Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chedid - Le corps et le temps (20e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Le corps et le temps de Chedid (in L’artiste)

Personnages principaux

  • Une mère
  • Son fils

Résumé

Une mère s’en veut de ne pas avoir tenu en laisse le temps pour son fils devenu « un vieillard ». Elle ne veut pas que son « fils » vieillisse. Elle ne s’est pas inquiétée autant pour ses filles. Elle se battrait volontiers pour son fils. Elle jalouse les jeunes morts mais elle ne veut pas mourir. Finalement, elle ne les envie plus ces jeunes morts, elle préfère vieillir que de ne pas vivre. Nouveau cauchemar : elle guide des vieillards. Elle regrette que son fils ne se soit pas marié. Souvenir d’une anecdote et de sa jeunesse. Elle était belle. Malgré tout, elle aime son fils tendrement.

Publié dans 20e siècle

Partager cet article
Repost0

Chedid - L'enfant refusé (20e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

L’enfant refusé de Chedid (in L’artiste)

Personnages principaux

  • Sam
  • Edmée, Edith, Elise et Eva, les quatre « E »
  • Magda, femme de Sam
  • Elie – Sam, fils de Sam
  • Magda, fille de Sam

Résumé

Sam est laid comme tous les hommes de sa famille mais il est très intelligent. Les filles ont moins de chances, elles n’ont jamais trouvé de preneurs. Sam se marie avec la plus belle femme. L’enfant est quand même laid. La mère ne l’accepte pas mais elle finit par l’aimer plus que tout. Rencontre avec « les quatre E », la laideur de celles-ci l’effraye. Elle ne veut plus avoir d’enfant. Mise au monde d’une fille, accouchement difficile. Elle a peur de la laideur de sa fille. Magda meurt et ne voit pas la beauté de sa fille appelée Magda en souvenir de la beauté de sa mère.

Publié dans 20e siècle

Partager cet article
Repost0

Chedid - L'enfant des manèges (20e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

L’enfant des manèges de Chedid (in L’artiste)

Personnages principaux

  • Maxime Balin
  • Omar – Paul « Chaplin »
  • Madeleine

Résumé

Nouveau décor pour un lieu à l’époque plein d’héroïsme et de sang. Présentation d’un superbe manège. Maxime est libre, il ne veut pas vieillir. Il en veut aux enfants de ne plus aimer son manège. Omar-Paul a été recueilli par de la famille. Il semble très intelligent. Il s’endort sous la bâche du manège. Omar-Paul fait rire Maxime qui, après avoir été dédaigneux, donne une chance à cet enfant. Omar-Paul amène du monde juste en faisant des tours. Les affaires marchent très bien. Il offre une prothèse à son ami. Rencontre de Maxime avec Madeleine. La réputation d’Omar-Paul franchit les rives de la Seine. Maxime a eu un accident. Il a adopté Omar-Paul, il venait de signer l’acte d’adoption avant de mourir.

Publié dans 20e siècle

Partager cet article
Repost0

Chedid - Le grand boulevard (20e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Le grand boulevard de Chedid (in L’artiste)

Personnages principaux

  • Om Khalil
  • Saïd
  • Yassine

Résumé

Une vieille dame écoute l’acharnement qui dure. On démolit le quartier pour en faire un boulevard. Elle ne veut pas partir ? Tout semble mourir en elle sauf les yeux. La visite la plus heureuse est celle de tous. Même pour son petit-fils, elle refuse de regarder par la fenêtre. Il pense qu’elle ne peut pas car elle est malade. Le vieux Yassine craint aussi le nouveau boulevard, l’inconnu. Il a peur qu’elle préfère mourir plutôt que partir et de quitter sa maison. Il tente de la convaincre et arrive à se convaincre mais il parle pour lui tout seul. Ils ne savent pas comment faire sortir Om Khalil de la maison. L’enfant perd le gout de tout face à sa grand-mère malheureuse. Il sait qu’elle préfère mourir. Om Khalil a arrêté de lutter. Elle est morte chez elle, elle est morte avec le sourire. Saïd en est heureux. Yassine est triste. Saïd est le futur.

