Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bilan du mois d'octobre

Publié le par litteratureetfrancais

Octobre 2015

 

  1. Les oubliés de Léna Jomahé
  2. Samuel de Florian Poirier et Vay
  3. Le champ aux mille fleurs de Rachpunzel et Jérémy Parigi
  4. La bouseuse embourgeoisée de Véronique Prévot
  5. Lu précédemment : 17 nuances de folie - Collectif EHJ
  6. Clairs-obscurs à Monaco de Frédéric Barrès

Publié dans Bilans

Partager cet article

Repost 0

Frédéric Barrès - Clairs-obscurs à Monaco (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

Clairs-obscurs à Monaco de Frédéric Barrès

 

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Nelson District pour leur confiance.

J'avoue avoir été très attirée par la 4e de couverture de ce roman que je vous livre ici : 

Trentenaire célibataire amené à changer de travail et de région, Philippe se retrouve emporté par deux mystères, l’un féminin et l’autre médico-scientifique.

Le héros s’engage, presque malgré lui, dans une investigation discrète pour son employeur, à propos d’inquiétantes disparitions en principauté de Monaco.

Et puis Clarisse...

Les rencontres troublantes succèdent aux mystères et Philippe avance sur le chemin de sa nouvelle vie. Les arcanes de la science, des cerveaux humains et d'âmes insondables qui le dépassent, vont le hanter jusqu'au bout.

Mais pourra-t-il mener ses quêtes jusqu'à leurs termes ?

Malheureusement, l'essai n'a pas été concluant. Je ne dis pas que j'ai détesté : j'ai passé un bon moment sans plus, c'est un peu dommage !

Je pense qu'en fait on parle trop des laboratoires et du fonctionnement des délégués médicaux et pas suffisamment de l'enquête. Je n'ai pas été happée par celle-ci.

De même le personnage de Philippe m'a laissé totalement indifférente, je n'ai eu à aucun moment de la peine pour lui, ni sourit pour lui, rien. Je pense que c'est ce qu'il manque pour moi : de l'émotion.

Après il y a de belles descriptions de Monaco et ses environs mais ça ne m'a pas suffit.... Tout comme l'histoire en elle-même m'a laissée sur ma faim. On nous expose des "problèmes" dont on ne nous donne pas la solution... Je pense en particulier à Clarisse...

Voilà vous l'avez compris, ce roman ne m'a pas convaincue.

Bonne lecture 

Lien Amazon :

Clairs-obscurs à Monaco

 

 

Partager cet article

Repost 0

Véronique Prévot - La bouseuse embourgeoisée (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

La bouseuse embourgeoisée de Véronique Prévot

 

Je tiens tout d'abord à remercier l'auteur pour sa confiance !

Ce roman au titre surprenant a été une réelle découverte pour moi et un vrai moment de plaisir : C'est l'histoire d'Elisabeth et de sa vie, de ses enfants, de ses joies et de ses peines mais c'est surtout l'histoire d'une "gamine" paysanne (bouseuse) qui rêve d'être riche....

Ce roman m'a arraché des larmes souvent, m'a fait sourire parfois mais m'a surtout donné envie de continuer la lecture sans arrêt....

L'écriture sans être simpliste est agréable, les différents points de vue donnent du piment à l'histoire et expliquent au lecteur certains aspects parfois un peu sombres. Les chapitres ne sont pas trop longs et permettent des arrêts fréquents si nécessaire.

Je me suis plus attachée au personnage d'Annie qu'à celui d'Elisabeth mais cela ne m'a pas empêché de souvent verser des larmes etc. J'ai eu beaucoup de mal avec Elisabeth qui est en fait une pimbêche un peu caricatyrale mais j'ai fini par m'y faire. Ce texte est une belle saga familiale comme je les aime....

Le seul GROS problème dans ce roman c'est qu'il aurait besoin d'une bonne relecture : des mots manquants, des mots en trop, ... Cela gêne la lecture et en arrêtera plus d'un ce serait dommage !

