henri désespère. Il boit trop. Il demande à Cartet d’enfiler la robe de mariée de Françoise et de faire comme si il était elle. Embué par l’alcool, Louis-Henri tente de lui faire l’amour. Mme Larivière assiste à la scène. Cartet se débat et court, nu, après la cuisinière pour lui expliquer.

Chapitre 36 : Un émissaire vient voir Louis-Henri. L’oncle de celui-ci fait tout pour forcer le pape à blâmer le roi à cause de son comportement. L’émissaire propose beaucoup à Louis-Henri pour qu’il arrête d’en vouloir ouvertement au roi. Françoise est à nouveau enceinte. Louis-Henri refuse toutes les propositions faites.

Chapitre 37 : Il fait faire son portrait et écrit à sa femme. Il lui dit toute sa peine d’être séparé d’elle ainsi que l’état de sa fille qui est inquiétant. Il sait qu’elle n’aura pas sa lettre mais il l’envoie tout de même en ajoutant une insulte.

Chapitre 38 : L’intendant Macqueron est là pour arrêter Montespan. Il a dû, sur ordre du roi, inventer une histoire qui mérite la condamnation à vie mais il a des remords alors il veut vérifier l’honnêteté de celui-ci. Montespan tombe des nues quand Mme Larivière parle de ce qu’elle a vu avec Cartet et de ses escapades chez les prostituées. Louis-Henri va être arrêté, il fuit pendant la nuit avec Louis-Antoine. Ils se dirigent vers Madrid.

Chapitre 39 : Louis-Henri a passé un an en Espagne. Il a bien calculé son coup car le roi de France l’a gracié de par sa présence là-bas. Il a rencontré le futur Charles II qu’il trouve con.

Chapitre 40 : Retour à Bonnefont. Il va y avoir un repas en leur honneur. La mère de Louis-Henri est mal en point ainsi que sa fille qui attend toujours sa mère. Louis-Antoine ne comprend pas pourquoi il va encore manger avec des paysans.

Chapitre 41 : Louis-Henri veut enseigner la chasse à son fils. Celui-ci est plus enclin à apprendre la philosophie ou le latin. Il a tout d’un parfait courtisan du roi ce qui désespère son père. Mme Larivière les rejoint en courant. Il y a un problème avec la mère de Louis-Henri.

Chapitre 42 : Un an après la mort de sa mère, Louis-Henri se rend au chevet de sa fille qui agonise. Elle est dans un couvent. Françoise n’est pas venue mais elle a rendu une courte visite à Louis-Antoine. Que veut dire le médecin par « vous verrez à quoi cette mère exemplaire est occupée » ? Décès de Marie-Christine pour qui Louis-Henri a imité sa femme dans les moments de bonheur.

Chapitre 43 : Montespan se rend chez le médecin pour comprendre les occupations de sa femme. Elle use de nombreuses pratiques sexuelles pour satisfaire le roi. Elle a grossi, elle a eu neuf enfants.

Chapitre 44 : Un chancelier vient annoncer à Louis-Henri que le roi le fait duc. En effet, Françoise est devenue très exigeante et fait de folles dépenses. Son mari en conclut qu’elle est malheureuse. Il refuse le titre. Le roi a tous les pouvoirs, qu’il se débrouille sans lui pour satisfaire sa femme qu’il a volée et corrompue. L’oncle de Louis-Henri est mort.

Chapitre 45 : Pour se venger de son refus, Françoise fait tout pour ruiner Montespan. Les huissiers du roi font l’inventaire de ses biens, il ne va pas se laisser faire. Le roi a peur de lui, il demande qu’on le surveille pour ne pas qu’il enlève Françoise.

Chapitre 46 : Louis-Henri se rend à Versailles pour enlever Françoise mais c’est mission impossible. Il joue avec les enfants de celle-ci qui sont tous laids malgré les représentations magnifiques qu’on fait d’eux. Il veut faire l’amour à la reine pour se venger mais même ivre il ne peut pas tellement celle-ci est insignifiante et laide. Il se sauve juste avant l’arrivée du roi.

Chapitre 47 : Louis-Antoine a dit à son père qu’il lui faisait honte. Il veut sa place à la Cour. Louis-Henri dit à Cartet qu’il ne comprend pas alors que Françoise encourage son fils. Des hommes du roi tentent de tuer Louis6Henri mais celui-ci se défend et avec l’aide de Cartet en tue trois sur quatre, le dernier a fui dans l’immense forêt.

Chapitre 48 : Lauzun arrive, il est à la tête des dragons et demande à Montespan s’il n’en aurait pas croisé quatre. Celui-ci nie tout. Sous l’emprise de l’alcool, Lauzun lui fait rédiger son testament. Celui-ci pense à tout.

Chapitre 49 : Mariage de Mme Larivière et de Cartet. Dorothée est enceinte de Lauzun. Françoise tombe dans l’estime du roi et de ses courtisans. Louis-Henri a envie de tuer tous ceux qui font du mal à sa femme. Son testament a bien fait rire à Versailles.

Chapitre 50 : Louis-Henri a fait tout refaire dans son château depuis un an qu’il a appris la disgrâce de Françoise pour bien l’accueillir. Un peintre lui parle de l’affaire des Poisons et dit que Françoise en est l’instigatrice. Louis-Henri ne veut pas le croire.

Chapitre 51 : Louis-Henri assiste à un sacrifice déguisé en moine. Il n’en croit pas ses yeux quand il voit que Françoise a tué un bébé pour boire son sang afin de garder l’estime du roi.

Chapitre 52 : le marquis va mourir, il est gravement malade. Il reçoit une lettre de Françoise, chassée de Versailles, qui lui demande l’autorisation de revenir. Malgré tout le mal que ça lui fait, il refuse. Il n’a pas espéré si longtemps son retour pour qu’elle le voie ainsi.

Chapitre 53 : Le marquis agonise. Son testament rend Louis-Antoine, qui est devenu un vrai petit courtisan, complètement fou. Les Cartet sont à l’abri du besoin. Il aime toujours Françoise c’est pourquoi il fait d’elle son exécutrice testamentaire.

Chapitre 54 : Seize ans plus tard, c’est au tour de Françoise de mourir. Son fils prend les devants en volant le testament. Il a fait disparaitre toutes traces de son père et sera récompensé par le roi. Françoise meurt seule.

Chapitre 55 : Personne n’a payé l’enterrement de l’ancienne favorite du roi, ni ses enfants ni même les courtisanes qui se  disent ses amies. Ses entrailles et son cour sont donnés aux chiens qui se sauvent avec et donne l’illusion d’une résurrection de celle-ci.

Publié dans 21e siècle

Commenter cet article