Publié dans 20e siècle

Partager cet article
Repost0

Chedid - L'artiste (20e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

L’artiste de Chedid

Personnages principaux

  • Albert
  • Germaine

Résumé

L’artiste doit faire ses preuves. Il attend l’inspiration mais rien ne vient, il ne provoque qu’un énorme vacarme qu’on lui demande de cesser. Nouvelle œuvre de l’inspiration après trois ans d’inexistence. Il écrit une mélodie de sept lignes : il s’agit d’un poème. Malgré un apprentissage bien mené, il ne se souvient plus de son texte et celui-ci a disparu. Albert rêve qu’il vole. Il se fait renverser. Les ambulanciers lui trouvent un air de profonde béatitude. L’artiste est – il plus un rêveur qu’autre chose ?

Publié dans 20e siècle

Partager cet article
Repost0

Chedid - Face aux violettes (20e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Face aux violettes de Chedid (in L’artiste)

Personnages principaux

  • Le narrateur
  • Juanita

Résumé

Le narrateur a la passion des fleurs sauf celles d’appartement. On lui offre des violettes. Le narrateur déteste déjà les violettes mais il ne veut pas vexer Juanita qui vient une fois par semaine pour le ménage. Le narrateur s’occupe tout de même de sa plante et finit par s’y attacher. Il oublie les violettes en plein soleil pendant les vacances d’été. Il voit la mort des violettes. Parmi cette désolation, une petite pousse survit. Après trois ans, elles meurent définitivement.

Publié dans 20e siècle

Partager cet article
Repost0

Céline - Voyage au bout de la nuit (20e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Voyage au bout de la nuit de Céline

Personnages principaux

  • Arthur Ganate
  • Ferdinand Bardamu
  • La mère de Bardamu
  • Princhard
  • Mme Hérote
  • Robinson Léon
  • Lola
  • Musyne
  • Le sergent Branledore
  • Roger Puta
  • Jean Voireuse
  • Le directeur de la compagnie Pordurière
  • Tandernot
  • L’homme du « carocaro »
  • Le lieutenant Grappa
  • Alcide
  • M Mischief
  • Molly
  • Bézin
  • Bébert
  • La tente à Bébert
  • Parapine
  • Le fils Henrouille
  • La bru Henrouille
  • La vieille Henrouille
  • L’abbé Prostite
  • Madelon
  • Baryton
  • Aimée
  • Gustave Mandamour
  • Sophie

Résumé par chapitres

Chapitre 1 : Voyager est la seule chose utile, cela fait travailler l’imagination.

Chapitre 2 : Il dit que s’il n’en avait pas besoin pour vivre, il supprimerait tout. Le « voyage » est le pire des livres. Il va être hué.

Chapitre 3 : Ferdinand et Arthur discutent de la vie, de la politique, de la guerre. Ferdinand s’engage, ça a l’air drôle ? Quand il veut partir, ils sont enfermés « comme des rats ».

Chapitre 4 : C’est la guerre. Il ne sait même pas pourquoi ils se battent. Il dit que la guerre c’est moche. Son colonel est tué par un obus devant lui. Il retourne au campement, personne ne s’inquiète de cette mort. On se bat pour la nourriture.

Chapitre 5 : Un mois de guerre. L’espoir s’en va petit à petit Les gradés ont des exigences qu’on ne peut plus satisfaire au fur et à mesure de la guerre. Les villages et les forêts sont brulés.

Chapitre 6 : Bardamu est envoyé en éclaireur vers Noirceur voir si les Allemands y sont. Il rencontre Robin Léon qui est réserviste et qui, pour sauver sa peau, veut être fait prisonnier. Le maire de Noirceur les fait décamper par peur des représailles allemandes. Tous ne cherchent qu’à survivre.

Chapitre 7 : Rencontre avec Lola, il ne l’aime que pour le sexe, elle aime la guerre et lui ne comprend pas. Il était blessé, il avait peur d’y retourner, il est devenu fou à cause de la peur.

Chapitre 8 : Bardamu est dans un lycée transformé en hôpital pour les soldats en attente. Il n’y a que trois choix : retourner au front, aller à l’asile ou mourir. Lola le quitte car il refuse la guerre, il est lâche. Rencontre avec Princhard qui est retourné au front et a « disparu ».

Chapitre 9 : Il est transféré dans un autre hôpital. Musyne le fuit et finit par l’abandonner pour les riches. Il doit faire croire qu’il est patriote et qu’il retournerait bien au front s’il n’était pas malade. Le docteur Bestombes pense qu’il est sur la voie de la guérison. Il ne lui reste que sa mère.

