Perrault - Riquet à la houppe (17e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Riquet à la houppe de Perrault

Personnages principaux

  • Une Reine
  • Une Fée
  • Riquet
  • Une autre Reine
  • Une Princesse

Résumé

La Reine est affligée car elle a accouché d’un enfant laid. Une Fée la rassure, il aura beaucoup d’esprit. Il est surnommé Riquet à la houppe. La reine d’un autre voisin accouche d’une fille magnifique qui n’aura pas d’esprit. La fée qui avait déjà fait un don à Riquet promet qu’elle donnera sa beauté à celui qu’elle aimera comme Riquet donnera son esprit à celle qu’il aimera. La Princesse est plus bête de jour en jour et toutes les compagnies la délaisse au profit de l’esprit de sa sœur ce qui la rend triste. La Princesse rencontre Riquet. Il est amoureux d’elle. Il lui dit pouvoir résoudre son problème d’esprit. Il est prêt à la laisser réfléchir un an mais elle accepte de suite. Dès qu’elle promet à Riquet de l’épouser, elle devient très spirituelle : cela surprend toute la Cour. Tous les princes veulent alors l’épouser. Elle demande à son père le temps de la réflexion. La Princesse arrive à la veille des noces avec Riquet. Elle lui explique que sa laideur la retient. Il lui dit qu’il ne tient qu’à elle d’en faire quelqu’un de beau. Riquet devient un prince magnifique. Certains disent que c’est l’amour qui l’a transformé et non le don de la Fée. Le père de la Princesse accepte volontiers Riquet comme gendre. La première moralité confirme que lorsqu’on aime tout devient beau alors que la seconde dit que la beauté extérieure n’est pas suffisante.

Publié dans 17e siècle

Commenter cet article