Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

15 articles avec 21e siecle

Dumas/Moissard - Conte à rebours (21e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Conte à rebours de P. Dumas et B. Moissard

In Contes à l’envers

Personnages principaux

  • François Luné
  • Le roi Livarot IX
  • La reine aubergine
  • Le professeur du Tirand, médecin
  • La princesse Chouette
  • Le prince Vociféro

Résumé

            François Luné a un énorme problème : il marche à reculons et personne ne peut rien pour lui. Il ne peut même pas envisager de se marier. L’avenir de François est très sombre. Présentation du roi et de la reine de Boursoulavie occidentale. Le roi et la reine ont une petite fille. Celle-ci se met à marcher à reculons ce qui fait souffler un vent de panique sur le pays. Le médecin qui avait diagnostiqué une maladie incurable à François fait de même avec Chouette. Ses parents sont désespérés. Le roi fait tout pour aider sa fille, sans succès et on commence à craindre pour la santé de la famille royale. Un an plus tard, pour aider sa fille, il fait passer une loi : tout le monde marchera à reculons sous peine d’être pendu. Il y a beaucoup de contrevenants et cela paralyse le pays. L’ambiance au château est exécrable. Voyant François marcher, le roi s’emballe, il fait pendre son premier ministre et offre le poste à François ainsi que la main de sa fille. François épouse la petite Chouette âgée de 2ans. Après le mariage, on fait à nouveau la fête au château. 15 ans plus tard, à la mort du roi, François monte sur le trône. Tout le monde l’aime. Chouette donne naisse à un fils : Vociféro. Tout le monde attend de savoir dans quel sens il va marcher. Le petit Vociféro défie toute attente, il a marché sur les mains ! Prenant exemple sur son prédécesseur, le roi fait passer une nouvelle loi : les habitantes doivent marcher sur les mains.

Publié dans 21e siècle

Partager cet article

Dumas/Moissard - Le Don de la fée Mirobola (21e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Le Don de la fée Mirobola de P. Dumas et B. Moissard

In Contes à l’envers

Personnages principaux

  • La fée Mirobola
  • M Crocheux : l’oncle
  • Jean-François : le neveu

Résumé

            On nous explique que les fées existent encore mais qu’elles se font discrètes car plus personne ne s’intéresse à elle. Présentation de la fée Mirobola. Son voisin, M Crocheux, est un tortionnaire surtout pour son neveu qu’il maltraite. Jean-François est envoyé par son oncle au tabac. A son retour, il croise Mme Mirobola. Jean-François finit par se laisser persuader de raconter ses soucis. Mme Mirobola, choquée, lui offre un Don : quand il pleurera, il recevra des bonbons. Elle change d’avis : chaque larme sera une pièce de 50 centimes. M Crocheux punit son neveu pour avoir tardé et oublié les cigarettes. Il le frappe. Dès les premières larmes, les pièces volent. M Crocheux ramasse et garde tout l’argent et il part se coucher, songeur. L’oncle de Jean-François le bat afin de le faire pleurer et de récupérer l’argent. Au petit matin, Jean-François se rend chez la fée Mirobola. Celle-ci modifie à nouveau le Don qu’elle ne peut pas retirer. M Crocheux, lorsqu’il bat à nouveau son oncle, est déçu de voir des cigarettes au lieu de la monnaie à laquelle il s’attendait. A force de fumer, M Crocheux est tombé malade. En voyant son oncle tombé, Jean-François ne peut s’empêcher de rire et un billet de 100 francs sort de sa bouche. M Crocheux change du tout au tout et devient joyeux en même temps que riche. M Crocheux a demandé Mme Mirobola en mariage, elle a accepté t le petit Jean-François est toujours heureux.

Publié dans 21e siècle

Partager cet article

Dumas/Moissard - La belle au bois bruyant (21e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

La Belle au doigt bruyant de P. Dumas et B. Moissard

In Contes à l’envers

Personnages principaux

  • Clément, un prince charmant
  • Louise
  • Les parents de Louise

Résumé

            Clément est un jeune prince qui cherche un palais abandonné. Il cherche désespérément château et princesse sans succès. Non loin, on célèbre le baptême d’une petite-fille, Louise. La tante Elisabeth, qui n’était pas invitée, lance un sort sur la petite. Pour rassurer les parents, l’un des cousins jettent un contre sort. Louise grandit dans le bonheur et devient un modèle pour tous ceux qui l’entourent. Le malheur finit par arriver : elle se pique à une aiguille mais c’est le sort de son cousin qui prend le dessus. Elle se met à danser sans arrêt. Son père décide de ne pas aller travailler quand il voit que tout le monde danse dans la rue. La rue est mise en quarantaine. Clément veut faire preuve de sa bravoure surtout qu’il est prévu de détruire la rue. Il réussit à s’infiltrer jusqu’à Louise et lors d’une valse qu’il entreprend avec elle, il l’embrasse. C’est la fin du cauchemar.

Publié dans 21e siècle

Partager cet article

Dumas/Moissard - La belle histoire de Blanche-Neige (21e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

La Belle histoire de Blanche-Neige de P. Dumas et B. Moissard

In Contes à l’envers

 

Personnages principaux

  • Blanche-Neige
  • La présidente de la République
  • M Catherine Lecoeur, le « bon à tout faire »