Chapitre 10 : Leur héroïsme falsifié est fêté. Il  est le « héros » de vers récité à la Comédie Française. Branledore lui ravit les honneurs. Le poète aimerait jouer avec Bardamu. Celui-ci s’en va et rentre seul.

Chapitre 11 : retrouvailles avec un ancien collègue de travail : Jean Voireuse. Ils veulent retourner chez leur ancien employeur qui les congédie gentiment. Voireuse a un plan, qui ne marche pas, pour faire de l’argent. Bardamu retrouve Robinson.

Chapitre 12 : Il s’embarque pour l’Afrique. Il est vu comme l’ennemi public n°1, car il a payé son voyage, par les militaires coloniaux. Il évite la « bagarre » en jouant la carte du patriotisme avec le capitaine Frémizon. Il s’enfuit à la première escale.

Chapitre 13 : La vie à la colonie est dure. Il ne rêve que de repartir mais il lui faut d’abord travailler. Il s’est fait quelques amis.

Chapitre 14 : La vie à Togo est affreuse. Le lieutenant Grappa n’aime as réfléchir même pour rendre la justice le jeudi. Alcide est un homme qui fait du commerce illégal pour entretenir sa nièce qui vit en France. Bardamu va bientôt partir pour son « magasin »

Chapitre 15 : L’homme qu’il remplace c’est Robinson, il en a peur. Il s’inquiète d’abord des affaires de la compagnie puis fait tout bruler pour partir loin. « Faire confiance aux hommes, c’est déjà se faire tuer un peu. »

Chapitre 16 : Traversée de la foret, arrivée à San Tapeta dans un sale état. Il est vendu à une galère comme rameur. L’air de la mer lui fait du bien malgré une légère folie. Où sont-ils arrivés ?

Chapitre 17 : Ils sont en Amérique. Il fuit la galère et commence à travailler au port pour enlever les puces des immigrants. Il a une promotion et entre pour la première fois dans New-York. Il ne voit que les pauvres.

Chapitre 18 : Il est perdu dans New-York, il est entrainé malgré lui dans un grand hôtel où il réserve une chambre pour la nuit. Il n’arrive pas dormir alors il va au cinéma et arrive à s’endormir en rentrant car ses rêves comblent sa solitude.

Chapitre 19 : Il s’ennuie toujours. Il veut un peu de plaisir avec une serveuse mais on le jette dehors. Il dit que les hommes s’en foutent du sort des autres. Il aimerait retrouver Lola pour avoir de l’argent. Il espère aussi retrouver Robinson.

Chapitre 20 : Il retrouve Lola qui est riche, il arrive à lui soutirer 100 dollars. Cela le remotive. Il part pour Détroit afin de trouver du travail.

Chapitre 21 : Il travaille chez Ford où on lui dit qu’il ne doit as réfléchir car on le fait pour lui. Rencontre avec Molly, femme sincère qu’il regrette d’avoir quittée. Il revoit Robinson. Il continue à fuir, il retourne en France.

Chapitre 22 : Bardamu a fini ses études, il est médecin. Il est installé dans un petit village. Tout le monde profite de sa gentillesse pour ne pas payer. Même là, il ne peut pas penser : c’est trop déprimant.

Chapitre 23 : Les Henrouille lui racontent leur pitoyable histoire. Ils espèrent qu’il fera interner la vieille mais celle-ci se défend et fait fuir Bardamu. Il n’aura pas les 1000 francs.

Chapitre 24 : Il est appelé pour une fille qui en est à son troisième avortement. Elle saigne énormément mais il ne fait rien, la mère ne veut pas de scandale. Il a honte de demander ses honoraires, il a l’impression de voler les pauvres. Il ne réagit plus à rien même quand il entend que la voisine se fait battre.

Chapitre 25 : Robinson est de retour. Pourquoi cela l’a-t’il autant bouleversé ? Il fait scandale dans une famille où il est pour un bébé. Pourquoi dit-il ne pas pouvoir quitter Rancy ?

Chapitre 26 : Bébert est très malade. Bardamu a tout tenté sans succès. Il va voir un spécialiste qui, à part lui raconter sa vie, ne l’aide pas.

Chapitre 27 : Il ne veut pas rentrer car il n’a pas de solution pour Bébert. Episode de la lecture de Montaigne et de la torture du cochon. Retour chez lui. Il ne sait pas comment va Bébert et se demande que faire.

