Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mérimée - La perle de Tolède (19e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

La perle de Tolède de Mérimée (in La Vénus d’Ille)

Personnages principaux

  • Aurore de Vargas, la perle de Tolède
  • Le Noir Tuzani
  • Un vieillard
  • Don Guttiere de Saldana

Résumé

            Commence par une série de questions mais une seule réponse : la plus belle femme c’est Aurore de Vargas. Le Noir Tuzani veut enlever la perle de Tolède. Il veut défier don Guttiere.

            La perle tremble que le seigneur Guttiere aille à un duel. Le seigneur Guttiere a tué le Noir Tuzani. La perle lui dit que s’il vit, il épousera une belle Mauresque. Elle peut sauver les blessés de son chevalier. Il balafre le visage de la perle de Tolède pour vengeance.

Publié dans 19e siècle

Partager cet article
Repost0

Mérimée - Il viccolo di Madama Lucrezia (19e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Il viccolo di Madama Lucrezia de Mérimée (in La Vénus d’Ille)

Personnages principaux

  • Le narrateur
  • La marquise Aldobrandi
  • Don Ottavio
  • L’abbé Négroni
  • Mme de Strahlenheim
  • La concierge
  • La sœur de Vanozzi

Résumé

            Départ pour Rome. Un portrait mystérieux qui représenterait la marquise Aldobrandi ?

            Arrivée chez la marquise. Examen des portraits. Le même que chez son père : Madame Lucrèce.

            La marquise est devenue dévote.

            L’abbé a confondu le narrateur avec Don Ottavio.

            Il fait la connaissance avec Don Ottavio qui veut parler en français pour être libre.

            La marquise est très intéressée par le père du narrateur.

            Histoire « effrayante » de Mme de Strahlenheim.

            Episode de la dame qui laisse tomber une rose. Il s’imagine qu’elle l’aime.

            C’est étrange, la femme de la rose s’appelle Madame Lucrèce.

            Il trouve la concierge et la convainc de le faire entrer.

            Début de l’histoire de Madame Lucrèce : elle tuait ses amants mais elle tue son frère et se suicide.

            Il dit à la concierge qu’une femme était présente la nuit d’avant. Elle prend peur de la revenante.

            Il raconte son histoire à son ami peintre qui lui assure la présence d’un revenant.

            Il reçoit un message venant de « Ta Lucrèce ». Il se fait tirer dessus de la part de la « signora Lucrèce »

            Il rencontre Don Ottavio seul dans la rue. Etonnant ! Don Ottavio dit que c’est une méprise.

            Il supplie le narrateur de l’emmener avec lui en tant que domestique.

            Don Ottavio fait encore des mystères.

            Une corde tombe de la fenêtre de madame Lucrèce. Elle attend le narrateur dans sa chambre.

            Il comprend que sa Madame Lucrèce est en fait amoureuse de Don Ottavio.

            Madame Lucrèce est la sœur de Vanozzi.

            L’histoire finit bien. Le narrateur est le parrain de leur premier enfant.

Publié dans 19e siècle

Partager cet article
Repost0

Mérimée - Federigo (19e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Federigo de Mérimée (in la Vénus d’Ille)

Personnages principaux

  • Federigo
  • Seigneur
  • Les 12 apôtres dont Saint Pierre

Résumé

            Description de Federigo qui ne fait que pêcher. Il finit par tout perdre. Jésus-Christ vient lui demander l’hospitalité.

            Federigo fait du mieux qu’il peut pour les recevoir. Saint Pierre est très satisfait

            Il a le droit à trois grâces du Seigneur : - gagner à chaque fois aux cartes, - emprisonner l’oranger, - emprisonner tous ceux qui s’assiéront sur son escabeau. Il se remet au jeu.

            Les cartes bénites le font toujours gagner. Les trois sentiments bien doux au cœur de l’homme sont l’estime de soi, la certitude de la vengeance et celle du gain.

            Il acquiert une fortune considérable. Il veut ruiner les grands seigneurs.