Résumé

            L’histoire se passe dans un pays dirigé par les femmes. La présidente de la République souhaite être la plus intelligente ce qui est le cas jusqu’à l’arrivée de Blanche-Neige. Elle demande à un homme à tout faire, M Catherine Lecoeur, de tuer Blanche-Neige. M Lecoeur se laisse attendrir par celle-ci et lui conseille de fuir. Il est content de sa décision surtout qu’il ne reçoit pas la récompense espérée. Blanche-Neige trouve refuge dans une chaumière qui semble abandonnée. Les habitants de la chaumière, des hors-la-loi, craignent d’abord Blanche-Neige puis tombent sous son charme. Elle devient le chef des brigands de la forêt. La présidente apprend la vérité et, après avoir tué M Lecoeur, se rend déguisée en bucheronne près de la chaumière et offre une pomme à Blanche-Neige. Celle-ci est empoisonnée, Blanche-neige tombe dans un profond sommeil. La tristesse des rebelles déclenchent une guerre civile. Tous les hommes les rejoignent. Ceux-ci gagnent la guerre, la présidente s’est enfuie. Un homme a embrassé Blanche-Neige et celle-ci s’est réveillé « comme on pouvait s’y attendre ». Ils se marient et partent en voyage de noces à Venise. La présidente est redevenue présidente quelque part en Amérique du Sud et l’anniversaire de l’exécution de M Lecoeur est jour férié.

Publié dans 21e siècle

Partager cet article

Dumas/Moissard - Le petit chaperon bleu marine (21e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Le Petit Chaperon bleu marine de P. Dumas et B. Moissard

In Contes à l’envers

 

Personnages principaux

  • Le Petit Chaperon rouge
  • Le Petit Chaperon bleu marine, Lorette
  • Françoise, fille du chaperon rouge
  • Le loup

Résumé

            On nous explique que le Petit Chaperon rouge est devenue grand-mère et qu’elle vit à Paris. Elle raconte souvent son histoire aux vieilles dames de son quartier. Elle a vécu une nouvelle aventure à cause de sa petite fille appelée le Petit Chaperon bleu marine. Lorette doit apporter de la laine à sa grand-mère mais elle se trompe de station de bus. Elle se rend à la ménagerie du Jardin des Plantes et parle au loup. En effet, elle envie les aventures de sa grand-mère. Elle le libère après lui avoir donné l’adresse du Petit Chaperon rouge. Arrivée chez sa grand-mère, elle pense avoir affaire au loup mais joue le jeu. Lorette menace sa grand-mère d’un couteau, elle croit vraiment que c’est le loup. Elle la conduit au jardin des Plantes. Les gardiens la libèrent tandis que le loup, libre, quitte très vite Paris. Le Petit Chaperon bleu marine se fait sérieusement réprimander par le tout Paris. Lorette se réjouit que tout le monde parle d’elle car elle voulait être célèbre. Le loup, quant à lui, devient chroniqueur mondain et n’hésite pas à enjoliver un peu sa vie à Paris. Cela explique pourquoi les jeunes filles ne se font plus attaquer par des loups.

 

Publié dans 21e siècle

Partager cet article

Dumas/Moissard - Le Pommier de Pomanchou (21e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Le Pommier de Pomanchou de P. Dumas et B. Moissard

In Contes à l’envers

Personnages principaux :

  • Le roi
  • La princesse
  • Les deux grands frères
  • Le frère cadet
  • La clocharde, la fée

Résumé

            Dans un pays pauvre et pluvieux, le roi est inquiet : sa fille est en train de dépérir. Son médecin lui conseille d’aller cueillir des pommes sur le « pommier de Pomanchou » qui se trouve en France et qui a pour vertu de guérir les enfants du roi. Il faut, d’après le médecin, manger trois pommes mais il y a un effet secondaire : la princesse risque de tomber amoureuse du fournisseur des pommes. Le roi se résigne à donner la main de sa fille à celui qui ramènerait les pommes pour la sauver. Dans une famille de trois garçons, l’aîné se lance en soufflant les économies de sa mère. L’aîné fait tout le trajet, récupère les pommes, revient au pays et s’arrête boire une bière avant d’aller au pays. Dans le bar, il croise une vieille qui lui demande ce qu’il a dans le sac, il répond trois crapauds baveux. A son arrivée au palais, trois crapauds sortent du sac lorsqu’il l’ouvre devant le roi. L’aîné, pour s’être moqué, est torturé puis tué. Pendant ce temps, son frère décide d’aller chercher les pommes et d’épouser la fille du roi. Il fait le même trajet et la même errer : s’arrêter dans le bar. La seule différence c’est qu’il dit avoir trois serpents à sornettes. Il passe, lui aussi, dans les mains du bourreau du roi. Le cadet, qui veut soulager sa mère, décide d’aller chercher les pommes. Il met beaucoup de temps à faire le trajet en auto-stop et s’arrête également au bar pour un verre d’eau. Le cadet ne ment pas à la femme du bar. Il lui offre tout ce qu’il a. Il espère recevoir de l’argent pour aider sa mère au lieu d’épouser la princesse. La vieille dame décide de l’aider car il devra surmonter une épreuve. Elle lui donne trois objets insolites : une bombe aérosol d’insecticide, une boite à fromage avec des bouts de chandelle et un anneau doré. La vieille clocharde est en réalité une femme qui aide les bonnes âmes. Il se présente, humble, au roi qui lui explique que ses deux frères sont morts. L’absorption de la première pomme fait déjà des miracles et le roi lui dit de manger de la seconde. A la fin de la deuxième, la princesse a repris du poil de la bête. Après la troisième pomme, elle est complètement rétablie et regarde amoureusement le cadet. Le roi ne veut pas du cadet comme gendre. Il lui demande ce qu’il sait faire. Grâce à l’insecticide, il libère le roi des moustiques. Grace à la cire, il fait un bon feu meilleur que celui fait avec le bois humide du pays. Lorsqu’il passe l’anneau, le cadet devient beau et le roi n’a plus le choix. Le mariage est célébré. Le pays devient riche, attire les touristes et est maintenant agréable à vivre.

