Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bilan lectures janvier 2018

Publié le par litteratureetfrancais

Janvier 2018

 

  1. Petit éloge de lecteurs de Pef
  2. Tortues à l'infini de John Green
  3. L'employé du diable de Guillaume Nicolleau
  4. La chimiste de Stephenie Meyer

Publié dans Bilans

Partager cet article

Repost0

Stephenie Meyer - La chimiste (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

La chimiste de Stephenie Meyer

Bon pour être franche c'est pour l'auteur que j'ai acheté ce livre.

La 4e de couverture me tentait beaucoup également et ce changement de genre me faisait vraiment de l'oeil... Bon les quelques 700 pages du texte peuvent surprendre mais en ce moment je ne suis attirée que par les pavés (hors partenariats)

Ce roman c'est l'histoire d'une chimiste spécialisée dans les interrogatoires TRES douloureux qui ne laissent aucune marque.... Mais elle en sait trop et sa vie va complètement changer...

J'avoue que j'ai adoré le style de l'auteur et que je ne regrette pas cette histoire même si j'ai déjà connu une Stephenie Meyer bien plus douée pour le travail sur les émotions... Je n'ai en effet pas versé de larmes et pourtant les occasions ne manquaient pas... Par contre, les actions et le rythme de l'histoire étaient au rendez-vous.

Pour conclure, une bonne découverte !

Bonne lecture

Lien amazon

La chimiste

Partager cet article

Repost0

Ella Vanegann se présente.... Auteur de Yalissan et Louane

Publié le par litteratureetfrancais

  1. Présentez-vous en quelques mots. 

     

Je m’appelle Ella Vanégann, je suis maman de trois enfants et je vis en Moselle. J’ai toujours été passionnée par la lecture, et principalement les romans fantastiques, peuplés d’elfes et autres personnages légendaires usant de magie et de sorcellerie. C’est donc tout naturellement que mes écrits, eux aussi, ont pris ce chemin, repoussant sans relâche les frontières du possible.  

  1. Parlez-nous de votre dernier ouvrage. 

Louane a grandi auprès d’une mère instable, noyée dans ses superstitions. Alors qu’elle la regarde mourir, ravagée pas ses démons, la jeune femme découvre qu’elle ne faisait que la préserver d’un lourd secret. Celui d’un avenir incertain dans lequel les esprits maléfiques se serviront de ses dons pour tenter d’obtenir la déchéance du monde tel que nous le connaissons. Louane réalise qu’elle a un rôle clé dans cette mission de sauvetage de l’humanité mais qu’elle peut également représenter un danger. Mais elle n’est pas seule et sa quête lui fera rencontrer de nombreux soutiens aussi bien dans le monde des vivants que celui des morts. 

  1. Depuis quand écrivez-vous ? 

Depuis l’âge de 12 ans ! L’époque où mon père regardait les aventures de Jessica Fletcher à la télévision. 

  1. Que vous apporte l’écriture ? 

L’écriture et la lecture sont pour moi indissociables. Depuis toute jeune, elles ont été « ma bulle ». Une bulle prolifique d’imagination, d’émotions de toutes sortes, un éveil de « possibilités », du bien-être et de l’évasion.  

  1. Dans quelle condition écrivez-vous ? 

Sur mon ordinateur, dans mon salon, souvent au son de la télévision qui tourne en bruit de fond et surtout, en l’absence de mes enfants, quand ils sont à l’école ou au lit… question de concentration… 

  1.  

  1. Quelle est votre source d’inspiration ? 

Tout est bon pour s’inspirer. Je crois que je m’inspire de tout ! Que ce soit à force de mes lectures, le cinéma, et puis ce que chacun vit au quotidien. Je crois que nos émotions et nos sentiments sont des moteurs, tout comme la capacité d’observation.  

  1. Etes-vous écrivain à part entière ou exercez-vous une profession à coté ? si oui laquelle ? Que vous apporte-t-elle par rapport à votre travail d’écrivain ? 

Ecrivain à part entière… Et maman à temps complet ! 

  1. Avez-vous d’autres projets d’écriture ? 

Oui ! Avec Liriena, mon illustratrice, nous allons créer une série de livres pour enfants.  

Je travaille actuellement sur le tome 2 de Louane et je connais déjà le sujet de mon prochain roman… voir du suivant. 

