Suzanne Galéa se prend au jeu de l'interview décalée !

Publié le par litteratureetfrancais

1) Comment vous sentez-vous ?

La première gorgée de bière, de Philippe Delerm.

2) Dites nous qui vous êtes.

La Vie devant soi, de Romain Gary.

3) Quel est votre plus grand rêve ?

Le Petit Prince, de Saint-Exupéry.

4) Qu'est ce qui vous fait peur ? 

Crime et châtiment, de Dostoïevski.

5) Quelle est votre plus grande qualité ?

Le livre du rire et de l'oubli, de Milan Kundera

6) Quel est votre plus grand défaut ?

Auprès de moi toujours, de Kazuo Ishiguro

7) Où vous voyez-vous dans 5 ans ?

Autoportrait de l'auteur en coureur de fond, d'Haruki Murakami.

8) Où vous voyez-vous dans 10 ans ?

Le cœur cousu, de Carole Martinez

9) Comment définiriez vous votre vie ?

Paris est une fête, d'Hemingway.

10) Où aimeriez-vous vivre ?

Le cœur froid, d'Almudena Grandes.

Et pour finir, pour le plaisir des lecteurs deux questions bonus que vous pouvez un peu plus développée :

11) Quel est votre livre préféré ?

Il y en a bien trop ! Crime et châtiment de Dostoïevski a changé ma vie. L'Insoutenable légèreté de l'être de Kundera aussi, que je relis souvent. Voyage au bout de la nuit, de Céline, 1984 de George Orwell...

12) Quel est le livre que vous avez détesté ?

Le Parfum, qui m'a procuré un dégoût profond. Pour moi, c'est un livre qui déteste l'humanité. 

Publié dans Interview décalée

Commenter cet article