Bonne lecture

Lien Amazon

La Bouseuse embourgeoisée

Partager cet article

Repost 0

Livre choisi pour le "Fictional Favourites" d'Englishtown

Publié le par litteratureetfrancais

Livre choisi pour le "Fictional Favourites" d'Englishtown

Bonjour à tous, 

J'ai été choisie par le site Englistown pour promouvoir la littérature et la culture anglaise via mon blog. Pour ce faire je devais choisir mon livre anglais préféré...

Englishtown c'est qui ? quoi ? (lien ICI)

Créé en 1996, EF Englishtown est à la pointe de l'enseignement de l'anglais depuis près de 20 ans et était le premier organisme à proposer des cours d'anglais en ligne animés par des professeurs, 24h/24

Avec notre équipe internationale d'experts académiques et plus de 2,000 professeurs d'anglais certifiés, notre mission est d'utiliser la technologie pour que vous puissiez apprendre l'anglais de la meilleure manière possible.

J'aurai pu en choisir tellement, partir sur du classique avec Austen ou du sentimental avec Nicholas Sparks mais non LE titre qui m'est venu de suite à l'esprit c'est : 

 

Seul l'avenir le dira de Jeffrey Archer (Only time with time)

 

Ce roman est typique de la littérature anglaise : c'est une chronique familiale comme les anglais les aiment ! C'est la vie de la famille Clifton, de ses secrets, de ses problèmes d'argent, de ses échecs et de ses réussites.... C'est l'histoire de la vie avec les joies et les peines. 

En plus d'être très bien écrit, ce premier tome se déroule à la veille de la seconde guerre mondiale et dévoile tout un aspect historique plus ou moins connu et pourtant instructif et intéressant

Dois-je parler de l'écriture de Jeffrey Archer ? Simple, efficace, addictive, on tourne les pages sans s'en rendre compte et quand on arrive à la fin on veut la suite, on veut savoir, on veut découvrir ! 

Les personnages de ce roman sont en plus très attachants, au bout de quelques pages ils deviennent comme des membres de notre famille avec lesquels on rit, on pleure, pour lesquels on s'inquiète et qu'on a parfois envie de réprimander...

Vous l'avez compris, c'est LE livre à découvrir !!

 

 

PS : Il va y avoir un widget de vote et si j'ai bien compris parmi les gens qui auront voté il y aura des bons Amazon à gagner... Je dis ça, je dis rien.... Rendez vous ICI !!!

 

Bonne soirée à tous !!

Livre choisi pour le "Fictional Favourites" d'Englishtown

Partager cet article

Repost 0

Collectif EHJ - 17 Nuances de folie (Editions HJ)

Publié le par litteratureetfrancais

17 nuances de folie - Collectif EHJ

 

J'ai eu la chance de découvrir ce recueil avant tout le monde une fois de plus...

Voici mon avis général puis par nouvelle...

Dans l'ensemble vous savez que je n'aime pas les recueils : ça se vérifie il y a du bon et du moins bon... La notion de folie est vraiment différente de l'un à l'autre même si souvent glauque... Pour finir, ce recueil vous procurera beaucoup d'émotions différente, ne serait-ce que parce que les auteurs ne sont pas dans leur style habituel.

 

 

  • Jeux de mains : Marie-Pierre Bardou 

- HEURK juste après le petit-déjeuner ça passe difficilement.0

- Pas mal, sorte de folie dévastatrice et vengeresse.

- la chute aurait pu être plus "brutale"

  • En silence : Yannick Billaut

- Violent

- Chute abominable, laisse entrevoir l'horreur

  • Le plus fou des deux : Audrey et Natacha Ajasse

- Noire

- Chute un peu trop prévisible

  • L'invasion : Svetlana Kirilina

- Plus classique, institut psychiatrique

- Chute décevante, dommage.

  • Givrophrénie : Marie-Noelle Garric

- J'aime ce futur nanotechnologique... ou pas

- Me fait penser à la chevelure de Maupassant : grandiose, exceptionnel !!!