Publié dans 21e siècle

Partager cet article

Daniel Pennac - Au bonheur des ogres (21e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Au bonheur des ogres de Daniel Pennac

Personnages principaux :

  • Benjamin Malaussène
  • Miss Hamilton
  • le Petit
  • Théo
  • Cazeneuve
  • Lehmann
  • Louna
  • Laurent Bourdin
  • Thérèse
  • Jérémy
  • Clara
  • Inspecteur Caregga
  • Sainclair
  • Lecyfre
  • Le vieil Amar
  • Yasmina
  • Hadouch
  • Tante Julia
  • Commissaire Coudrier
  • Stojil
  • M. Risson
  • Reine Zabo

Résumé par chapitres :

Chapitre 1 : Malaussène est convoqué au bureau des Réclamations. Une femme a porté plainte car son frigo s’est changé en incinérateur. Lehmann menace de le renvoyer. Lorsque tout semble rentré dans l’ordre, une explosion secoue le Magasin.

Chapitre 2 : L’explosion provoque un chaos sans nom dans le Magasin. Lehmann ne sait plus où donner de la tête. Quand la foule se calme on découvre qu’il n’y a qu’un seul corps. Les employés sont renvoyés chez eux.

Chapitre 3 : Louna, la sœur de Benjamin, veut avorter. Celui-ci tente de l’en dissuader. A qui sont les enfants qui vivent à l’étage inférieur. Pourquoi le Petit n’a-t-il pas de prénom ? Ben est-il leur père, frère, ami ?

Chapitre 4 : L’inspecteur Caregga vient poser quelques questions à Ben à propos de l’explosion. Est-il suspect ? Il a souvent changé d’emploi. Les enfants sont ses demi-frères et demi-sœurs. Il leur raconte toujours une histoire tirée de sa vie avec quelques changements nécessaires.

Chapitre 5 : Retour au travail, Ben ne se sent pas à sa phrase. Théo et lui s’entendent bien. Il a une relation privilégiée avec les « centenaires ». Pourquoi Théo offre-t-il des photos de lui au Petit pour sa collection ?

Chapitre 6 : Ben est à nouveau appelé pour une réclamation. Leur duo à lui et Lehmann est bien rodé mais cette fois, Ben se sent mal à l’aise. Il ne se sent plus à sa place. Le Magasin vend beaucoup malgré l’explosion deux jours auparavant seulement.

Chapitre 7 : Ben ne va pas bien. Il se réfugie chez son ami Amar qui lui a parfois servi de père. Thérèse, sa demi-sœur, est accro à l’astrologie : d’après elle, le type devait mourir dans des circonstances affreuses ce jour-là.

Chapitre 8 : Un jour, il suit dans le Magasin une femme superbe, léonine. Au moment où il l’aperçoit en train de voler un pull, il tente de l’arracher aux griffes de Cazeneuve en l’appelant Tante Julia. C’est là qu’une nouvelle explosion retentit dans le Magasin plusieurs jours après la première.

Chapitre 9 : Ben est rendu sourd par l’explosion. Cela ne dure pas. Il ne veut pas rester à l’hôpital. Lorsqu’il est dans la rue, Tante Julia propose de le raccompagner. Pendant tout le trajet, elle lui expose sa théorie selon laquelle il n’y a que les révolutionnaires et les grands primitifs « pour baiser correctement »

Chapitre 10 : Il monte dans sa chambre avec Julia. Leur échange est sauvage et plein de désir mais rien, c’est la panne. Tante Julia travaille pour « Actuel »

Chapitre 11 : Alors que leur ébat est terminé sans avoir commencé, tous ses frères et sœurs entrent s’assurant ainsi qu’il est vivant. Tante Julia est le surnom qu’il donne à toutes les voleuses qu’il séduit. Théo arrive avec pleins de brésiliens du Bois de Boulogne. L’un d’eux dit que Thérèse a le don de seconde vue.

Chapitre 12 : Malaussène est interrogé au P.J. suite à la deuxième explosion. Il parle un peu de Tante Julia, de ce qu’il a vu lors de l’explosion et de son métier : il est payé pour être Bouc Emissaire.

Chapitre 13 : Il y a une réunion au Magasin. Des policiers sont là, ils cherchent le tueur parmi les employés. Ben est suspect ? Il va jouer aux échecs avec le gardien de nuit.

Chapitre 14 : Stojil lui met la raclée aux échecs. Il est vexé d’être accompagné de plusieurs flics qui ne voient rien. C’est une ancienne sentinelle. Be, est rejoint par Julius, son chien. Alors qu’ils s’en vont, Julius fait une crise d’épilepsie.

Chapitre 15 : Le Magasin est bondé de monde. Malaussène est convoqué. Sainclair n’est pas satisfait de lui car il a tout dit à la police sur son emploi. Ben ne peut même pas démissionner. Il semble être le coupable idéal. Sainclair est très fort pour toujours garder la situation en main.

Chapitre 16 : Julius est mal en point mais il va guérir. Thérèse a fait une crise de nerf en le voyant. Les petits se demandent comment introduire une bombe dans le magasin. Jérémy dit qu’il sait, ce qui inquiète Benjamin.

Chapitre 17 : Après avoir téléphoné à Laurent, son « beau-frère », pour qu’il sauve Julius, il décide de se venger de Sainclair en offrant son histoire de Bouc Emissaire à Tante Julia. Il n’y a qu’une condition : Clara sera le photographe.

Chapitre 18 : Il accompagne Tante Julia à une conférence anti-avortement animée par le docteur Léonard. Lorsqu’il retourne au Magasin, il frappe Cazeneuve et se rend au rayon bricolage pour voir Théo.

Chapitre 19 : Pour les bienfaits de l’enquête de Julie et Clara, Ben fait du zèle dans son travail au point d’être augmenté. Julius ne va pas mieux mais Laurent fait son possible. Ben a souvent des crises de surdité qui lui font voir les choses différemment.

