Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

13 articles avec nouvelles

Cécile Delacroix - Ça va être ta fête ! (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

Ça va être ta fête ! de Cécile Delacroix

 

Je remercie Le Texte Vivant  pour leur confiance et pour cet envoi...

Ceux qui me suivent me connaissent : les recueils de nouvelles c'est pas mon truc, j'ai du mal à me plonger et a apprécié des histoires courtes surtout que souvent elles ne sont pas de niveau équivalents... Et c'est une fois de plus ce qui est arrivé...

Il y a du très très bon dans ce recueil, certaines nouvelles sont cyniques à souhait avec une vraie chute qu'on ne voit pas venir, des références littéraires (je pense à celle avec Vendredi), une écriture fine et très agréable et d'autres qui s'oublient aussitôt lues parce que pas fameuses...

Ça va être ta fête ! reste cependant un bon recueil agréable à lire que j'ai lu en même pas une journée ce qui montre que ce n'est pas non plus une déception ! Par contre je n'ai pas compris l'intérêt des dates et des fêtes en début de nouvelles, au contraire ça m'a perturbée ,: est ce que cela se lit comme un ensemble ? A priori non mais du coup pourquoi ?

Bonne découverte et bonne lecture ! 

Lien Amazon

Ça va être ta fête !

 

Petit bonus offert par la Maison (une nouvelle extraite du recueil) : 

1er janvier

Nouvel An

                                                          

Je te l’ai dit cent fois que je n’en pouvais plus de tes absences, de tes lâchetés, de tes réflexions acides, de ces petites mesquineries qui me blessaient toujours un peu plus. Mais tu riais de mes chagrins, que tu trouvais ridicules et que tu appelais faiblesses.

                                                          

Je te l’ai dit chaque matin : « Quand tu pars, dis au revoir. » Je te l’ai dit chaque soir : « Quand tu rentres, dis bonsoir. » Mais tu ne disais jamais rien.

                                                          

Je te l’ai dit chaque année : « Aujourd’hui, c’est notre anniversaire, j’ai préparé quelque chose de spécial. » Mais toi, tu l’avais encore oublié.

                                                          

Je te l’ai dit chaque mois de mai : « Ce dimanche, c’est la fête des mères, pense à appeler la tienne. » Mais toi, tu souffrais avec agacement en levant les yeux au ciel.

                                                          

Je te l’ai dit à chaque fois que je te parlais d’organiser les vacances : « Et si on allait à la mer cet été, pour changer ? » Mais comme tu n’aimes que la montagne, on passait le mois d’août dans les Alpes, à faire ces randonnées que je déteste et qui m’obligeaient à porter tour à tour nos enfants trop las de grimper, en plein soleil, sur des sentiers escarpés.

                                                          

Je te l’ai dit chaque mois de septembre : « Demain, c’est la rentrée des classes, ce serait gentil que nous y allions tous ensemble pour une fois, ça leur ferait plaisir. » Mais tu répondais : « Demain ? Ah non, demain ça ne m’arrange pas. »

                                                          

Je te l’ai dit pour chaque 31 décembre : « Bonne année chéri, du succès, du plaisir, du bonheur. » Mais toi, tu sou-pirais : « Ça ne peut pas être pire que l’année dernière. »

                                                          

Je te l’ai dit tout ça mais je ne te le dirai plus.

                                                          

Si tu es arrivé à ce point de ma lettre, tu auras compris que je te quitte.

                                                          

Si tu t’imagines que c’est un coup de tête, un coup de chaud, un coup de sang et que je vais revenir penaude, en te demandant pardon, tu te trompes.