- J'aime le fait que ça laisse le doute au lecteur !!

  • Exageration : Kathy Dorl

- J'ai pas tout compris

- Particulier, étrange : pas ma préférée

  • Une tisane pour Mau : Marie-Sophie Kesteman

- Trop triste, beaucoup de larmes

- Manque une chute forte pour en faire un chef-d'oeuvre.

  • La petite victoire : Olivier Lerouge

- la folie est comme une arme

- Fort, beau et terrifiant

- Chute abominable, beaucoup de larmes => Vraie nouvelle très bien ficelée ! Bravo !

  • L'Ankou : Agnès Boucher

- plus classique, différents types de folie

- chute ouverte et + ou - limpide....

  • Nymphéa : Charles Demassieux

- folie amoureuse, passion dévorante

- Prévisible et pourtant géniale

- Style à la fois simple et fort 

  • Au self : Dominique Lebel

- Folie animale ? 

- Manquerait une chute

  • L'amour aiguisé : Karl Auprey

- Je n'ai pas très bien compris la chute

- Folie traditionnelle et meurtrière

  • Le syndrome du poisson rouge : Madeline Desmurs

- Toc : folie ? forme d'aliénation ?

- Juste un mot : SUPERBE !

  • L'amour et la folie : Hervé Heurtebise

- Allégorie : génial ! Original

- Cynisme et humour

- Beaucoup de références mythologiques : agréable car détournées vers de l'humour noir.

  • De l'autre côté : Stéphanie Aten

- Etrange ? Prévisible : lequel est vraiment enfermé ?

- Métaphore du monde actuel

  • Sa vie en dépendait : Gaël Rozaire

- Part dans tous les sens

- Un peu de mal à savoir qui est qui, qui parle ...

- Abominable !!

 

Bonne lecture !

Lien Amazon :

17 nuances de folie

 

Partager cet article

Repost 0

Rachpunzel et Jérémy Parigi - Le champ aux mille fleurs (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

Le champ aux mille fleurs de Rachpunzel et Jérémy Parigi

 

Je remercie Livr's Editions qui ne m'oublie jamais lors des partenariats et m'envoie toujours de véritables petits trésors.

Un second album enfant pour la journée !

Cet album c'est l'histoire de gentils papillons qui cherchent le champ aux mille fleurs et rencontrent un grand nombre d'animaux...

J'ai beaucoup aimé les dessins, les couleurs et l'histoire. Cependant, je trouve que le vocabulaire est peut-être un peu compliqué pour de jeunes enfants et qu'il manquerait un petit message derrière toute cette beauté....

Bonne lecture !

Lien Amazon : 

Le Champ aux Mille Fleurs

 

Publié dans Livres enfants

Partager cet article

Repost 0

Florian Poirier et Vay - Samuel (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

Samuel de Florian Poirier et Vay

 

Merci à Nat's Editions pour leur confiance toujours renouvelée et leur petit chef-d'oeuvre.

Me revoici avec un bel album enfant.

Ce texte c'est l'histoire d'Antonin qui est nouveau à l'école et qui rencontre Samuel qu'il n'aime pas beaucoup d'abord parce que celui-ci ne répond pas... puis il apprend qu'il est sourd...

Les dessins sont superbes et l'histoire forte... Les dessins ont de superbes couleurs, un tracé magnifique et représentent parfaitement l'histoire. Quant à celle-ci, elle est accessible : le vocabulaire n'est pas trop enfantin et reste adapté à un jeune public. De même aborder la LSF avec les plus jeunes c'est une très belle façon de parler de tolérance.

On retrouve ici tout ce qui fait d'un petit album un grand moment : enfants et parents seront ravis.

L'histoire m'a même arraché quelques larmes. le jour où j'aurai des enfants c'est le genre de choses que je veux leur lire : un beau message caché derrière des mots et des dessins magiques !

Bonne lecture !

