Perrault - Le Petit Poucet (17e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Le Petit Poucet de Perrault

Personnages principaux

  • Un bucheron, Guillaume
  • Une bucheronne
  • Le Petit Poucet
  • Un Ogre
  • La femme de l’Ogre

Résumé

Une famille de bucheron pauvre a sept enfants dont l’un est le Petit Poucet. Le mari ne peut se résoudre à voir mourir ses enfants, il veut alors les perdre dans la forêt. La mère a du mal à se résoudre à laisser ses enfants. Le Petit Poucet, qui a tout entendu, a semé des cailloux pour retrouver le chemin. Il n’a pas peur. Les enfants retournent chez leur parent qui ont eu un peu d’argent. Mais quand l’argent vient à nouveau à manquer, ils décident de perdre à nouveau les petits. Le Petit Poucet sème alors du pain mais les oiseaux le mangent. Ils arrivent chez l’Ogre. Sa femme désespère et ruse un peu sans succès. Il veut manger les enfants avec ses amis. Grace à la ruse du Petit Poucet d’échanger les bonnets de ses frères avec les couronnes des sept petites ogresses, l’Ogre a tué ses filles et les garçons ont pu fuir. L’Ogre se jette à leurs trousses avec ses bottes de sept lieues. Quand il s’endort, le Petit Poucet les met, va chercher tout l’or de l’Ogre chez la femme de celui-ci et ramène le tout à son père où il est joyeusement accueilli. L’autre version de la fin du conte dit que le Petit Poucet n’a pas volé l’Ogre. Grace aux bottes, il s’est fait courrier à la Cour, a été grassement récompensé et est revenu chez lui pour faire la fortune de sa famille. La moralité rappelle qu’on doit aimer tous ses enfants même celui qui semble faible et inutile car il peut être la source du bonheur familial.

Publié dans 17e siècle

Commenter cet article