Chapitre 20 : Théo est en colère car quelqu’un squatte son photomaton. Une nouvelle bombe explose. Les employés commencent à se douter que Malaussène est du côté de Sainclair. Théo n’a rien eu suite à l’explosion du photomaton. Clara lui téléphone pour dire que Julius est guéri même s’il tire toujours la langue.

Chapitre 21 : A la sortie du Magasin, Ben se fait tabasser par un certain nombre d’employés. Il se réveille dans le bureau de Coudrier qui lui dit qu’il ne croit pas à sa culpabilité mais que cela a un rapport avec lui et qu’ils vont donc garder un œil sur lui. Ben ne porte pas plainte contre ses « collègues » malgré ses deux côtes cassées.

Chapitre 22 : Ben se rend chez Théo qui est parti faire la nounou chez lui. Quand il arrive, les enfants restent figés d’horreur. Théo montre une photo à Ben : le mort du photomaton, le docteur Léonard, était un pédophile. Ben s’endort et rêve des ogres Noël que dessine le Petit.

Chapitre 23 : Léonard apparait en photo dans les journaux. Thérèse le reconnait : c’est le diable pour elle. Ben pique une crise et détruit tout de ses croyances. Il ne voit plus rien de beau dans cette vie. Il se met au lit. Tante Julia arrive et s’assoit sur le lit avec lui…

Chapitre 24 : Ben retourne au travail après trois jours d’amour passionné avec Tante Julia. Miss Hamilton est salement amochée. Stojil pense que le poseur de bombes utilise des bombes directionnelles qui font penser à un attentat mais qui sont bien dirigées contre leur victime.

Chapitre 25 : Ben se pose beaucoup de questions sur le poseur de bombes. Thérèse lui a laissé un mot en signe de paix. Il repense à la photo : c’est le seul indice, il doit le donner à la police mais il l’analyse encore, quelque chose le dérange mais il n’arrive pas mettre le doigt dessus.

Chapitre 26 : Ben raconte aux enfants comment le poseur fou s’est fait arrêter dans sa maison piégée. Est-ce la réalité ou de la fiction ?

Chapitre 27 : Après l’histoire, il monte dans sa chambre que Clara a intégralement rangée. Elle a trouvé la photo, en a fait des agrandissements et explique à Ben tout ce qu’il n’avait pas vu.

Chapitre 28 : Théo refuse de donner la photo aux flics car des hommes qui se font tuer sont des pédophiles qui abusent d’orphelins, d’enfants délaissés. Il trouve  que ce que fait ce poseur de bombes est admirable. Il n’aidera pas la police à l’arrêter.

Chapitre 29 : Ben, grâce à Risson qu’il déteste, comprend de quand date la photo. Il sait maintenant que c’est l’un des vieux de Théo le meurtrier mais au moment où il veut l’arrêter, il est appelé. Louna est terrorisée, le collège a appelé pour Jérémy.

Chapitre 30 : Jérémy a mis le feu au collège. Il va bien malgré quelques brulures. Il a trouvé comment l’incendiaire introduisait les bombes au Magasin : il les fabriquait sur place. Jérémy a juste voulu tester sa théorie.

Chapitre 31 : Pendant son jour de congé, Ben aide Clara a révisé son bac. La quatrième bombe a explosé. La police veut savoir ce que faisait Thérèse devant la porte derrière laquelle elle a explosé. Ben aussi voudrait comprendre.

Chapitre 32 : Ben rejoint Thérèse a la P.J. elle leur raconte comment elle savait grâce à l’astrologie le jour du meurtre. Coudrier est le seul à croire Ben innocent. Thérèse a-t-elle envoyé l’histoire que Ben racontait aux enfants à des éditeurs ? Ben dit tout ce qu’il sait sur le petit vieux.

Chapitre 33 : C’est Clara qui a envoyé le manuscrit à onze maisons d’édition. Ben craque, il n’en peut plus. Tout lui fait peur. Il avoue à Théo avoir dénoncé l’un de ses petits vieux. Celui-ci ne lui en veut pas. Le petit vieux est-il mort ? A-t-il rempli son contrat ?

Chapitre 34 : Après d’infructueuses recherches, Ben pense ne jamais retrouver son petit vieux et voilà que celui-ci se présente à lui et lui raconte tout. Il lui donne même la date et l’heure du prochain attentat. Ben s’empresse de tout dire à Coudrier. L’article de Tante Julia est paru.

Chapitre 35 : Sainclair virer Ben et lui promet de le ruiner avec un procès. La vengeance tourne mal. Louna accouche de jumelles. Laurent est aux anges. Le bonheur est au rendez-vous malgré tout.

Chapitre 36 : Clara offre une surprise à Ben, une maison d’édition veut le rencontrer. Il s’attend à tout sauf à la proposition que lui fait Reine Zabo : elle veut qu’il devienne son Bouc Emissaire.

Chapitre 37 : Le jour J, Ben se rend au Magasin. Il repère vite le petit vieux. Au fur et à mesure il comprend : le vieux est le sixième homme ! Il a fait de Ben un assassin mais pourquoi ?

Chapitre 38 : Dès que sa surdité est guérie, Caregga emmène Ben chez Coudrier. Celui-ci lui donne le fin mot de l’histoire, il ne sera pas inculpé.

Chapitre 39 : Il ne veut plus jouer le rôle de Bouc Emissaire mais le destin s’en mêle : sa mère revient enceinte et il doit payer la facture pour le collège de Jérémy. Il téléphone donc à Reine Zabo.

Publié dans 21e siècle

Partager cet article

Teulé - Mangez-le si vous voulez (21e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Fiche à demander en commentaire. Ne sera pas mise librement en ligne.

