Voltaire - Mahomet le prophète (18e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Mahomet le prophète de Voltaire

Personnages principaux :

  • Mahomet
  • Zopire
  • Omar
  • Séïde
  • Palmire
  • Phanor

Résumé par actes

Acte 1 : Discussion entre Zopire et Phanor. Zopire n’aime pas Mahomet car il a apporté la guerre. Phanor lui conseille s’il ne veut pas perdre l’état de faire un effort vis-à-vis de Mahomet. Palmire demande à Zopire de la rendre à Mahomet qu’elle idolâtre. Zopire ne comprend pas : il lui offre la liberté, elle préfère l’esclavage. Il ne veut pas la rendre, elle lui est trop précieuse. Phanor annonce à Zopire l’arrivée d’Omar avec Séïde. Ceci étonne Zopire mais il accepte d’écouter Omar. Omar dit que Mahomet propose la paix. Cela énerve Zopire. Peu importe ce qu’Omar dit, Zopire le contredit et le voit en traître et Mahomet en criminel. Omar annonce que Mahomet lui-même veut venir. Direction le Sénat pour défendre leurs points de vue.

Acte 2 : Séïde et Palmire sont amoureux. Séïde est sûr que Mahomet va venir les libérer de leurs chaînes. Omar a gagné face au Sénat et face au peuple. Mahomet est dans la ville pour les sauver. Mahomet envoie ses hommes convertir le peuple. Il dit à Séïde et à Palmire qu’il les protègera toujours et il ajoute à l’attention de Palmire que la seule chose qu’elle doit craindre c’est Zopire. Mahomet est jaloux car il aime Palmire. Palmire et Séïde sont, en fait, les enfants de Zopire. Mahomet ne sait s’il doit se venger de cet amour ou l’attiser. Mahomet tente de convaincre Zopire. Il avoue être ambitieux. Zopire refuse jusqu’à ce qu’il apprend qu’il peut sauver ses enfants. Il est prêt à tout pour eux. Mahomet finit par une réplique effrayante qui ne présage rien de bon. Omar vient annoncer à Mahomet que le Sénat veut le faire assassiner. Mahomet veut faire tuer Zopire et Omar propose Séïde.

Acte 3 : Séïde laisse Palmire pour aller faire son serment à Dieu et tuer Zopire. Ils ont tous les deux des « sentiments » pour Zopire, ils ne le croient pas si ignobles mais ils respectent Mahomet. Palmire a un mauvais pressentiment. Elle dit craindre autant Zopire que Mahomet et qu’au fond d’elle, elle le déteste. Discussion entre Mahomet et Palmire. Elle lui redit son amour pour Séïde et sent par moment que cela le trouble. On la convainc de « forcer » Séïde à faire ce qu’il veut : ce qu’elle consent tout de suite. Mahomet est en colère d’être devenu malgré lui le confident de cet amour. Ces répliques ne présagent rien de bon. On dit à Mahomet que tout est prêt. Mahomet doute encore de Séïde mais Omar le rassure en lui disant que Séïde est tout à son Dieu. Mahomet dit à Séïde qu’il doit tuer Zopire. Celui-ci doute et Mahomet fait une longue tirade qu’il finit en disant qu’il brave Palmire s’il refuse. Séïde accepte mais Mahomet le fait « suivre » par Omar. Séïde a un peu d’hésitation mais comme tous les fanatiques : il va obéir en croyant bien faire. Zopire dit à Séïde qu’il veut le sauver. Plus Zopire parle, plus Séïde a des doutes car il se rend compte que Zopire n’est pas mauvais. Que va-t-il faire ? Zopire, dépité, décide de la suivre. Phanor apporte une lettre à Zopire grâce à laquelle il comprend pour Séïde et Palmire. Il a un rendez-vous secret avec un allié de Mahomet. Est-ce un piège ?

Acte 4 : Mahomet dit à Omar de tuer tous les défenseurs du sombre secret qui pourrait l’anéantir et de s’assurer que Séïde ne survive pas à son acte. Séïde doute de Mahomet mais pense qu’à travers lui, c’est son Dieu qui parle. Séïde dit à Palmire qu’il doute. Puis quand elle sait qu’il doit tuer Zopire pour avoir sa main, c’est elle qui doute. Il va tuer Zopire. Séïde a poignardé Zopire. Il s’en veut et accuse même Palmire de l’y avoir incité. Ils sont perdus. Il ne veut plus vivre. Zopire se relève pour blâmer Séïde. Phanor arrive trop tard. Il apprend à ses deux enfants qu’il est leur père. Séïde veut venger son père et se laisser mourir pour être puni. Mahomet fait récupérer Palmire et Séïde. Il va punir Séïde. Zopire est désespéré. Il veut qu’on sauve ses enfants.

Acte 5 : Mahomet fait venir son armée. Séïde est en prison. Omar dit à Mahomet que Séïde et Palmire ne savent pas pour Zopire. Omar lui dit aussi que Palmire est prête à tout pour sauver Séïde. Mahomet dit à Palmire de lui offrir son cœur. Elle lui crache son venin. Il comprend que son secret a été dévoilé. Omar dit à Mahomet que le peuple réclame vengeance et qu’à sa tête se trouve Séïde. Il a peur. Mahomet décide de tous les protéger. Séïde meurt du poison avant d’arriver à Mahomet qui se sert de cela pour faire peur au peuple. Palmire se tue sur le poignard de son frère. Mahomet s’en veut car il aimait mais il ne veut pas montrer qu’il est homme pour ne pas perdre son empire.

Publié dans 18e siècle

Commenter cet article