            Il gagne 12 âmes à Pluton grâce au jeu. Celui-ci ne veut plus voir Federigo.

            Il envoie la Mort lui cherche une orange. Elle lui offre 100 ans de plus pour pouvoir redescendre.

            La Mort revient et se fait à nouveau avoir. Elle lui offre 40ans de santé.

            Saint Pierre veut lui refuser l’entrée mais Federigo lui dit que ce n’est pas ainsi qu’il les a accueilli 180ans plus tôt.

            Le Seigneur est forcé d’accepter Federigo et les 12 âmes qu’il avait volées à Pluton.

Publié dans 19e siècle

Partager cet article
Repost0

Maupassant - Une partie de campagne (19e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Une partie de campagne de Maupassant

Personnages principaux

  • Mme Dufour Pétronille
  • M Dufour Cyprien
  • La grand-mère
  • Mlle Dufour Henriette
  • Henri, un canotier
  • Le deuxième canotier
  • Un jeune homme

Résumé

            On part à la campagne pour assister à une fête de Mme Dufour.

            Ils arrivent devant une gargote. M Dufour demande à sa femme de se décider. Elle est d’accord pour cette gargote. Elle est plutôt grosse.

            Description de Mme Dufour et de sa fille qui est très attirante. Mme Dufour demande à son mari de la pousser sur la balançoire.

            Commande du repas. Description des canotiers et des bateaux. Les canotiers mangent là où Mme Dufour voulait s’installer.

            Les canotiers laissent leur place. M Dufour en est agacé. Mlle Dufour n’apprécie pas de voir leur bras nus alors que Mme Dufour, elle, semble contente et rêveuse. Le canotier raconte sa vie à la campagne et les fait rêver.

            Les canotiers racontent la difficulté de leur vie. Tous ont très chaud et trop mangé. Les canotiers proposent aux dames un tour de yole sur la rivière.

            Le canotier qui est avec Mlle Henriette Dufour fait connaissance. Celle-ci est paisible sur l’eau.

            Ils vont écouter un rossignol dans un lieu intime. Elle est heureuse. Elle repousse d’abord ses caresses et se retrouve finalement contre lui. Elle ne répond pas quand on l’appelle.

            Il tente de l’embrasser, elle le fuit. Il l’embrasse enfin, elle se donne tout à lui. Le rossignol semble rythmer leurs ébats. A la fin, ils sont comme ennemis.

            Mme Dufour a également pris du plaisir mais avec l’autre canotier. Une fois, à Paris, Henri retrouve les Dufour et apprend qu’Henriette est mariée avec l’homme qui les accompagnait. Il en est triste.

            Il retourne à leur lit d’amour et l’y retrouve avec son mari. Ils discutent tout naturellement, ils pensent souvent à cet endroit.

Publié dans 19e siècle

Partager cet article
Repost0

Maupassant - Sur l'eau (19e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Sur l’eau de Maupassant (in Une partie de campagne)

Personnages principaux

  • « Je »
  • Un vieux canotier

Résumé

            Promenade de « je » avec son voisin canotier. « Je » lui demande des anecdotes nautiques. Celui-ci s’anime. Il fait d’abord un portrait de l’eau.

            Il dit clairement sa préférence pour les rivières. Il raconte une anecdote, il s’est arrêté après être rentré de chez son camarade pour fumer.

            Il se sent oppressé, comme au milieu d’une tempête alors que tout est calme. Son ancre est bloquée au fond. Il ne peut rien faire à part attendre.

            Un petit bruit suffit à le terrifier. Il veut s’enfuir mais dans le brouillard, il ne retrouvera pas la berge. Il est tiré par deux forces opposées : l’un a peur, l’autre non.

            Il raconte ce qu’il a vu de si magnifique : un paysage hallucinant. La rivière s’est remise à vivre. Il n’a plus peur et finit par s’endormir.

            Deux pêcheurs viennent l’aider pour tirer son ancre et quand ils la sortent, elle porte avec elle le poids d’un cadavre de femme avec une pierre autour du cou.