Publié dans 21e siècle

Partager cet article

Teulé - Le Montespan (21e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Le Montespan de Teulé

Personnages principaux

  • Le marquis de Noirmoutier, Louis-Henri de Montespan
  • Françoise de Montemart, Athénaïs de Montespan
  • M Joseph Abraham
  • Mme Constance Abraham
  • Mme Larivière Cartet
  • Dorothée
  • Marie-Christine de Montespan
  • La duchesse de Montausier
  • Cartet
  • Henri Gondrin, oncle de Louis-Henri
  • Le roi Louis XIV
  • Lauzun
  • Louis-Antoine de Montespan, marquis d’Antin
  • Chrestienne de Zamet, mère de Louis-Henri

Résumé par chapitres

Chapitre 1 : Un duel oppose huit jeunes. Tous sont morts sauf un : Noirmoutier. Il est censé être exilé mais il va tout de même épouser Mlle de Montemart. Il a changé de nom et est maintenant le marquis de Montespan.

Chapitre 2 : Les époux rentrent tard, au petit matin. Ils ont joué toute la nuit et ont tout perdu. Ils se lancent dans un jeu du chat et de la souris pour finir tous deux au lit. Ils sont avides de plaisirs.

Chapitre 3 : Ils assistent à une fête de leur carrosse car ils ne sont pas encore rétablis à la Cour. Ils font sans cesse l’amour. Lors du repas, Louis-Henri dit à Françoise qu’ils ont beaucoup de dettes : il s’est engagé dans l’armée pour remédier aux finances et pour revenir dans les bonnes grâces du roi. Elle a peur qu’il meure sur le champ de bataille.

Chapitre 4 : Louis-Henri s’est encore endetté pour faire la guerre à Marsal. Rien ne se passe comme prévu. Le roi s’est présenté avec son armée et Marsal s’est rendu. On chante les louanges du roi. Louis-Henri rentre, désespéré. Françoise lui annonce qu’elle est enceinte, elle a vu une devineresse qui lui promet un garçon.

Chapitre 5 : Ils ont eu une petite-fille, Marie-Christine. Ils sont sur la paille et se cachent des créanciers. Il veut suivre le frère de Françoise dans la guerre contre les Barbaresques ce qu’il lui explique en lien avec les préliminaires. Elle l’arrête car elle est indisposée.

Chapitre 6 : La guerre contre les Turcs est un échec cuisant. Montespan n’a toujours pas réussi à s’illustrer. Le seul qui aurait pu raconter ses exploits est mort. Il rentre chez lui, honteux et toujours endetté, et il voit sa femme avec le ventre rond.

Chapitre 7 : leur deuxième enfant est un garçon. Françoise fait une dépression suite à la naissance de son fils. Les Abraham proposent de garder les enfants pendant que Louis-Henri s’occupe de sa femme et tente de la divertir.

Chapitre 8 : Louis-Henri rejoint sa femme. Elle ne supporte plus d’être pauvre. Lui se dit riche car il la possède. Ils vont diner dehors alors qu’ils sont ruinés. Tout est bon pour faire plaisir à Athénaïs.

Chapitre 9 : Dans le Marais où elle évolue pour la soirée, Athénaïs fait fureur. Elle fait rire et est la plus belle. Elle a beaucoup d’esprit. La duchesse Montausier propose à Athénaïs d’appuyer sa demande pour être demoiselle d’honneur de la reine. Les époux Montespan en sont heureux. Athénaïs dit que le roi a un charme exotique.

Chapitre 10 : Athénaïs va beaucoup mieux d’autant plus qu’elle a une audience avec le roi. Louis-Henri veut se lancer dans la guerre contre l’Espagne pour exister aux yeux du roi mais il n’a pas de financement. Sa femme lui donne sa parure d’émeraude. Elle part pour le château de la duchesse Montausier.

Chapitre 11 : Retour d’Attenais au domicile. Elle est dame d’honneur et revient avec de nombreux avantages pour elle comme pour lui. Comment cela se fait-il ? Elle a tapé dans l’œil du roi. Son mari ne se doute de rien et célèbre le roi.

Chapitre 12 : Athénaïs revient de plus en plus souvent. Elle lui demande de tout quitter et d’aller vivre en Guyenne chez sa mère. Il refuse. Elle lui dit qu’elle a peur car le roi est amoureux d’elle. Louis-Henri ne voit pas où est le problème.

Chapitre 13 : Athénaïs réveille Louis-Henri pour savoir s’il pense qu’elle est un démon. Il la voit comme un ange, il ne voit d’ailleurs qu’elle.

Chapitre 14 : Louis-Henri est sur le chemin pour la guerre d’Espagne. Il pense beaucoup à sa femme. Il va déposer sa fille à sa mère en Guyenne.

Chapitre 15 : La guerre que mène Louis-Henri dans les Pyrénées est affreuse contrairement à celle de Flandres. Le marquis est blessé et délire, il voit sa femme partout. Une lettre du roi dit qu’il peut se permettre d’arrêter sa guerre. Cartet l’a sauvé.

Chapitre 16 : Retour du marquis qui boite. Sa femme arrive, elle est enceinte. Il calcule vite qu’il n’est pas le père. Elle lui explique qu’on ne peut rien refuser au roi. Lorsqu’elle se met à critiquer la cuisinière et à lui dire qu’elle ne peut plus lui appartenir, il la gifle.

Chapitre 17 : Louis-Henri n’accepte pas son statut, du coup tout le monde l’évite par peur du scandale. Même le père de Françoise approuve cette liaison car c’est pour le bien de la famille. Personne ne comprend que Louis-Henri aime sa femme et la réclame donc au roi. On dit que Molière écrit une pièce sur Louis-Henri.

Chapitre 18 : Louis-Henri assiste à sa première pièce de théâtre. Il est ridiculisé sur scène et dans la salle. Il reçoit l’ordre implicite de se taire. Son oncle, après avoir injurié le roi, gifle Fran9oise devant tout le monde.