  1. On dit souvent que l’auteur « fait passer un message » : est-ce le cas pour vous ? Si oui quel est ce message ? 

Si la nuit, le froid vous réveille, remontez votre couverture, blottissez-vous au creux de votre matelas si douillet… mais n’ouvrez pas les yeux vous pourriez constater que vous n’êtes pas seul. Une fois que vous l’avez vu, c’est trop tard… 

  1. Si vous deviez changer quelque chose dans votre carrière d’écrivain, ce serait quoi ? 

J’aurai dû me battre et commencer à partager mes écrits plus tôt. Le doute et la peur ne sont pas bons conseillers quand il s’agit de passion. Si message il y a c’est celui-ci : 

Quel que soit la passion qui nous anime, il faut la vivre à fond ! 

  1. Comment s’est fait le choix de votre maison d’édition ? 

Au feeling, j’ai arrêté mon choix sur la personne qui me tenait un discours rassurant. 

 

Quelques questions sur vous et la lecture 

 

  1. Qui vous a fait aimer la lecture/ l’écriture ? 

Hum… Jessica Fletcher ?  

  1. Quel est votre auteur préféré en dehors de vous-même bien sûr ! ? 

Sans hésitation Pierre Bottero ! Puis bien-sûr JK Rowling. 

  1. Quel type de lecteur êtes-vous ?  

Le genre qui se planque pour voler cinq minutes de lecture dès qu’il a deux minutes ! Et qui ne dort pas si sur le chevet il n’y a pas un roman prêt à l’emmener au pays des songes ! 

  1. Qu’aimez-vous lire ? 

Je lis beaucoup de young adult. Je lis surtout du fantastique. Pour apprécier une lecture j’ai besoin qu’elle puisse m’emporter ailleurs. 

 

 

Quelques questions sur les blogs et tout le reste … 

  1. Que pensez-vous des blogs littéraires ? 

Ils ont clairement leur utilité, que ce soit pour les lecteurs et les professionnels su monde des mots. 

  1. Que pensez-vous de mon blog en particulier et quel est pour vous l’intérêt de répondre à ce petit questionnaire ? 

Je l’ai découvert parce que vous aviez publié une chronique sur mon premier roman. Hors votre point de vue personnel sur mon histoire que vous aviez appréciée, vous avez aussi pointé du doigt les détails moins positifs. Une critique est toujours bonne à prendre et constructive, c’est ce que vous faites. 

  1. Comment gérez-vous les critiques des lecteurs de blogs qui ne sont pas des spécialistes ? (critique positive et négative) ? 

Un lecteur est un lecteur. Si on fait éditer son roman, on se doit d’être conscient que nos écrits puissent ne pas plaire à tous. J’avoue que c’est effrayant et pas forcément facile, mais ça fait partie de l’aventure. Si l’on refuse la critique, alors il ne faut s’exposer au regard des autres… 

Jusque là j’ai beaucoup de chance, j’ai énormément de critiques positives mais je sais que le négatif n’est pas une option. 

  1. Si vous deviez remercier un professeur que vous avez eu : ce serait qui et pourquoi ? 

J’étais une sauvage, je fuyais les professeurs… les choses changent… 

  1. Pensez-vous que les jeunes ne sont plus capables d’apprécier la lecture ? Quels remèdes proposeriez-vous ? 

Je crois qu’on a le droit d’aimer ou de ne pas aimer la lecture, ou l’écriture. Mais je crois aussi qu’aujourd’hui les bibliothèques regorgent de tous les styles littéraires et que chacun peut y trouver son univers. Il n’y a pas de remède, et je crois profondément que les jeunes sont capables d’apprécier la lecture, chacun à son niveau, à partir du moment où l’on respecte leurs attentes. 

 

  1. Que pensez-vous du boom des éditions numériques ? 

En tant que lectrice assidue, je trouve l’idée très économique et très pratique. Je reste une amoureuse du papier, mais je crois qu’il y a de la place pour les deux. 

  1. Quels conseils donneriez-vous aux jeunes écrivains ? 

Etant entendu que c’est ce que je suis, je ne me sens pas forcément légitime pour répondre à cette question, mais une chose est certaine, si je dois donner un conseil, c’est de continuer de rêver, de ne pas abandonner et de croire. 

