Cortazar - Vous vous êtes allongée à tes côtés (20e siècle)

Publié le par litteratureetfrancais

Vous vous êtes allongée à tes côtés de Cortázar (in Façons de perdre)

Personnages principaux

  • Roberto
  • Denise
  • Ursula
  • José – Luis
  • Lilian

Résumé

On parle d’une mère qui a l’air d’avoir un fils qui a bien grandi. Qui est Roberto ? Ils vont se baigner. Lilian, leur amie ?, est malade. Ils s’embrassent et jouent dans l’eau. Lilian arrive sur la plage. Roberto est le fils de Denise. Lilian et Roberto étaient sur la digue. Denise lui parle et le gêne car elle parle de l’amour en tant qu’acte. Il est persuadé d’aimer Lilian, il a 15ans. Denise craint qu’ils ne prennent pas leur précaution. Elle lui conseille d’aller à la pharmacie. Il n’ose pas y aller. Elle se souvient d’une anecdote quand il avait 7ans. Elle va aller à la pharmacie pour lui. Pendant que Lilian et Roberto sont au cinéma, Denise va leur acheter des préservatifs. Tous les clients sont gênés. Elle prend une boite de 12. Elle sait qu'elle ne verra plus son fils nu. Il trouve le « cadeau » de sa mère. Il l’embrasse, il est sentimental. Elle n’arrive pas à dormir, elle pense à la première fois de Lilian et Roberto. Elle accepte que son fils soit devenu un homme, que le lien est coupé. Mais il lui apprend qu’il n’y a rien eu, elle se trouve bête.

Publié dans 20e siècle

Commenter cet article