Publié dans 19e siècle

Partager cet article
Repost0

Maupassant - L'ivrogne (19e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

L’ivrogne de Maupassant (in Une partie de campagne)

Personnages principaux

  • Jérémie
  • Mathurin
  • Paumelle, le patron
  • Mélina, femme de Jérémie

Résumé

            Soirée de tempête dans un petit village au bord de l’Océan. Il ne reste que deux marins et l’un d’eux veut aller aux dominos.

            Jérémie ne comprend pas pourquoi Mathurin paye toujours tout. Il le saoule tous les soirs. Y-a-t’il un mauvais coup derrière tout ça ?

            Ils sont les derniers clients. Le frère de Mathurin est-il au lit avec la femme de Jérémie ? L’invitation à jouer n’est-elle que pour couvrir son frère ? Pourquoi partent-ils à minuit pile ?

            Il arrive enfin à rentrer. Quelqu’un s’enfuit. Il ne sait pas qui mais dit à sa femme que si elle ne dit rien il va faire un malheur.

            Il comprend pourquoi on l’a saoulé et devient comme enragé. Comme Mélina ne répond pas, il la frappe et finit par s’endormir parterre. Le lendemain, un voisin trouve « une bouillie de chair et de sang » : c’est Mélina.

Publié dans 19e siècle

Partager cet article
Repost0

Maupassant - Le vieux (19e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Le vieux de Maupassant (in Une partie de campagne)

Personnages principaux

  • Le beau-père Chicot
  • Mme Chicot Phémie
  • M Chicot

Résumé

            Le paysan et sa femme discutent. Le beau-père va mourir mais il faut prévenir tout le monde. Il se décide à y aller même s’il n’est pas encore mort pour éviter de faire ça le lendemain.

            Elle prépare le repas pour l’inhumation alors qu’il n’est pas mort. Quand le mari rentre, le beau-père n’est toujours pas mort. Ils vont se coucher et s’endorment très vite.

            Au matin, il n’est toujours pas mort. Tout le monde est d’accord pour fermer les yeux sur le moment de la mort afin de pouvoir l’enterrer le samedi. Le lendemain matin, il n’est toujours pas mort.

            Les Chicot ne savent que faire. Ils expliquent ce qui s’est passé aux invités de l’enterrement. Ils leur demandent de rester quand même pour manger.

            Une fois que les invités ont mangé. Le beau-père décède. Il faudra l’enterrer le lundi et recommencer le même festin.

Publié dans 19e siècle

Partager cet article
Repost0

Maupassant - Lettre d'un fou (19e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Lettre d’un fou de Maupassant (in Le Horla)

Personnages principaux

  • « je »
  • Le docteur

Résumé

            « Je » écrit à son médecin qu’il veut entrer dans une maison de santé pour se faire soigner. Il pense être fou alors qu’il vivait comme tout le monde.

            Il réfléchit beaucoup à une phrase de Montesquieu sur les organes : il la trouve vraie. Il pense que le moi intérieur est en contact avec le monde.

            Il montre la faiblesse de la vue qui ne voit pas tout et qui ne le verra jamais. Le fait que nous comparons tout à nous accentue cette faiblesse.

            Il critique également la perception des couleurs. Pour lui, l’ouïe est le plus traître de nos sens car il nous fait entendre une nature silencieuse.

            Il prouve que le Connu est limité par le peu d’organes que nous avons. Nous ne connaissons pas tout, il est donc difficile d’être sûr que tout est vrai.

            Il s’est mis à douter de tout, il a commencé à craindre tout ce qu’il ne connaissait pas, il a peur d’être fou.

            Il a tout fait pour voir ces êtres invisibles et plusieurs fois il a senti leur présence, il était inquiet tout le temps.

            Il s’enferme toutes lumières allumées afin de voir l’Invisible. Quand il ne se voit plus dans le miroir, il comprend que l’être est là, il en est terrorisé.