Chapitre 28 : Mort de Bébert. Robinson est de retour dans les parages. Bardamu ne soigne personne. La vieille Henrouille se met à sortir. Robinson a préparé un sale coup pour tuer la vieille afin de toucher les sous des enfants.

Chapitre 29 : C’est la fête, souvenir de l’époque « Lola ». Il soigne Séverine. Il est tard. Robinson n’a toujours pas abandonné son plan.

Chapitre 30 : Bardamu est appelé chez les Henrouille. Le piège s’est retourné contre Robinson. La vieille a survécu et n’a vraiment pas l’intention de mourir ni même de laisser faire sa bru.

Chapitre 31 : Les gens commencent à jaser. Robinson est dans un sale état. Il va être aveugle ? Evocation de souvenirs. Ils ont peur d’être dénoncés par les voisins.

Chapitre 32 : Bardamu a été désigné comme médecin d’un dispensaire de tuberculeux. Ça lui fait de l’argent. Tout le monde le dénigre : malades comme confrères. Il a la visite d’un abbé. Que lui veut-il ?

Chapitre 33 : Le prêtre est embarqué dans la même galère que lui à propos de Robinson et des Henrouille. Ils ont une solution. Ils veulent envoyer la vieille et Robinson dans le midi. C’est à Bardamu de convaincre Robinson. Il reçoit 200 francs d’acompte.

Chapitre 34 : Il quitte Rancy sans rien dire à personne. Il suit « la route des légumes ». Il retrouve Parapine. Il est embauché dans une troupe pour le « Tarapout » : un cinéma.

Chapitre 35 : Rencontre avec une nouvelle femme. Sa vie est catastrophique. Philosophie de l’amour.

Chapitre 36 : L’histoire de Robinson le tracasse. Il ne sait pas ce qui lui est arrivé. Il va chez les Henrouille pour avoir de ses nouvelles. Le vieux Henrouille est en train de mourir. Il se fâche avec la bru à propos d’un râtelier en or.

Chapitre 37 : L’abbé Protiste lui donne sa part et lui donne des nouvelles de Robinson qui va se marier avec Madelon. Il se rend à Toulouse pour le voir. Episode de la constipation. Il fait l’amour avec Madelon, future femme de Robinson.

Chapitre 38 : La vie à Toulouse est agréable. La vieille Henrouille gagne « bien » sa vie. Robinson râle tout le temps. Bardamu doit rentrer, ses économies s’épuisent. Il donne des conseils à Madelon à propos de ses « écarts de fidélité ».

Chapitre 39 : Madelon et Robinson le retiennent pour une dernière semaine. Episode de la péniche dans laquelle ils étaient invités car les hôtes étaient 13 à table. Madelon convainc Robinson de ne plus voir Bardamu.

Chapitre 40 : Alors qu’il fait ses valises, on l’appelle parce que la vieille Henrouille a eu un accident. A la place de s’y rendre, il va prendre son train.

Chapitre 41 : Grace à Parapine, il travaille pour Baryton dans un asile. Baryton l’aime bien car il n’est pas contrariant par contre il croit que Parapine va devenir fou.

Chapitre 42 : Première fois qu’une situation finie bien pour Bardamu : Baryton, après de nombreux cours d’anglais, décide de lui laisser la tête de l’asile. En effet, il veut vivre et part donc vers l’Angleterre.

Chapitre 43 : Robinson est de retour, sans Madelon qu’il cherche à fuir. Baryton ne semble pas près de revenir. Bardamu se sent plus que jamais écouté du monde, il commence à s’éloigner de tout et de tous.

Chapitre 44 : Il sent le malheur arriver et en effet Madelon est de retour. Il la gifle.

Chapitre 45 : Il embauche Sophie comme infirmière. Il veut se réconcilier avec Madelon et Robinson, ils sont de nouveau ensemble ? Il suit les conseils de Sophie. Les retrouvailles se feront lors de la fête des Batignolles.

Chapitre 46 : Dispute avec Madelon. Rien ne la calme. Robinson ne veut pas partir avec elle, elle ne supporte pas ce refus. Elle lui tire deux balles dans le ventre. Il meurt peu après.

Chapitre 47 : Ils doivent faire un rapport sur la mort de Robinson. Bardamu espère avoir la force de mourir comme son ami.