Chapitre 19 : Louis-Henri est retourné chez la Montausier pour réclamer sa femme mais celle-ci n’est pas là. Lauzun tente de consoler Louis-Henri ? Le roi se lasse vite de ses maitresses. Connaitre les pratiques sexuelles de la Cour rend Louis-Henri fou. Il répète que sa femme, superstitieuse, n’est pas faite pour ce monde.

Chapitre 20 : Montespan, qui ne s’est même pas changé, flâne dans les bas quartiers de Paris. Il veut faire l’amour avec une prostituée afin d’avoir des maladies, de les donner à sa femme pour qu’elle rende le roi malade.

Chapitre 21 : Il passe 29 jours et 29 nuits dans ce cloaque à faire l’amour et à caresser toutes les filles. Il veut les plus malades. Il veut acheter la robe de l’une d’elle.

Chapitre 22 : Montespan se travestit et se rend auprès de sa femme à Saint-Germain-en-Laye. Il explique son plan à sa femme mais elle le fuit. Il veut alors se faire la duchesse de Montausier. Il est obligé de fuir car les gardes le recherchent.

Chapitre 23 : Louis-Henri se cache. Lauzun l’a sorti de Saint-Germain-en-Laye. Il vient lui dire qu’il est perdu car la duchesse est décédée suite à l’outrage subi. Il va rejoindre la Guyenne mais avant il veut encore faire quelque chose. Il a conscience qu’il doit laisser sa femme.

Chapitre 24 : Le marquis se rend à Saint-Germain-en-Laye avec son carrosse auquel il a mis des cornes. Il a attendu le roi et l’a injurié droit dans les yeux puis est retourné à son carrosse. Lauzun le rattrape et lui dit de se diriger vers la prison : il a une lettre de cachet à son nom.

Chapitre 25 : Montespan chante dans sa prison. Il remarque qu’il n’est pas seul. Il est avec l’accoucheur Clément qui ne sait pas pourquoi il est là. Il a juste accouché une femme en secret. Il s’agissait de Françoise. Louis-Henri est content car peu importe qui est le géniteur, le mari reste le père.

Chapitre 26 : Louis-Henri est libéré un jour après l’accoucheur. Tout de suite après il apprend qu’il doit quitter Paris. Il ne devra pas sortir de ses terres de Guyenne sous peine de mort. Il va y retrouver ses enfants.

Chapitre 27 : Louis-Henri fait fuir tous les clients d’Abraham avec sa folie. Il demande à tous de préparer ses affaires, il va juste encore faire quelque chose. Les apprentis n’ont plus gout à leur travail.  Abraham lui prête une nouvelle perruque le temps d’arranger l’ancienne.

Chapitre 28 : Il se rend dans la petite maison où le fils du roi est entretenu. Il veut l’enlever mais celui-ci est très laid et il préfère le laisser. L’enfant n’avait pas de nom, il écrit, à la suie, « Hercule » sur le front de celui-ci en référence avec la pièce de Molière.

Chapitre 29 : Les apprentis ont coiffé Montespan avec une perruque qui aurait servi à sa femme. Il a dû partir comme ça. Il n’a pas changé de carrosse et traverse la France avec son carrosse de cocu. Il aime toujours sa femme. Lui et son fils, qui est marquis, passent la nuit dans une auberge qui n’en a que le nom.

Chapitre 30 : Le voyage est long et pénible. Le carrosse a besoin de nombreuses réparations et avance difficilement.

Chapitre 31 : Ils passent dans un bourg où il y a une exécution pour lèse-majesté. Le fils de Louis-Henri a toutes les habitudes et les attitudes de la Cour ce qui agace un peu son père. Il lui demande également de le vouvoyer car il est tout de même marquis.

Chapitre 32 : Louis-Henri rencontre, sur la route, Charuel et le duc de Gadagne qui conduisent les prisonniers aux galères. Gadagne et Charuel sont persuadés qu’un jour ils emmèneront Louis-Henri également. L’enfant bâtard du roi est mort. Le marquis d’Antin dit qu’il obéira toujours au roi.

Chapitre 33 : Arrivée à Bonnefont. Il y retrouve Mme Larivi7re et Dorothée qui sont entrées au service de sa mère. Sa fille est triste car sa mère n’est pas là pour son anniversaire. Ils mangent tous ensemble et Louis-Antoine ne peut s’empêcher de critiquer. L’absence de Françoise est dure à supporter pour sa fille et son mari.

Chapitre 34 : Ils assistent à un enterrement. L’église est pleine. Louis-Antoine ne sait pas qui est mort, le cercueil est vide ! Louis-Henri a mis en scène l’enterrement de son amour. Les enfants dorment mal.

Chapitre 35 : Louis-Henri désespère. Il boit trop. Il demande à Cartet d’enfiler la robe de mariée de Françoise et de faire comme si il était elle. Embué par l’alcool, Louis-Henri tente de lui faire l’amour. Mme Larivière assiste à la scène. Cartet se débat et court, nu, après la cuisinière pour lui expliquer.

Chapitre 36 : Un émissaire vient voir Louis-Henri. L’oncle de celui-ci fait tout pour forcer le pape à blâmer le roi à cause de son comportement. L’émissaire propose beaucoup à Louis-Henri pour qu’il arrête d’en vouloir ouvertement au roi. Françoise est à nouveau enceinte. Louis-Henri refuse toutes les propositions faites.

Chapitre 37 : Il fait faire son portrait et écrit à sa femme. Il lui dit toute sa peine d’être séparé d’elle ainsi que l’état de sa fille qui est inquiétant. Il sait qu’elle n’aura pas sa lettre mais il l’envoie tout de même en ajoutant une insulte.