Publié dans Les auteurs

Partager cet article

Repost0

Guillaume Nicolleau - L'employé du diable (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

L'employé du diable de Guillaume Nicolleau

 

Je vais commencer par remercier l'auteur pour sa confiance.

L'employé du diable m'a d'abord séduit par sa 4e de couverture, le fait que le personnage principal soit un démon m'a vraiment donné envie de lire le texte.

Bon pour commencer le texte est court et c'est bien dommage parce qu'il mériterait d'être plus développé, plus précis. En effet les différentes étapes de l'histoire aurait besoin d'être plus longues afin de bien happer le lecteur.

L'histoire est intéressante même si prévisible, mais je reviens toujours au même point j'aurais aimé plus de pages, de scènes maléfiques...

Pour finir, ce texte nécessite une relecture il y a bien trop de fautes. Aussi bien des erreurs de mots "hôtel" au lieu de "autel", des fautes de conjugaison etc... C'est bien dommage.

Pour conclure, une lecture qui m'inspirait et dont la réalisation est malheureusement pas totalement satisfaisante. J'ai cependant passé un moment agréable.

Bonne lecture

Lien Amazon

L'Employe du Diable

Partager cet article

Repost0

Nutty Sheep se dévoile !!!

Publié le par litteratureetfrancais

 

  1. Pouvez-vous nous présenter votre maison d’édition ? 

Le mouton en slip est né d’un brainstorming avec mon compagnon, tout aussi ravagé que moi. Pourquoi un mouton ? Eh bien, simplement parce que le mouton aime suivre ; et que chez Nutty Sheep, notre dada, c’est les séries au format épisodique. 

  1. Pour vous une ME c’est quoi ? 

Une maison d’édition a pour vocation de mettre en lumière ses auteurs, de leur facilité l’accès à leur public, mais pas seulement. Le service éditorial est un service essentiel de direction du travail de l’auteur, de remaniement de fond et de forme, de mise en valeur de l’œuvre. 

  1. De combien de personnes se composent votre équipe/ ME ? 

Nous avons 5 directeurs de collection, un pour chaque genre ( Fantasy, Fantastique, SF, Romance SFFF et Comics), et autant de correcteurs et de graphistes talentueux. L’équipe compte aussi une community manager et une commerciale. 

  1. Parlez-nous de votre ligne éditoriale ? 

Nutty Sheep a pour vocation d'éditer et de promouvoir l'originalité en littérature de l’imaginaire. La maison se spécialise dans le format court (séries à épisodes brefs, anthologies et romans courts), avec l’ambition de faire la part belle à ceux qui cassent les codes, aux concepts originaux, aux idées novatrices et à l’inspiration venue d’ailleurs.  

  1.  

  1. Comment se passe le choix des ouvrages à publier ? 

Le choix est confié au directeur de collection qui a tout pouvoir lol On mise sur des textes originaux, avec une vraie qualité littéraire. L’humour est le bienvenu. 

  1. Pouvez-vous expliquer aux lecteurs les différentes étapes de publication ? 

Une fois le texte accepté, on signe le contrat et on passe aux corrections, à la conception de la couverture. Il sera tout d’abord publié en numérique avant de sortir en papier environ deux mois plus tard, dans la plupart des cas. 

  1. Faites-vous uniquement de la publication papier ? Pourquoi ? 

Non, nous sommes éditeur numérique avant tout. Nous soutenons fermement le format numérique, qui ouvre des possibilités littéraires originales et une forte addictivité pour le lecteur. Un format qui se lit en une soirée, que l'on a plaisir à suivre, et à retrouver la semaine suivante. Le support numérique s’y prête tout à fait, il a ouvert les portes à des projets beaucoup moins conventionnels que pour le papier, c’est ce qui nous séduit. Nos livres numériques sont disponibles dans toutes les librairies en ligne. 

Nous proposons aussi nos livres en format papier, en salon et sur notre site ; et en format UseBook, un livre sous forme de carte USB qui contient de façon non-effaçable et non-modifiable, les versions numériques de votre roman. 

 

  1.  

  1. Comment faites-vous la promotion de vos ouvrages ? 

Nous misons essentiellement sur les réseaux sociaux pour le numérique. Pour le papier, notre commerciale démarche les salons, les librairies, bibliothèques et médiathèques… En effet, nous ne sommes distribués qu’en numérique, pour le papier nous nous occupons de tout. 