                                                          

Si tu t’imagines que c’est un départ improvisé ou précipité, tu te trompes plus encore. J’ai vidé notre compte commun, le plan d’épargne logement ouvert à mon nom par mon père mais que tu approvisionnais. Et aussi le livret de Caisse d’Épargne sur lequel tu déposais le liquide de ta comptabilité pour plus de discrétion scale et dont je t’ai arraché la procuration l’an dernier, souviens-toi. J’ai vendu la montre en or de ton grand-père et ta collection de timbres qui, soit dit en passant, valait beaucoup moins que tu ne pensais. J’emporte l’argenterie, la petite lithographie de Matisse qu’on nous avait offerte pour notre mariage et les médailles de baptême des petits.

                                                          

Si tu t’imagines que je n’arriverai pas à me débrouiller sans toi, tu te trompes de nouveau. J’ai trouvé un boulot, cela fait trois mois que je travaille sans même que tu t’en aperçoives. J’ai loué un appartement, les enfants ont chacun leur chambre. Tout est en ordre.

                                                          

Si tu t’imagines que je vais me sentir seule, là carrément je t’arrête : je pars avec ton ami Pierre, celui que tu trouves si bête, que tu accuses de vivre aux crochets de tes impôts parce qu’il est fonctionnaire et dont tu te moques parce qu’il est célibataire et sans enfant à son âge.

                                                          

Autant que tu le saches, il n’est ni bête, ni vraiment célibataire depuis des années et c’est le père de Nicolas.

                                                          

Finalement, ça, je ne te l’avais pas dit.

 

Salut mon vieux, et bonne chance.

 

Publié dans Nouvelles

Partager cet article

Repost 0

François Dumortier - Inhumains (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

Inhumains de François Dumortier

 

Vous le savez je ne suis pas une adepte des nouvelles, je n'arrive pas à entrer dans des textes courts et à y prendre du plaisir et pourtant...

Inhumains est un recueil de nouvelles toutes bien écrites, qui révèle le pire côté des hommes que ce soit par le caractère ou par nos manières de faire... Je dis bien "nos" car au final je pense qu'on se reconnait tous quelque part, au moins un peu malheureusement.

Même si ce recueil n'est pas un coup de coeur, je n'ai pas versé ma traditionnelle larmichette, il reste un très bon ouvrage qui vous fera passer un agréable moment par une écriture fluide et sans fautes et surtout qui vous fera réfléchir sur vous-même et c'est le principe de la littérature non ?

Mention spéciale pour la couverture que je trouve magnifique ! 

Pour conclure, une belle découverte ! 

Bonne lecture !

Lien Amazon

Inhumains

Publié dans Nouvelles

Partager cet article

Repost 0

Laya Croves - Calaveras (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

Calaveras de Laya Croves

 

Je tiens tout d'abord à remercier Chiado Edition pour leur confiance. Vous pouvez trouver leur page FB ici et voici leur page web.

Vous le savez si vous me suivez je ne suis pas une très grande fan des recueils de nouvelles : souvent inégaux, ils ont tendance à vite me lasser...

Et pourtant celui-ci fait exception. L'écriture très agréable de l'auteur, le style et le thème des nouvelles en font un roman à part entière qui emmène le lecteur dans des décors magiques.

En effet Calaveras (dont la couverture très colorée est attractive) raconte sous la forme de 11 nouvelles des scènes de la vie quotidienne du Mexique où la faim, la drogue et la joie de vivre cotoient la pauvreté....

Je ne m'éterniserai pas mais j'ajouterai que j'ai vraiment passé un très bon moment et que je ne regrette pas cette découverte !

Bonne lecture !

Lien Amazon

Calaveras

 

Publié dans Nouvelles

Partager cet article

Repost 0

Emilie Ansciaux et Geoffrey Claustriaux - Année nouvelles (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

Année nouvelles d'Emilie Ansciaux et Geoffrey Claustriaux

 

Je remercie Livr's Editions pour ce nouveau partenariat.

Ce recueil contient en tout 14 nouvelles : 1 par mois de l'année plus deux bonus !

Moi qui ne suit pas fan de nouvelles en tant normal parce que je n'arrive pas à me sentir impliquée dans les histoires trop courtes j'ai découvert de petits chefs-d'oeuvre !!