Chapitre 38 : L’intendant Macqueron est là pour arrêter Montespan. Il a dû, sur ordre du roi, inventer une histoire qui mérite la condamnation à vie mais il a des remords alors il veut vérifier l’honnêteté de celui-ci. Montespan tombe des nues quand Mme Larivière parle de ce qu’elle a vu avec Cartet et de ses escapades chez les prostituées. Louis-Henri va être arrêté, il fuit pendant la nuit avec Louis-Antoine. Ils se dirigent vers Madrid.

Chapitre 39 : Louis-Henri a passé un an en Espagne. Il a bien calculé son coup car le roi de France l’a gracié de par sa présence là-bas. Il a rencontré le futur Charles II qu’il trouve con.

Chapitre 40 : Retour à Bonnefont. Il va y avoir un repas en leur honneur. La mère de Louis-Henri est mal en point ainsi que sa fille qui attend toujours sa mère. Louis-Antoine ne comprend pas pourquoi il va encore manger avec des paysans.

Chapitre 41 : Louis-Henri veut enseigner la chasse à son fils. Celui-ci est plus enclin à apprendre la philosophie ou le latin. Il a tout d’un parfait courtisan du roi ce qui désespère son père. Mme Larivière les rejoint en courant. Il y a un problème avec la mère de Louis-Henri.

Chapitre 42 : Un an après la mort de sa mère, Louis-Henri se rend au chevet de sa fille qui agonise. Elle est dans un couvent. Françoise n’est pas venue mais elle a rendu une courte visite à Louis-Antoine. Que veut dire le médecin par « vous verrez à quoi cette mère exemplaire est occupée » ? Décès de Marie-Christine pour qui Louis-Henri a imité sa femme dans les moments de bonheur.

Chapitre 43 : Montespan se rend chez le médecin pour comprendre les occupations de sa femme. Elle use de nombreuses pratiques sexuelles pour satisfaire le roi. Elle a grossi, elle a eu neuf enfants.

Chapitre 44 : Un chancelier vient annoncer à Louis-Henri que le roi le fait duc. En effet, Françoise est devenue très exigeante et fait de folles dépenses. Son mari en conclut qu’elle est malheureuse. Il refuse le titre. Le roi a tous les pouvoirs, qu’il se débrouille sans lui pour satisfaire sa femme qu’il a volée et corrompue. L’oncle de Louis-Henri est mort.

Chapitre 45 : Pour se venger de son refus, Françoise fait tout pour ruiner Montespan. Les huissiers du roi font l’inventaire de ses biens, il ne va pas se laisser faire. Le roi a peur de lui, il demande qu’on le surveille pour ne pas qu’il enlève Françoise.

Chapitre 46 : Louis-Henri se rend à Versailles pour enlever Françoise mais c’est mission impossible. Il joue avec les enfants de celle-ci qui sont tous laids malgré les représentations magnifiques qu’on fait d’eux. Il veut faire l’amour à la reine pour se venger mais même ivre il ne peut pas tellement celle-ci est insignifiante et laide. Il se sauve juste avant l’arrivée du roi.

Chapitre 47 : Louis-Antoine a dit à son père qu’il lui faisait honte. Il veut sa place à la Cour. Louis-Henri dit à Cartet qu’il ne comprend pas alors que Françoise encourage son fils. Des hommes du roi tentent de tuer Louis6Henri mais celui-ci se défend et avec l’aide de Cartet en tue trois sur quatre, le dernier a fui dans l’immense forêt.

Chapitre 48 : Lauzun arrive, il est à la tête des dragons et demande à Montespan s’il n’en aurait pas croisé quatre. Celui-ci nie tout. Sous l’emprise de l’alcool, Lauzun lui fait rédiger son testament. Celui-ci pense à tout.

Chapitre 49 : Mariage de Mme Larivière et de Cartet. Dorothée est enceinte de Lauzun. Françoise tombe dans l’estime du roi et de ses courtisans. Louis-Henri a envie de tuer tous ceux qui font du mal à sa femme. Son testament a bien fait rire à Versailles.

Chapitre 50 : Louis-Henri a fait tout refaire dans son château depuis un an qu’il a appris la disgrâce de Françoise pour bien l’accueillir. Un peintre lui parle de l’affaire des Poisons et dit que Françoise en est l’instigatrice. Louis-Henri ne veut pas le croire.

Chapitre 51 : Louis-Henri assiste à un sacrifice déguisé en moine. Il n’en croit pas ses yeux quand il voit que Françoise a tué un bébé pour boire son sang afin de garder l’estime du roi.

Chapitre 52 : le marquis va mourir, il est gravement malade. Il reçoit une lettre de Françoise, chassée de Versailles, qui lui demande l’autorisation de revenir. Malgré tout le mal que ça lui fait, il refuse. Il n’a pas espéré si longtemps son retour pour qu’elle le voie ainsi.

Chapitre 53 : Le marquis agonise. Son testament rend Louis-Antoine, qui est devenu un vrai petit courtisan, complètement fou. Les Cartet sont à l’abri du besoin. Il aime toujours Françoise c’est pourquoi il fait d’elle son exécutrice testamentaire.

Chapitre 54 : Seize ans plus tard, c’est au tour de Françoise de mourir. Son fils prend les devants en volant le testament. Il a fait disparaitre toutes traces de son père et sera récompensé par le roi. Françoise meurt seule.

Chapitre 55 : Personne n’a payé l’enterrement de l’ancienne favorite du roi, ni ses enfants ni même les courtisanes qui se  disent ses amies. Ses entrailles et son cour sont donnés aux chiens qui se sauvent avec et donne l’illusion d’une résurrection de celle-ci.