Publié dans 20e siècle

Partager cet article
Repost0

Camus - L'étranger (20e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

L’étranger de Camus

Personnages principaux

  • M Meursault
  • Mme Meursault
  • Céleste
  • Emmanuel
  • Thomas Pérez
  • Marie Cardona
  • Salamano
  • Raymond Sintès
  • Masson
  • Le juge d’instruction
  • L’avocat de M Meursault

Résumé par parties

Partie 1 : L’enterrement de sa mère est difficile car il fait très chaud. Il ne semble pas être touché par cette perte. Il l’a veillé et a suivi le corbillard mais sans larme, juste la fatigue d’un long trajet. De retour chez lui, il espère pouvoir « dormir pendant douze heures ». Le samedi, il va à la piscine et au cinéma avec Marie Cardona comme s’il ne venait pas d’enterrer sa mère. Le dimanche, il reste seul dans son trop grand appartement. Il regarde toute la journée le spectacle de la rue après avoir découpé une publicité amusante dans le journal. Sa mère est morte et pourtant il n’y a « rien de changé ». Il parle des gens de son immeuble : du vieux Salamano qui bat constamment son chien parce qu’il « est encore là » et de la mauvaise réputation de Raymond qui lui a demandé son aide afin de punir une fille qui l’a trompé. Ils sont « copains » : lui n’y accorde pas d’importance mais Raymond en est content. Il a retrouvé Marie qui a passé le week-end avec lui. Raymond a pu punir la fille mais il va être convoqué au commissariat. Il demande à M Meursault d’être son témoin, celui-ci accepte. Salamano a perdu son chien, il est très triste et perturbé. Malgré les insultes et tout, il aime son chien. Il lui fait penser à sa mère mais il n’avait pas le temps. Raymond est suivi par le frère de la fille. Marie veut l’épouser. Son patron lui offre de travailler à Paris. Rien ne semble le toucher, il ne s’inquiète de rien, ne s’intéresse à rien. Salamano est venu parler de son chien, ils ont parlé de « sa pauvre mère ». Salamano aimait vraiment son chien qu’il avait reçu à la mort de sa femme. Ils partent avec Raymond chez un ami à lui. Il s’y sent très bien. Les Arabes suivent toujours Raymond, ils l’ont agressé au couteau. A cause du soleil, il continue sa promenade seul et tue, avec le révolver à Raymond, un des deux Arabes.

Partie 2 : Il a été arrêté, il se sait coupable. Il subit de nombreux interrogatoires mais il n’apporte rien ni au juge d’instruction ni à son avocat. Rien ne le préoccupe. Il n’a pas de regrets, il ressent juste de l’ennui même après la scène du juge et de son crucifix. Il dit ne pas aimer parler de la prison. Marie n’a pu venir le voir qu’une fois parce qu’elle n’est pas sa femme. Les journées passent, il a eu du mal avec son désir de femme et de cigarettes mais c’est passé. Il s’est mis à parler tout seul. Procès : il semble toujours détendu et apprécie d’assister pour la première fois à un procès. On l’accuse de son peu de mœurs par rapport à la mort de sa mère. Ses amis tentent de le défendre. Il comprend aux réactions de son avocat que « les choses n’allaient pas au mieux pour [lui] » Il a l’impression que son procès est fait hors de lui. Il n’a pas la sensation qu’on le prend en compte. Il entend beaucoup parler de son âme et ne voit pas le rapport avec le crime. Lors de la délibération, son avocat semble confiant et pourtant il est condamné à mort : « [il aura] la tête tranchée sur une place publique au nom du peuple français » Il ne trouve rien à dire. Comme tout condamné, il espère une invasion ou que son pourvoi soit accepté même s’il se prépare au pire. L’aumônier vient le voir, il ne croit pas en Dieu. Pour la première fois, il exprime face à l’aumônier joie et colère. Il comprend qu’il est heureux et comprend qu’il a eu raison de ne pas pleurer sa mère. Il veut du monde et de la haine à son exécution pour qu’il soit « moins seul ».