Lien Amazon : 

Samuel

 

Publié dans Livres enfants

Partager cet article

Repost 0

Léna Jomahé - Les Oubliés ( Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

Les Oubliés de Léna Jomahé

 

Je tiens à remercier les éditions Plume Blanche pour leur confiance et pour la découverte de ce texte.

Les Oubliés se passe après la IVè guerre Mondiale, l'air est irrespirable, on ne peut plus faire ce qu'on veut : travail, circulation, nourriture... Tout est réglementé pour le bien de la population sauf que.... Eléa, Gabriel et les autres vont comprendre que les mensonges du Gouverneur sont nombreux....

Ce roman écrit de façon simple avec un vocabulaire précis est vraiment excellent, on le dévore en un rien de temps ! 

Les personnages sont très bien "dessinés" : ils ont un caractère fort, qui colle à l'image qu'on se fait d'eux tout au long de la lecture. Je pense à Eléa qui est colérique et le reste...

Bon après il y  a les aspects traditionnels d'une dystopie : beaucoup d'actions, des couples qui se forment "alors qu'il ne faudrait pas"... 

Pour conclure une bonne lecture, très agréable avec beaucoup de potentiel... Et je dois avouer que l'épilogue a créé chez moi une certaine envie de lire la suite ! 

Bonne lecture

Lien Amazon

Les oubliés : Tome 1, Derniers jours

 

Partager cet article

Repost 0

La Rémanence vous propose un concours....

Publié le par litteratureetfrancais

Jeu-concours "Le livre mystère"

Lisez le passage ci-dessous, extrait d'un ouvrage des éditions de la Rémanence, et retrouvez le titre du livre auquel il appartient. Vous pourrez peut-être gagner, par tirage au sort, un exemplaire de ce livre.

Le livre mystère est un jeu organisé chaque début de mois par les éditions de la Rémanence. La participation, validée en remplissant le formulaire ci-dessous, entraîne pour tous les joueurs une adhésion sans réserve au règlement du jeu reproduit en bas de page.

Le jeu prend fin le dernier jour du mois et le gagant sera annoncé début novembre. Attention, on ne peut jouer qu'une fois, réfléchissez-bien avant de donner votre réponse.

 

Octobre 2015

Lots mis en jeu : 1 exemplaire imprimé du livre mystère

 

« Chez moi, je m’exerce au dessin. Je n’ai pas tellement le sens des proportions. J’essaie de placer les volumes, les ombres, mais j’abandonne rapidement la coupe de fruits pour inventer des arbres. Leurs  silhouettes se déploient, je les trace au pinceau noir sur des fonds en couleurs. Nathan m’appelle et j’ai la mauvaise idée de lui dire que ma mère travaille ce samedi. Il déclare qu’il arrive. C’est la première fois qu’il vient chez moi.  Je n’aime pas ça. Ici, c’est petit, chez lui, c’est mieux, une grande maison avec un jardin.  D’ailleurs, il ne me l’a jamais montrée. Je ne me sens pas très bien, une sorte de honte m’envahit. Il va trouver tout moche, sans goût, et moi aussi, il me trouvera moche et sans goût. Je voulais continuer à peindre, mais c’est trop tard, l’élan est perdu. Je hache ma feuille de grands traits noirs. On sonne. C’est lui : »

Indice : Je ne suis pas un livre épais

 

 

Cliquez ici pour le formulaire ! 

Publié dans La parole est à vous

Partager cet article

Repost 0

Bilan du mois de septembre 2015

Publié le par litteratureetfrancais

Septembre 2015

 

  1. 49 jours de Fabrice Colin
  2. Lu précédemment : Ainsi font, font, font... de Marie-Noelle Garric
  3. Extrasystoles de Carole-Anne Eschenazi
  4. Dans tes rêves de Rose Darcy
  5. Manuscrit Anyway Editions
  6. Lu précédemment : Tuer n'est pas jouer d'Agnès Boucher
  7. Manuscrit Anyway Editions 

Publié dans Bilans

Partager cet article

Repost 0