Il n'y a pas une seule nouvelle que j'ai trouvé moins bonne ! Elles m'ont toutes subjuguée à leur manière et j'ai ressenti tous les événements comme si je les vivais ! 

Certaines nouvelles m'ont terrifiée, écoeurée et même dégoutée et pourtant j'ai vraiment trouvé le style des deux écrivains exceptionnels !

Avoir pu ressentir tant d'émotions dans un format si court c'est pour moi une découverte ! Alors je n'ai qu'un seul conseil : Lancez-vous ! C'est génial !

Bonne lecture

Lien amazon

Annee Nouvelles

Publié dans Nouvelles

Partager cet article

Repost 0

Natalie W Genova - Haute tension (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

Haute tension de Natalie W Genova

 

Je remercie les éditions Têtes brulées pour leur confiance renouvelée.

Ce texte est une nouvelle très courte, à peine 4 pages...

J'avoue avoir été intriguée dès les premiers mots mais au moment de découvrir l'âge du personnage tout s'est effondré... En effet, le texte est à la 1ere personne et du coup ça ne collait plus du tout et j'ai passé la fin du texte à me dire qu'une enfant ne pouvait parler/ penser ainsi...

De même je suis un peu perplexe sur la fin, trop simple et rapide à mon goût !

Pour conclure, je crois que c'est dommage d'avoir utilisé cette idée d'intrigue pour une nouvelle aussi courte, cela aurait pu être un bon polar...

Bonne lecture !

 

Publié dans Nouvelles

Partager cet article

Repost 0

Carole-Anne Eschenazi - Extrasystoles (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

Extrasystoles de Carole-Anne Eschenazi

 

Je tiens tout d'abord à remercier les Editions Cent Mille Milliards pour leur confiance lors de ce partenariat.

Vous savez à quel point les recueils de nouvelles peuvent me déplaire et pour une fois ce n'est pas le cas !

J'ai adoré ce recueil !Toutes les nouvelles sont du même niveau et elles sont bonnes !!

J'ai beaucoup apprécié le style de l'auteur proche de son lecteur, plein de références culturelles de tous types (de la publicité à la littérature), sans pour autant être vulgaire (sauf si c'est nécessaire) et puis surtout j'ai adoré les chutes de ces nouvelles si bien travaillées ! A tel point que j'ai même envisagé d'en travailler une ou deux avec mes élèves....

Ce que j'ai aussi beaucoup aimé c'est que chaque nouvelle est ciblée sur un personnage mais on les retrouve évoqués dans les autres et cela en fait presque un petit roman ! 

Attention cependant, on est loin des nouvelles toutes belles toutes roses, elles sont souvent si ce n'est noires bien grises mais c'est un vrai régal !

Parlons une minute du titre : je ne suis pas médecin donc je résume : il s'agit d'un problème au niveau des battements du coeur si j'ai bien compris et comme chacune de ces nouvelles a fait battre le mien différemment : j'approuve !

Bonne lecture !

Lien achat

 

Publié dans Nouvelles

Partager cet article

Repost 0

Nicolas Didier Barriac - Le temps qu'il fera demain (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

Le temps qu'il fera demain de Nicolas Didier Barriac

 

Je vais commencer par remercier l'auteur pour sa confiance renouvelée...

Voici une jolie petite nouvelle qui se lit vite et bien. Elle raconte l'histoire de Madeleine, à l'hospice, à la fin de sa vie et de son amour pour le présentateur météo seule chose qu'elle regarde à la télé...

J'ai beaucoup aimé ce texte, plein de beauté avec un fin qui fait rêver...

C'est beau, c'est doux et en même temps ça fait un peu peur... Oublier ses souvenirs inquiète forcément...

A découvrir ! 

Bonne lecture ! 