Publié dans 21e siècle

Partager cet article

Schmitt - La nuit de Valognes (21e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

La nuit de Valognes de Schmitt

Personnages principaux

  • Don Juan
  • La duchesse de Vaubricourt
  • Angélique de Chiffreville
  • Le chevalier de Chiffreville
  • La comtesse de la Roche-Piquet
  • Mlle de La Tringle
  • Hortense de Hauteclaire dite la religieuse
  • Mme Cassin
  • Sganarelle
  • Marion

Résumé par actes

Acte 1 : Marion amène la comtesse dans une pièce défraichie. Celle-ci se demande pourquoi la duchesse l’a faite venir, toute affaire cessante, dans ce lieu. Qui est représenté sur le portrait qui semble la rendre mauvaise ? Arrivée de la religieuse. Elle parle beaucoup et la comtesse, libertine, ne semble pas l’apprécier. Lorsqu’elle voit le portrait, la religieuse perd ses moyens. L’homme représenté la faite souffrir. Elle veut retourner au couvent. Arrivée de Mlle de La Tringle. Elle écrit des romans d’amour vertueux. La comtesse ne l’aime pas. Elles se demandent pourquoi elles sont là même si la comtesse semble deviner un lien avec le portrait qui semble ne pas perturber Mlle de La Tringle. Arrivée de Mme Cassin qui s’évanouit à la vue du portrait. La comtesse se sent supérieure aux autres femmes présentes. Elle et Mlle de La Tringle se lancent sans arrêt des piques tandis que la religieuse tente de les « réconcilier ». La duchesse leur annonce son plan : elles vont juger et condamner Don Juan à épouser l’un de ses victimes. Mlle de La Tringle prétend ne pas le connaitre. Arrivée de celui-ci, toutes veulent encore inconsciemment lui plaire. Les femmes dévoilent le stratagème employé par Don Juan pour les séduire. Il ne les reconnait pas. Il fait tout pour les faire souffrir. Elles lui expliquent pourquoi il est là. Il accepte de suite le mariage ce qui étonne les cinq femmes. Qu’a écrit Don Juan sur le mot donné à Marion ? La duchesse interroge Marion pour savoir si Don Juan a tenté de la séduire. Une fois seule, Marion lit le billet et court chez Angélique, dernière victime de Don Juan et qui doit être sa future femme.

Acte 2 : la comtesse met Don Juan dans une autre pièce car les femmes ne sont pas objectives à son contact. Les autres aimeraient entendre ce qu’il a à dire. Discussion entre Sganarelle et Don Juan. Sganarelle s’aime. Don Juan lui dit qu’il en a fait plus pour sa réputation que lui-même. Sganarelle a remarqué le changement. Don Juan n’a pas séduit une femme depuis des mois même s’il a voulu donner le change. Angélique pensait que Don Juan l’épousait par amour. Il nie tout. Elle veut lui faire croire qu’elle a tout manigancé mais il la déstabilise très vite. Est-il vraiment amoureux d’elle comme il le laisse sous-entendre ? La duchesse était cachée dans un passage secret. Elle n’a plus peur des araignées car elles sont, comme le peuple, nécessaires. Les autres femmes rejoignent la duchesse. Celle-ci leur annonce qu’elles ont fait une énorme erreur.

Acte 3 : On apprend qu’il y a un corps : on pense à Don Juan mais il s’agit en fait du paon de la duchesse. La duchesse se vante de pouvoir dire ce qu’elle veut car tout est mis sur le compte de l’âge. Angélique est impatiente de voir Don Juan. Le procès va avoir lieu d’autant plus qu’elle accuse Don Juan de ne pas être lui-même. Angélique veut s’interposer sans succès. Sganarelle est appelé comme témoin. Il doit parler de ce qui s’est passé cinq mois plus tôt – date de la rencontre avec Angélique ? Sganarelle est persuadé de voir une statue bouger (il s’agit d’un souvenir qu’il évoque) : Don Juan s’approche sans aucune crainte. Il s’agit en fait du frère d’Angélique qui s’amuse. Il se fuit et se réfugie dans l’alcool. Les femmes sont étonnées que Sganarelle s’attache seulement à la rencontre du frère d’Angélique. Il poursuit son histoire. Don Juan avait rejoint le frère d’Angélique à la taverne. Pourquoi celui-ci est-il l’exception de Don Juan ? Ils se sont revus le lendemain. Don Juan semble apprécier le jeune homme. Ils se revoient encore à la taverne le jour suivant. Don Juan a hâte d’y être et de partager sa journée avec son ami. Le jour d’après, Don Juan est contrarié car il a attendu le jeune homme qui avait été retenu. Don Juan se dit à la diète, il se prive des femmes et cela lui manque ? Le lendemain, le jeune homme n’est pas venu et Don Juan s’est mis à boire pour la première fois. C’est à ce moment-là que Don Juan s’est rendu chez Angélique. Il se rend chez Angélique. Celle-ci lui parle du libertinage de son frère. Il en est touché ? Il semble que Don Juan fait l’amour à Angélique pour se convaincre qu’il peut encore séduire une femme. Le chevalier et Don Juan ont un duel. Ils n’ont pas envie de se battre mais il le faut. Le jeune homme se jette sur l’épée de Don Juan pour se tuer. Ils s’aimaient et le jeune homme ne pouvait supporter de ne pas pouvoir aimer ouvertement Don Juan. Don Juan a découvert l’amour grâce au frère d’Angélique, c’est pourquoi il accepte de l’épouser mais celle-ci ne veut pas de ce mariage généreux. Elle aime l’ancien Don Juan. La religieuse blasphème, elle divorce de Dieu, persuadée qu’il se joue d’elle. Mlle de La Tringle le gifle quand il lui dit qu’il veut aimer comme dans ses livres. La comtesse veut le mener à nouveau au libertinage mais il se dit guéri. Les deux femmes quittent la pièce. Les femmes qui restent souhaitent bon courage à Don Juan pour sa naissance. Sganarelle pleure de joie car avant de partir Don Juan lui a donné ses gages.

Publié dans 21e siècle

Partager cet article

1 2 > >>