  1. En tant qu’éditeur que pensez-vous des blogs littéraires et des partenariats qui se font de plus en plus nombreux ? 

Il est toujours bon qu’on parle de livre, je suis tout à fait pour. 

  1. Avez-vous quelque chose à ajouter ? 

En bons geeks, nous avons la ferme intention de miser le plus possible sur le crossmédia : vidéo, audio, musique, graphisme… Tout ce qui pourra faire du livre numérique un objet moderne et innovant. Nous proposons aussi des séries de bandes dessinées numériques, publiées en épisodes. 

 

  1. N’hésitez pas à donner tous les liens publicitaires nécessaires !  

 

Nutty-sheep.com 

 

Publié dans Mieux connaitre les ME

Partager cet article

Repost0

John Green - Tortues à l'infini (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

Tortues à l'infini de John Green

 

Bon on ne va pas se mentir, si j'ai acheté ce livre c'est pour son auteur ! 

Alors Tortues à l'infini c'est l'histoire d'Aza, 16 ans qui vit avec sa mère. Son père est décédé. Elle décide avec sa meilleure amie de retrouver le père de Davis Pickett milliardaire en fuite.

Bon l'histoire en elle-même n'est pas le plus intéressant, d'ailleurs le côté enquête est vraiment très léger... Par contre Aza a une particularité : elle est TRES angoissée et pour être honnête l'étant moi-même aussi, ce texte si bien écrit a réveillé toutes mes peurs...

On est vraiment dans la tête d'Aza avec cette première personne et la façon dont ses pensées sont décrites, on comprend qu'elle se laisse porter par elles.. Sur ce point là, l'auteur a joué un coup de maitre...

Après j'ai terminé l'oeuvre mais j'y ai pris moins de plaisir qu'à d'autres de ses romans peut-être justement à cause du sujet !

Bonne lecture !

Lien Amazon

Tortues à l'infini

Partager cet article

Repost0

Pef - Petit éloge de lecteurs (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

Petit éloge de lecteurs de Pef

 

J'avoue avoir choisi ce petit essai pour son titre, pour sa couverture..

J'ai été un peu déçue par ma lecture, j'ai trouvé trop de longueurs dans les différentes anecdotes.

De plus, j'aurai aimé plus de souvenirs heureux et agréables, peut-être à cause de la période.

Par contre j'ai adoré le style de l'auteur, j'ai aimé le choix des mots, la syntaxe précise..

Bonne lecture !

Lien Amazon

Petit éloge de lecteurs

Publié dans Roman adultes, Essai

Partager cet article

Repost0

Bilan Annuel : Une bien mauvaise année pour la lecture "plaisir"

Publié le par litteratureetfrancais

30/12/2017

66 livres sur 200

dont

    livre(s) en V.O anglais,

  4 manga(s)/ BD(s)/ album(s) ,

6   abandons

et

1 livre(s) "classique(s)"

+  1 livres audio

pour un total de : 18728 pages  

                                                                                                                                                                                                                                                                            

  DONT :

26 partenariats / jury   

21 PAL Perso Papier

10 PAL Perso Liseuse    

 5 Emprunts    

3 BL   

Publié dans Bilans

Partager cet article

Repost0

Bilan décembre 2017

Publié le par litteratureetfrancais

Décembre 2017

 

  1. Héritage mortel de Tasha Lann
  2. Les autodafeurs (tome 2) de Marine Carteron
  3. Si c'est un homme de Primo Lévi

Publié dans Bilans

Partager cet article

Repost0

Marine Carteron - Les Autodafeurs tome 2 (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

Les Autodafeurs tome 2 de Marine Carteron

Je suis contente de finir l'année sur ce deuxième tome.

J'ai retrouvé avec joie Gus et Cés qui est vraiment mon personnage préféré, son autisme est une réelle force et je trouve que ses réflexions sont très profondes.

L'action de ce deuxième tome est toujours présente même si atténuée par les conséquences du tome 1.

J'ai vraiment hâte de lire le troisième volet pour voir comment ça va se finir.

Je conclurai ce bref avis en disant qu'il s'agit d'une très bonne saga adolescente !

Bonne lecture

Lien amazon

Les autodafeurs, Tome 2

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>