Lien Amazon : 

Le Temps qu'il fera demain

Publié dans Nouvelles

Partager cet article

Repost 0

Jip - Macabres cambrures (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

Macabres cambrures de Jip

 

Je remercie l'auteur ainsi que l'éditeur de m'avoir permis de découvrir ce recueil de nouvelles érotiques et macabres....

Bon vous savez que j'ai du mal avec les regroupements de nouvelles car elles ne sont pas toujours toutes au même niveau, ce n'est pas le cas ici mais j'ai eu du mal à voir le découpage des nouvelles car les espaces blancs sur la liseuse ne ressortent pas toujours très bien...

Vous me direz que c'est évident mais ici non car les personnages de  Jean et Cléo sont récurrents et en fin de compte on a l'impression d'avoir un ensemble de relation les unes après les autres plus que des nouvelles différentes.

Bon parlons des deux aspects : érotique et macabre :

- j'avoue que le mot érotique est pour moi synonyme de sensualité etc et là on en est loin : l'auteur a pris des éléments sexuels et les a répétés encore et encore dans un vocabulaire pas toujours fleuri... Dommage, parfois la suggestion fait plus d'effet ...

- le macabre : en dehors de la première et dernière nouvelle est assez flou à mon avis.

Pour conclure : il faut aimer, j'avoue que ce n'est pas forcément mon style, j'étais intriguée, j'ai testé mais je ne suis pas sure d'y revenir...

Bonne lecture ! 

Lien Amazon :

Macabres Cambrures

Lien vers l'ebook Numilog 

Publié dans Nouvelles

Partager cet article

Repost 0

Natalie W Genova - Sombre désir (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

Sombre désir de Natalie W Genova

 

Je tiens pour commencer à remercier Les têtes brulées editions pour ce partenariat ! En espérant le poursuivre longtemps ! 

J'avoue que le résumé de ce texte m'a tout de suite convaincue et ma seule déception a été de voir la longueur du texte ! En effet c'est une nouvelle ! 

Il s'agit d'un univers très noir où le désir et les sentiments sont brutaux et forts... Ce que j'ai particulièrement apprécié c'est le point de vue, nous n'avons pas celui de la victime mais celui du chasseur aux sens exarcerbés, aux envies animales....

Une très bonne nouvelle qu'il faut découvrir au plus vite ! 

Bonne lecture ! 

Lien Amazon : 

Sombre Désir

Publié dans Nouvelles

Partager cet article

Repost 0

Gortan Narog - Les déboires fantastiques d'un livreur de pizza (Avis)

Publié le par litteratureetfrancais

Les déboires fantastiques d'un livreur de pizza de Gortan Narog

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51AFyAKp0cL._AA278_PIkin4,BottomRight,-41,22_AA300_SH20_OU08_.jpgJe tiens encore à remercier l'auteur pour sa confiance dans notre partenariat car sans lui je n'aurais pas découvert ce petit bijou.

 

Un titre intrigant, une couverture attirante : il ne m'en faut pas plus, je me lance dans la lecture de cette courte nouvelle de 15 pages...

 

John Nada est un livreur de pizza sans le moindre avenir. Il est comme nous : il vit, il dort et il travaille. Il n'a plus ni rêve, ni espoir. Mais une commande un peu particulière va lui permettre de remettre sa misérable vie en cause... Va t-il réussir à changer ? Je vous laisse le découvrir.

 

Cette nouvelle très courte est d'une force incroyable : elle vous retourne et vous force à une introspection : sommes-nous un nouveau John Nada !?

Non mais déjà je tire mon chapeau bas à l'auteur : Nada comme nom de famille = rien et John quel prénom commun ! Un travail sur l'onomastique extraordinaire !!

 

Dans l'espoir que cette lecture vous transformera en "anti - John Nada" et surtout même si ce n'est pas le but, je vais essayer de donner un peu plus de chaleur à mon livreur de pizza !

 

Bonne lecture !

 

  Lien Amazon :

Les déboires fantastiques d'un livreur de pizza

Publié dans Nouvelles

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>