Publié dans 20e siècle

Partager cet article
Repost0

Butor - La modification (20e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

La modification de Butor

Personnages principaux

  • Léon Delmont, le narrateur « vous »
  • Henriette, sa femme
  • Cécile, sa maîtresse
  • Les jeunes époux Agnès et Pierre
  • L’ecclésiastique
  • Un anglais
  • Un homme rougeaud
  • Jacqueline, sa fille
  • Henri, son fils
  • Thomas, son fils
  • Madeleine, sa fille
  • Le professeur
  • Le petit garçon et la vieille

Résumé par parties

Partie 1 : Description du narrateur qui prend le train. Description des autres passagers. Il ne voyage pas comme d’habitude. Pourquoi ? Que se passe –t’il ? Cécile est sa maîtresse à Rome. Il lui a trouvé un poste à Paris. Le jour de ses 45ans, il a décidé de quitter sa femme et ses 4enfants mais il ne veut pas divorcer. Ce voyage est un secret pour tous et une surprise pour Cécile. Il prévoit ce qu’il fera une fois à Rome. Il essaye de comprendre et de connaitre les gens qui sont près de lui. Il raconte sa rencontre avec Cécile. Il imagine sa journée du lendemain, la réaction de Cécile, de sa femme. Il rêve beaucoup ou est-ce de l’appréhension ?

Partie 2 : Il raconte à nouveau sa rencontre avec Cécile mais plus en détail. Il prévoit tout ce qu’ils feront une fois qu’il sera là-bas. Le voyage est long. Il observe beaucoup els autres passagers dont le jeune couple et la vieille avec le petit garçon. Il donne des noms aux autres passagers : il cherche à connaitre leur histoire par rapport à leur apparence. Il repense au voyage de Cécile à Paris : il se rend compte qu’il n’était pas libre. Le fait de devoir encore mentir l’ennuie mais il n’aura pas le choix. Il se souvient du voyage à Paris de Cécile où elle a rencontré Henriette. Ce souvenir lui fait peur. Sa décision perd tout doucement de sa force. Pourra-t ‘il, à Rome, demander à Cécile de venir vivre à Paris ?

Partie 3 : Chapitre entre rêve et réalité. Il sait maintenant que si Cécile vient à Paris pour toujours il la perdra. Le voyage à Paris était déjà une mauvaise idée, cela les a plus ou moins séparés. Il sait qu’il aime Cécile car elle est liée à Rome. Va –t’il lui dire pourquoi il est là ? Ou va-t ‘il ne même pas aller la voir ? Il se souvient du voyage avec Henriette. Il ne veut plus dormir. Il a besoin de bouger. Il est décidé à écrire un livre pour laisser là le vide qu’il ressent. Il ne dira rien à Cécile et ne la verra pas pendant ce court voyage. Fin du livre à l’arrivée à la gare de Rome.

Publié dans 20e siècle

Partager cet article
Repost0

Beckett - Fin de partie (20e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Fin de partie de Beckett

