Bettina MLK - Auteur de Menuet pour coeurs brisés

Publié le par litteratureetfrancais

Quelques questions sur vous et l’écriture 

  1. Présentez-vous en quelques mots.

Je m’appelle Bettina MLK.

Je suis une jeune écrivaine de vingt ans.

 

  1. Depuis quand écrivez-vous ?

J’écris depuis que j’ai dix ans (je crois bien).

J’ai fini mais non corrigé ma première œuvre littéraire de cent vingt pages, Ma meilleure amie à l’âge d’onze ans. Deux bonnes amies de l’école qui se voient du jour au lendemain contraint à se séparer car l’une déménage.

 

  1. Que vous apporte l’écriture ?

Je suis une fille calme, qui n’a pas énormément d’amis et au lycée, je n’étais pas spécialement aimée de ma classe de seconde.

L’écriture me permet de m’évader, de m’aider dans certains moments, de me détendre ainsi que de me rassurer.

Mes amis sont mes personnages.

 

  1. Dans quelle condition écrivez-vous ?

J’écris assise ou debout dans le train, allongée ou assise sur mon lit, papier, ordinateur, dans la rue, portable, etc...

Dans un environnement calme ou bruyant.

 

  1. Quelle est votre source d’inspiration ?

Les livres, les films.

J’écoute souvent les conversations des gens dans les restaurants, bar, rues, tribunaux, commissariats et autres...

 

  1. Avez-vous d’autres projets d’écriture ?

Oui. Je suis actuellement sur 3-4 gros (romans) projets.

Ma mère m’aide pour la syntaxe, l’orthographe. Ce n’est pas facile.

Je travaille et je mets mon salaire de côté pour pouvoir traduire mes écrits en anglais.

J’espère finir d’ici septembre 2017 ou janvier 2018.

 

Quelques questions sur vous et la lecture

  1. Qui vous a fait aimer la lecture/ l’écriture ?

Mes parents.

Ils sont des artistes.

Chez moi, les murs sont des livres.

Je pense en avoir au moins 1000 voire 2500 romans sans compter mes 900 mangas et les centaines de BD de mon frère.

 

  1. Quel est votre auteur préféré en dehors de vous-même bien sûr ! ?

Shane Stevens.

Meilleur romancier américain (désolée Stephen King) qui arrive à te faire frissonner d’angoisse.

Depuis Au-delà du mal, je n’arrive pas à trouver un livre policier-noir de cette ampleur.

 

  1. Quel type de lecteur êtes-vous ?

Je lis beaucoup : entre 2/3 à 4 romans par semaines et durant les grandes vacances d’été, cela va de 6 à 9 romans par semaine.

 

  1. Qu’aimez-vous lire ?

Je lis de tout mais la plupart du temps ce sont des histoires d’enquêtes policières.

Actuellement, je suis sur Selfies de Jussi Adler Olsen

Quelques questions sur les blogs et tout le reste …

  1. Que pensez-vous des blogs littéraires ?

C’est très bien.

Cela permet de faire connaître certains romans, de pousser les personnes à lire.

 

  1. Comment gérez-vous les critiques des lecteurs de blogs qui ne sont pas des spécialistes ? (critique positive et négative) ?

Pour l’instant je n’en ai pas eu.

Je ne peux donc pas vraiment me prononcer.

Mais je pense (j’espère) que je le prendrai bien du moment que la critique est constructive.

En tant qu’écrivain du roman remis en cause, l’on ne peut pas voir les (petites) fautes et des regards extérieurs, aident à améliorer nos écrits, nos personnages, nos histoires.

De plus, c’est toujours une surprise géniale d’attendre les critiques.

 

  1. Quels conseils donneriez-vous aux jeunes écrivains ?

Lire. Écrire. Lire. Écrire. Film. Séries. Sortir. Lire. Écrire. Lire. Écrire. Film. Séries. Sortir. Lire. Écrire. Lire. Écrire. Film. Séries. Sortir. Lire. Écrire. Lire. Écrire. Film. Séries. Sortir. Lire. Écrire. Lire. Écrire. Film. Séries. Sortir. Lire. Écrire. Lire. Écrire. Film. Séries. Sortir.

 

Publié dans Les auteurs

Commenter cet article