            Il finit par avouer à son médecin qu’il attend toujours de retenter l’expérience et qu’il voit plein de choses invraisemblables dans la glace comme les fous. Il demande de l’aide.

Publié dans 19e siècle

Partager cet article
Repost0

Maupassant - Le Horla (19e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Le Horla de Maupassant

Personnages principaux

  • « je »
  • Le Horla

Résumé par dates

8 mai : Il décrit ce qu’il voit et ce qu’il aime.

12 mai : Il tombe malade et entame un léger délire.

16 mai : Début de paranoïa.

18 mai : Visite chez le docteur et prescription.

25 mai : Il est toujours malade, il devient peureux. Il a peur de dormir. Il fait toujours le même cauchemar.

2 juin : Il est de plus en plus malade. Il a peur de la solitude. Il se sent suivi mais est seul. Petite folie.

3 juin : Il décide de faire un petit voyage.

2 juillet : Il se croit guéri. Il rencontre un sage qui lui offre un simple raisonnement face à l’inconnu.

3 juillet : A son retour, le cocher est pris de son mal, il a peur.

4 juillet : Nouveaux cauchemars. Il veut repartir.

5 juillet : Nouveau cauchemar. Il pense avoir perdu la raison. Episode de la carafe. Somnambulisme ? Il n’ose plus dormir.

6 juillet : Il devient fou. Il se pose plein de questions.

10 juillet : Il fait des tests. Il décide de partir.

12 juillet : A Paris, il se sent guéri.

14 juillet : Fête de la République, il s’amuse.

16 juillet : Il dine chez sa cousine qui va être hypnotisée. Il est bouleversé.

19 juillet : Personne ne le croit sauf le sage.

21 juillet : l’environnement semble important.

30 juillet : Il est de retour chez lui.

2 aout : Tout va bien.

4 aout : Il y a une dispute entre les domestiques à propos de verres cassés.

6 aout : Episode de la rose. Hallucinations ?

7 aout : Il se sent attiré chez lui.

8 aout : Il sent la présence de quelqu’un sans le voir.

9 aout : Il a peur.

10 aout : Il ne se passe toujours rien.

11 aout : Il veut partir.

12 aout : Il n’a pas pu partir et il ne sait pas pourquoi.

13 aout : Il n’a plus de volonté.

14 aout : Il demande de l’aide. Quelqu’un gouverne ses actes.

15 aout : Il pense à l’existence des Invisibles.

16 aout : Il a tenté de s’échapper mais « Il » l’a retrouvé.

17 aout : Il voit son dompteur. Il veut l’attaquer, il fuit.

18 aout : Il veut se soumettre et attendre le bon moment.

19 aout : Il découvre son mal et l’appelle le « Horla ». Il vient d’Espagne et tente de le tuer.

20 aout : Il ne sait pas comment l’atteindre.

21 aout : Il passe pour un poltron, il met une porte en fer.

10 septembre : Il a mis le feu à sa maison, il a oublié les domestiques. Le Horla est-il mort ?

Publié dans 19e siècle

Partager cet article
Repost0

Maupassant - Le gueux (19e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Le gueux de Maupassant (in Une partie de campagne)

Personnages principaux

  • Nicolas Toussaint, Cloche
  • Maître Chiquet

Résumé

            Nicolas Toussaint est infirme, il n’a plus de jambes, elles ont été écrasées. C’est un mendiant.

            Il a peur des gendarmes. Il est agile de ses bras. Plus personne ne lui donne rien. Il ne quitte pas le village.

            Il va au dernier village qu’il connaît, même là on ne lui donne rien. Il finit par se blesser tomber à côté de la ferme de Maître Chiquet.

            Il tue une des poules sans penser au vol. On le bat et on l’enferme en attendant les gendarmes qui le battent à leur tour.

            On l’emmène au chef-lieu du canton, on le met en prison sans rien lui donner à manger. Le lendemain, on le retrouve mort.

Publié dans 19e siècle

Partager cet article
Repost0