Personnages principaux

  • Nagg
  • Nell
  • Hamm
  • Clov

Résumé

Clov répète toutes ses actions. Il dit qu’il attend qu’on le siffle. Hamm se réveille, parle de choses incompréhensibles, il siffle. Clov arrive et ne veut pas déjà le recoucher. Pourquoi Hamm demande-t-il si Clov a vu ses yeux ? Qu’ont-ils d’exceptionnels ? Hamm veut dormir, il menace Clov de ne plus lui donner à manger. Clov va chercher le drap. De quoi ont-ils marre ? Clov reste parce qu’il n’y a pas d’autre place et Hamm le garde parce qu’il n’y a personne d’autre. Clov veut partir car Hamm l’a fait souffrir. Hamm est malade ? Clov dit qu’il va mal. Hamm est aveugle. Il veut mourir ? Nagg sort de la poubelle, il veut sa bouillie, il n’y en a plus, on va lui donner un biscuit. Il est aussi blessé. Clov enferme Nagg dans la poubelle. Il parle de la nature qui a disparu. Qu’ont-ils fait de si fort ? Clov veut tout le temps aller dans sa cuisine. Hamm ne fait que s’excuser d’être odieux. Les graines de Clov ne germeront jamais. Hamm veut savoir si le temps passe comme d’habitude, Clov confirme. Clov s’en va. Nell et Nagg essaient de s’embrasser sans succès. Ils se plaignent de leur vue qui baisse. Ils vérifient leur ouïe et évoquent des souvenirs. Ils ont froid mais ne rentrent pas. Ils vivent dans du sable ? Il ne leur a pas changé leur sable. Hamm veut le silence pour pouvoir rêver. Nell n’aime pas que Nagg rie du malheur des autres. Nagg ne veut pas gratter Nell. Nell pleure ? Nagg et Nell sont fiancés. Nagg raconte à nouveau l’histoire du tailleur. Hamm est en colère, il veut se débarrasser de Nell et Nagg. Clov les enferme dans leur poubelle. Hamm ne peut rien faire sans Clov. Il veut son calmant mais Clov refuse. Le médecin est mort. Hamm fait le tour de la pièce grâce à Clov et veut retourner au centre, il faut ce soit bien au centre et pas juste à vue de nez. Hamm est très énervant et Clov aimerait le tuer. Hamm veut que Clov regarde la terre à la lunette pour savoir le temps. Hamm n’aime pas que Clov prenne l’escabeau. Hamm et Clov s’énervent. Hamm veut tout savoir. Clov répond sans grande motivation. Il demande pourquoi faire cela tous les jours. Le temps suit son cours. L’humanité est morte ? Ils sont contents de trouver une puce ou un morpion ? Clov doit le tuer. Elle semble être un réel danger. Hamm veut partir vers le Sud, d’abord avec Clov puis seul. Il pense aux squales. Il demande encore son calmant. Hamm dit à Clov qu’un jour il sera comme lui mais que lui n’aura personne. Clov discute sur des détails, cela énerve Hamm. Hamm veut que Clov les quitte et en même temps ne veut pas. Hamm veut mourir. Hamm a adopté Clov ? Il lui a servi de père de substitution ? Pourquoi ? Hamm espère qu’il reste du vert quelque part. Il veut son chien, il lui manque une patte, c’est une peluche. Clov s’énerve parce que Hamm remarque tout ce qu’il manque alors que le chien n’est pas fini. Hamm est heureux, Clov fait tout pour. Il pense à une femme. Clov lui fait comprendre qu’il est occupé. Clov en a assez d’obéir à Hamm. Clov s’énerve parce que Hamm lui fait refaire les mêmes choses tous les jours. Hamm évoque ses souvenirs. Il pense que « cette chose » a assez duré. De quoi s’agit-il ? Clov dit à Hamm que s’il le quittait, il ne lui dira pas adieu. Clov doit trouver une combine pour que Hamm sache s’il est mort ou juste parti. Clov essaye le réveil. Hamm veut raconter son histoire à son père, Nagg. Hamm réussit à convaincre son père grâce à une dragée. Hamm demande à Nagg pourquoi il l’a fait. Hamm raconte, une fois qu’il a fini il veut prier. Il n’y a plus de dragée. Il y a un rat. Nagg « sermonne » son fils, il réveille Nell et rentre dans sa poubelle. Hamm veut son chien. Clov commence à faire de l’ordre puis laisse tomber. Hamm est agacé par les bruits de pas de Clov. Hamm veut que Clov s’intéresse à son histoire. Il recommence à la raconter. Clov rit. Il est presque à la fin et ne sait pas s’il pourra encore raconter. Nell est morte ? Nagg pleure. Hamm demande à Clov s’il a déjà été heureux, il répond qu’il ne sait pas. Hamm s’énerve vite. Hamm veut sentir la lumière sur son visage. Hamm a besoin d’un contact humain que Clov lui refuse. Hamm délire. Le rat s’est échappé. Clov est revenu. C’est l’heure du calmant mais il n’y en a plus, Hamm semble désespéré. Hamm ne veut pas que Clov chante. Clov doit à nouveau décrire la terre à Hamm. Hamm dit qu’il a toujours été absent, qu’il ne sait pas ce qui s’est passé. Clov en veut à Hamm, il a tué le monde en l’envoyant paitre ? Clov ne trouve pas la lunette, il est las. Hamm a peur de ne pas être au centre ? Hamm veut le chien. Clov le frappe avec, il devient enragé. Clov dit que c’est la dernière fois qu’il regarde la terre. Il voit quelque chose, Hamm en déduit que c’est une complication. Il y a quelqu’un dehors. Hamm lui dit d’abord de l’exterminer. C’est un môme, Clov veut y aller. Hamm le retient. Il ne le croit pas ? Hamm dit qu’il n’a plus besoin de Clov, pourquoi ? Hamm veut que Clov lui dise quelque chose avant de partir mais celui-ci ne fait que chanter. Clov réussit enfin à partir. Hamm est-il fou ?

Publié dans 20e siècle

Partager cet article
Repost0